LES ÉPOUVANTABLES CONSÉQUENCES DU CHANGEMENT CLIMATIQUE (7)

belgotopia 36

Ceux qui me font l’honneur (et le plaisir) de consulter régulièrement ma page Facebook « belgotopia » peuvent y suivre la rubrique : « Dans l’hallucinante série : les délires climatiques », qui distille à doses homéopathiques la litanie des épouvantables conséquences du réchauffement (changement- dérèglement) climatique qui nous attendent.

Elles décrivent presque toutes un futur aléatoire proche ou lointain, et bien entendu pratiquement toujours rédigées au conditionnel …

Celles-ci émanent soit de médias, soit de revues scientifiques dont on ne peut décemment mettre le sérieux en doute. Et ces études, ne l’oublions pas, sont majoritairement financées par l’argent public, soit le vôtre et le mien.

Les trois cents cinquante premières furent rassemblées dans six billets, que je vous engage vivement à (re)consulter :

https://belgotopia.com/2017/06/02/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique/

https://belgotopia.com/2018/10/02/les-epouvantables-consequences-du-rechauffement-climatique-2/

https://belgotopia.com/2019/04/02/les-epouvantables-consequences-du-rechauffement-climatique/

https://belgotopia.com/2019/10/08/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique-4/

https://belgotopia.com/2020/04/20/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique-5/

https://belgotopia.com/2020/09/16/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique-6/

Mais je comprends que leur consultation puisse être fastidieuse, quoique délassante pendant les longues soirées d’hiver. Aussi, j’ai établi mon petit « best of » que voici, soit une étude par cinquante cas. Chacun peut choisir les siens…

  1. La hausse des océans due au réchauffement climatique pourra doter les humains de pieds et mains palmées.
  1. L’inaction devant le réchauffement climatique sera catastrophique, et ceux qui ne mourront pas deviendront cannibales.
  1. Le réchauffement climatique provoque un manque de personnel dans les maisons closes.
  1. Suite au réchauffement climatique, les océans pourraient se mettre à bouillir.
  1. Les races de chiens à nez court menacés par le réchauffement climatique.
  1. Le réchauffement climatique provoquera le dégel de 66 tonnes d’excréments d’alpinistes en Alaska.
  1. Le réchauffement climatique favorise l’invasion de la France par les perruches.

Voici donc les cinquante suivantes, et j’en ai encore un nombre considérable en réserve, car nous sommes soumis à une véritable avalanche de constatations et prédictions terrifiantes, dans une volonté manifeste d’endoctrinement de la population ! La plupart sont largement diffusées, et contribuent grandement au sentiment de peur instillé plus particulièrement parmi les enfants et lycéens. Et l’Histoire nous montre à quel point ces derniers sont manipulables.

Afin d’atteindre cet objectif, peu importe les mensonges et approximations.

Et pour savoir de quoi on parle :

« Le réchauffement climatique global s’élève à 1,02°C pour la période de 1880 à 2020. Soit une augmentation moyenne de 0,075°C tous les 10 ans » (chiffres NASA).

Alors, vous aussi, affolez-vous sans réserve !

Jo Moreau.

  1. Réapparition du criquet italien en Belgique, sans doute due au changement climatique.

https://www.lalibre.be/planete/environnement/un-insecte-reapparait-en-belgique-apres-un-siecle-d-absence-5d4d805bd8ad5859353fb19a

  1. Le réchauffement climatique responsable de l’apparition d’un anthrax (maladie du charbon) en Sibérie.

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/maladie-rechauffement-climatique-reveille-anthrax-siberie-63807/

  1. Les changements climatiques pourraient être la cause d’une crise économique semblable à 2008.

https://www.vice.com/en_us/article/ne8amk/four-ways-the-climate-crisis-could-trigger-a-2008-style-economic-crash

  1. Le changement climatique responsable d’une invasion de criquets en Afrique de l’Est.

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/arthropodes/les-criquets-derniere-plaie-d-une-afrique-de-l-est-accablee-par-des-variations-climatiques-extremes_140844

  1. Le réchauffement climatique est responsable de l’acidification des océans qui dissout la carapace des crabes.

https://www.futura-sciences.com/planete/breves/rechauffement-climatique-oceans-deviennent-tellement-acides-quils-rongent-carapace-crabes-1874/

  1. Le changement climatique précipite la Terre vers un dangereux point de non-retour.

https://www.nationalgeographic.fr/environnement/2019/12/le-changement-climatique-precipite-la-planete-vers-un-dangereux-point-de-non

  1. Le changement climatique pourrait augmenter le risque d’épidémies de grippe.

https://phys.org/news/2020-01-rapid-weather-flu.html

  1. Le réchauffement climatique provoque le rapetissement des sardines.

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/animaux-marins/des-sardines-de-plus-en-plus-petites_141109

  1. Le réchauffement climatique favoriserait l’obésité et la baisse de QI chez les enfants.

https://dailygeekshow.com/rechauffement-climatique-consequences/?

  1. Le réchauffement climatique responsable de l’augmentation des cas de peste acridienne en Afrique de l’Est.

https://www.standaard.be/cnt/dmf20200208_04840564?

  1. Le changement climatique pourrait déclencher davantage de glissements de terrain en Asie.

https://phys.org/news/2020-02-climate-trigger-landslides-high-mountain.html

  1. Le changement climatique favorise l’expansion de la chenille processionnaire.

https://www.abc.es/sociedad/abci-cambio-climatico-adelanta-llegada-oruga-procesionaria-202002140221_noticia.html?ref=https:%2F%2Fwww.google.com%2F

  1. Le réchauffement climatique perturbe la production de graines d’arbres.

https://phys.org/news/2020-02-climate-disrupts-tree-seed-production.html

  1. Le réchauffement climatique augmente les risques de troubles sociaux.

https://phys.org/news/2020-02-warmer-climate-current-trends-social.html

  1. Le réchauffement climatique impacte les distances de décollage et d’atterrissage des avions.

https://link.springer.com/article/10.1007/s10584-019-02634-z

  1. Le réchauffement climatique responsable de la disparition de 70 à 90% des récifs coralliens d’ici à 2040.

https://www.futura-sciences.com/planete/breves/recifs-coralliens-recifs-coralliens-nauront-plus-endroit-vivre-ici-2100-2001/

  1. Le réchauffement climatique est la cause du raccourcissement des frites.

https://www.lemonde.fr/big-browser/article/2019/02/07/au-royaume-uni-le-rechauffement-climatique-fait-raccourcir-les-frites_5420621_4832693.html?

  1. Le réchauffement climatique pousse les filles à l’esclavage sexuel.

https://www.vrt.be/vrtnws/nl/2020/02/20/klimaatopwarming-duwt-meisjes-seksslavernij-in/?

  1. Le changement climatique contraint les ours polaires au cannibalisme.

https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-8053241/Polar-bears-forced-CANNIBALISM-climate-change-humans-scientist-reveals.html

  1. Le changement climatique provoquera la disparition de la moitié des plages du monde en 2100.

https://www.foxnews.com/science/half-worlds-beaches-disappear-by-2100-climate-change

  1. Le changement climatique d’origine humaine pourrait affecter les cultures de café.

https://www.newsbusters.org/blogs/nb/kristine-marsh/2020/03/02/abc-fears-caffeine-shortage-man-made-climate-change-could-make

  1. Le changement climatique pourrait menacer les escargots de mer.

https://phys.org/news/2020-03-climate-threaten-sea-snails-mid-atlantic.html

  1. Le changement climatique expose les femmes angolaises à la violence des hommes.

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/03/12/en-angola-le-changement-climatique-expose-les-femmes-a-la-violence-des-hommes_6032739_3212.html?

  1. Le changement climatique pourrait transformer l’Amazonie en une savane aride d’ici 2070.

https://www.lapresse.ca/actualites/environnement/2020-03-11/l-amazonie-pourrait-disparaitre-d-ici-50-ans-selon-une-etude

  1. Le réchauffement climatique affecte la croissance des algues indiennes.

https://www.reuters.com/article/us-india-climate-change-women/indias-women-seaweed-divers-swim-against-the-tide-of-climate-change-idUSKBN21H0IY

  1. Le changement climatique provoque le raccourcissement des ailes des rossignols.

https://www.theguardian.com/environment/2020/apr/01/nightingales-at-risk-due-to-shorter-wings-caused-by-climate-crisis

  1. Le changement climatique augmentera les risques de conflits armés.

https://phys.org/news/2020-04-climate-related-disasters-conflict-vulnerable-countries.html

  1. Le réchauffement climatique dû à l’homme fera ralentir la vitesse du déplacement des ouragans.

https://phys.org/news/2020-04-human-caused-slow-moving-hurricanes-climatologists.html

  1. Le réchauffement climatique pourrait coûter 600.000 milliards de dollars d’ici la fin du siècle.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/rechauffement-climatique-rechauffement-climatique-pourrait-couter-600000-milliards-dollars-ici-fin-siecle-si-nous-ne-faisons-rien-80589/

  1. Le changement climatique est une menace pour notre système alimentaire.

https://www.nationalgeographic.com/magazine/2020/04/your-favorite-foods-are-at-risk-from-a-rapidly-warming-planet/?

  1. Le changement climatique favorise l’expansion vers le sud de la puce du chat.

https://parasitesandvectors.biomedcentral.com/articles/10.1186/s13071-019-3399-6

  1. Le changement climatique pousse certains oiseaux à l’infidélité et au changement de partenaire.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/zoologie-changement-climatique-pousse-oiseaux-infidelite-divorce-36835/

  1. Suite au réchauffement climatique, les stations de ski constatent la disparition des glaciers et la raréfaction de la neige.

https://plus.lesoir.be/280384/article/2020-02-16/rechauffement-climatique-le-monde-du-ski-entre-inquietude-et-impuissance?

  1. Le réchauffement climatique causera une diminution du nombre d’oiseaux migrateurs.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-migration-oiseaux-affectee-rechauffement-climatique-1972/

  1. Le changement climatique responsable de la modification de la taille des animaux.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/zoologie-animaux-adaptent-changement-climatique-modifiant-leur-taille-22589/

  1. Le changement climatique favorise la propagation des maladies infectieuses.

https://www.biomedcentral.com/collections/ccid

  1. Le réchauffement climatique pourrait conduire à une guerre avec les extra-terrestres.

https://www.ad.nl/wetenschap/nasa-broeikaseffect-kan-tot-oorlog-met-aliens-leiden~a9ca3b94/?

  1. Le réchauffement climatique pourrait provoquer la migration de 3,5 milliards d’individus d’ici à 2070.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/augmentation-temperature-rechauffement-climatique-trois-milliards-humains-pourraient-vivre-sous-chaleur-insoutenable-ici-50-ans-80882/?

  1. Le réchauffement climatique pourrait provoquer une montée des océans de 1,3 mètres d’ici 2100.

https://www.dhnet.be/actu/monde/le-niveau-des-oceans-pourrait-monter-de-1-3-metre-d-ici-2100-5eb59ec59978e23845cbb336

  1. Le réchauffement climatique cause l’apparition d’une nouvelle sorte d’abeille dans le Namurois.

https://www.rtbf.be/info/regions/detail_une-nouvelle-espece-d-abeille-decouverte-dans-le-namurois?id=10504896&

  1. Le réchauffement climatique favorise la pire invasion de criquets en Inde.

https://www.ecowatch.com/india-locust-invasion-climate-crisis-2646105181.html?rebelltitem=8#rebelltitem8

  1. Le changement climatique pourrait réduire considérablement les tempêtes de neige aux USA.

https://phys.org/news/2020-05-climate-snowstorms.html

  1. Le changement climatique pourra provoquer la disparition des mangroves d’ici 2050.

https://weather.com/en-IN/india/science/news/2020-06-10-climate-change-rising-sea-levels-wipeout-mangroves-next-30-years

  1. Le changement climatique provoquera des sécheresses plus longues et plus intenses.

https://phys.org/news/2020-06-latest-climate-intense-droughts.html

  1. Le changement climatique anthropique responsable de modifications dans la disponibilité de l’eau.

https://phys.org/news/2020-06-climate-terrestrial-availability.html

  1. le réchauffement climatique rendra les océans trop chauds pour environ 60% des espèces de poissons d’ici 2100.

https://trustmyscience.com/changement-climatique-rendra-oceans-trop-chauds-pour-majorite-des-especes-de-poissons/

  1. Les températures en Grande-Bretagne pourraient dépasser 40°C tous les trois ou quatre ans d’ici 2100.

https://phys.org/news/2020-06-uk-increasingly-40c-temperatures.html

  1. Le réchauffement climatique provoque la mort par la foudre de 147 personnes en Inde.

https://www.futura-sciences.com/planete/breves/orage-147-personnes-foudroyees-10-jours-inde-faute-changement-climatique-2864/

  1. Le changement climatique responsable de futures sécheresses record au Texas.

https://phys.org/news/2020-07-texas-driest-conditions-years.html

  1. Suite au réchauffement climatique, les étés pourraient devenir trop chauds pour les humains.

https://www.bbc.com/news/science-environment-53415298?

A SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

FÉVRIER 2021 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage d’un mois) la « table des matières » des principaux articles diffusés sur ma page facebook : « belgotopia ». Ou une piqûre de rappel pour les abonnés…

Bonne lecture !

Jo Moreau.

2 février

« La calotte glaciaire ne change pas avec un taux constant – c’est plus compliqué qu’un changement linéaire (…) Les modèles que les scientifiques utilisent pour prédire l’élévation prochaine du niveau de la mer pourraient également devoir être ajustés. ». Lei WANG – PhD – Géodésie satellitaire – Professeur adjoint Université d’État de l’Ohio.

https://phys.org/…/2021-02-antarctica-ice-isnt-analysis

Climat : « la sécheresse extrême qui a sévi sur une grande partie des continents entre 1876 et 1878 ? Qui pourrait mettre un nom sur ce cataclysme climatique inouï qui provoqua la mort de 20 ou 30 millions de personnes au terme d’une famine historique ? Oui, 30 millions… Peut-être la pire catastrophe climatique de l’histoire humaine. ».

https://www.science-et-vie.com/nature-et-enviro/30-millions-de-morts-entre-1876-et-1878-la-catastrophe-climatique-oubliee-48665?

« Si les températures de la Terre se réchauffent et que la glace de mer dans l’Arctique rétrécit rapidement, pourquoi alors la glace de mer en Antarctique augmente-t-elle lentement? ». Paul HOLLAND – PhD – Modélisateur du climat pour le British Antarctic Survey.- Professeur honoraire à la Faculté des sciences géographiques de l’Université de Bristol.

https://phys.org/news/2021-02-antarctica-ice-isnt-analysis.html?

6 février

Climat : « Il me semble qu’il reste une incertitude considérable sur le réchauffement des États-Unis au cours des dernières décennies (…) Je ne serais pas surpris si de tels problèmes existent dans les ensembles de données de température mondiale ailleurs qu’aux États-Unis. (…) Je ne prétends pas qu’il n’y a pas eu de réchauffement climatique (quelle qu’en soit la cause). Je prétends qu’il existe des preuves de réchauffement parasite dans les données thermométriques qui doivent être supprimées ». Roy SPENCER – PhD – Climatologue – ex scientifique à la NASA.

https://www.drroyspencer.com/2021/01/could-recent-u-s-warming-trends-be-largely-spurious/?

9 février

Climat : « La Mer de Chine méridionale a commencé à se réchauffer en 1825, au début de la révolution industrielle. (…) Les émissions de dioxyde de carbone d’origine humaine ne pouvaient pas expliquer pleinement une telle augmentation précoce de la tendance au réchauffement ». TAO SCHICHEN – Institut océanologique de la mer de Chine méridionale.

(sous réserve).

https://www.scmp.com/news/china/science/article/3120897/climate-change-global-warming-may-have-started-industrial?

climat capsule 59

12 février

« La Commission Européenne examine les conduites à adopter en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre de l’UE, de 80-95% à l’horizon 2050 pour la défense du climat. (…) Les renouvelables ‘éolien’ et ‘solaire’ souffrent des maladies congénitales que sont les caractères aléatoires et intermittents de leur production (…) L’infrastructure de production EnRI nécessaire pour assurer les mêmes services que l’installation nucléaire adéquate, coûte de 3.5 à 7 fois plus cher ». Ernest MUND – Directeur de recherches honoraire du FNRS – Professeur extraordinaire émérite Université Catholique de Louvain.

https://www.science-climat-energie.be/2021/02/12/le-cout-de-la-transition-electrique-un-sujet-a-sortir-de-lombre/?

14 février

https://belgotopia.com/2021/02/14/climat-transition-energetique-et-green-deal-ma-revue-de-presse-2/?

17 février

Climat : « Le réchauffement de 0,6 ° C observé dans les ensembles de données sur la température mondiale de 1940 à 1960 à 2000-2020 peut être en partie dû à un îlot de chaleur urbain (ICU) et à d’autres biais non climatiques dans les données sous-jacentes ». Nicola SCAFETTA – PhD – Département des sciences de la terre, de l’environnement et des géoressources – Université de Naples Federico II.

https://link.springer.com/article/10.1007/s00382-021-05626-x?

18 février

https://www.lalibre.be/planete/environnement/facebook-s-engage-dans-la-lutte-contre-la-desinformation-climatique-602e9a739978e2610ab8c190?

19 février

« La prétendue création massive d’emplois grâce aux filières éolienne et photovoltaïque mérite une mise au point. Ces emplois « ne sont pas l’expression d’une activité classique, mais bien d’emplois sous perfusion d’argent public » : exonération d’impôts, subventions européennes, tarifs subventionnés, émissions de certificats carbone, pour ne citer que quelques aides financières et fiscales profitant aux acteurs de l’écobusiness et pesant sur les factures des contribuables ». Jean-Pierre Schaeken Willemaers, Institut Thomas More, Président Pôle Energie, Climat, Environnement.

https://www.science-climat-energie.be/2021/02/19/les-trois-objectifs-ambitieux-pour-lavenir-de-lue-une-europe-verte-numerique-et-equitable/?

20 février

Climat : « Les archives géologiques enregistrent de multiples inversions des pôles magnétiques de la Terre (…) La panne temporaire du champ magnétique terrestre il y a 42000 ans a déclenché des changements climatiques majeurs qui ont conduit à des changements environnementaux mondiaux et à des extinctions massives ». Alan COOPER – South Australian Museum, Adelaide – BlueSky Genetics.

https://phys.org/news/2021-02-ancient-relic-earth-history-years.html?

21 février

Quelques records de température en février à Bruxelles : 18,7°C les 9 et 10 février 1899, 18,2°C les 14 et 17 février 1961, 18,3°C les 20 et 24 février 1990, etc…

24 février

« Les villes côtières doivent non seulement s’inquiéter de l’élévation du niveau de la mer, mais elles sombrent aussi apparemment sous le poids de leurs bâtiments ».

https://www.vrt.be/vrtnws/nl/2021/02/24/san-francisco-zinkt-weg-onder-gewicht-van-wolkenkrabbers/?

26 février

« En raison de la focalisation mondiale sur la réalisation de «NetZero2050», l’hydrogène a été élevé au statut d’une sorte de «solution miracle» en remplacement des énergies fossiles. Mais sortir l’hydrogène d’un environnement sécurisé et contrôlé pour une application de masse sur route entraînera des risques critiques pour la sécurité ».

https://www.science-climat-energie.be/2021/02/26/pushing-hydrogen-out-of-the-safety-controlled-laboratory-environment-for-mass-on-road-application-will-cause-critical-safety-hazards/?

27 février

Climat : « Les changements dans l’utilisation des terres, en particulier l’urbanisation, modifient les propriétés biophysiques de la surface de la Terre, ce qui à son tour affecte le climat local et contribue même au réchauffement climatique (…) Nos résultats soulignent que les tendances de réchauffement observées en Chine ont probablement été fortement influencées par les changements d’utilisation des terres ». PENGKE SHEN – College of Urban and Environmental Sciences – Peking University, Beijing –

https://link.springer.com/article/10.1007/s10584-021-03045-9?

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

CLIMAT, TRANSITION ENERGETIQUE ET GREEN DEAL : Ma revue de presse -3-

aaaaa

Sur base d’hypothèses climatiques aléatoires portées par l’ONU via son organisme IPCC (auquel on a rajouté le terme « experts » dans sa traduction française GIEC -pour faire sérieux), l’Union Européenne a fixé des objectifs suicidaires par un « Green Deal », qui, s’il devait être réalisé notamment par la transition énergétique et le bannissement du nucléaire prôné par certains de ses membres, conduira l’Europe vers une catastrophe sociale, scientifique et économique (1).

Mais le monde entier ne suit pas nécessairement ce modèle angélique inspiré par des motifs idéologico-politiques, ou en profitent pour faire main-basse sur ce qui reste de l’industrie européenne.

Je reprends ici quelques articles de presse, rencontrés dans la mouvance créée par la lutte contre un prétendu dérèglement climatique.

Jo Moreau

FEVRIER 2021

« La première centrale nucléaire de Chine utilisant Hualong One, un réacteur nucléaire de troisième génération conçu par la Chine, est entrée en exploitation commerciale ».

http://french.peopledaily.com.cn/n3/2021/0201/c31357-9814836.html

« Naval Group met fin à sa diversification dans le secteur des énergies marines renouvelables. On met en avant l’immaturité du marché des énergies marines renouvelables. »

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/naval-group-cesse-ses-activites-dans-les-energies-marines-renouvelables-20210205?

« La Chine a mis en service 38,4 gigawatts (GW) de nouvelle capacité électrique au charbon en 2020, plus de trois fois la quantité construite ailleurs dans le monde ».

https://www.voanews.com/science-health/study-chinas-new-coal-power-plant-capacity-2020-more-3-times-rest-worlds

« Le nombre de personnes employées dans le secteur allemand des énergies renouvelables a diminué de moitié depuis 2011».

https://www.cleanenergywire.org/news/number-people-employed-german-renewables-sector-has-halved-2011

« Fusion des ports d’Anvers et de Zeebruges ». Influence grandissante de la Chine.

https://www.rtl.be/info/monde/europe/l-influence-de-la-chine-sur-les-ports-europeens-grandit-1184003.aspx

« Nous vous exhortons à ne pas porter atteinte à la fois aux objectifs climatiques et à la biodiversité en remplaçant la combustion fossile par le fait de brûler des arbres pour produire de l’énergie »

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/02/11/pour-le-climat-bruler-du-bois-n-est-pas-une-alternative-a-la-combustion-fossile-alertent-500-scientifiques_6069636_3244.html?

« La catastrophe de l’Himalaya dans l’Uttarakhand montre les risques de la ruée de l’Inde vers l’énergie verte. (…) Le déluge, qui a étouffé les projets hydroélectriques et tué des centaines de personnes, a révélé l’ampleur d’une ruée vers les énergies renouvelables qui a probablement contribué à la catastrophe ».

https://www.thetimes.co.uk/article/himalaya-disaster-in-uttarakhand-exposes-risks-of-indias-rush-for-green-energy-jbjgc2cn5

« La Chine s’est engagée à faire plafonner ses émissions de dioxyde de carbone d’ici 2030 et à atteindre la neutralité carbone d’ici 2060 ».

http://french.peopledaily.com.cn/Chine/n3/2021/0203/c31354-9815620.html

la Russie remplacera tout le pétrole américain dont Biden veut interdire l’exploitation.

https://www.worldoil.com/news/2021/2/9/net-zero-regulation-russia-will-replace-all-the-us-oil-biden-wants-to-ban?mc_cid=026a515106&mc_eid=80ee5bb983

« Le vieillissement des éoliennes offshore pourrait freiner la croissance du secteur des énergies renouvelables (…) Les turbines originales ont une durée de vie approximative de 20 à 25 ans (…) Sans un effort du gouvernement britannique et du secteur des énergies renouvelables pour planifier le déclassement sûr et efficace de ces éoliennes offshore, il existe un risque potentiel énorme d’un coût irréversible pour le secteur des énergies renouvelables. Le coût de l’entretien des turbines obsolètes est plusieurs fois supérieur à celui des nouvelles installations ».

https://www.sciencedaily.com/releases/2021/02/210216114930.htm

« Pour réduire la concentration de CO 2 dans l’atmosphère à long terme, les restrictions imposées pendant la pandémie corona devraient être maintenues pendant des décennies. Mais même cela serait loin d’être suffisant ».

https://cnsnews.com/article/international/kim/report-reducing-co2-atmosphere-would-require-covid-lockdowns-decades

« Les activités du groupe dans les énergies renouvelables seront en partie privatisées. Une double peine, tant pour EDF que pour les Français qui paient déjà cher les subventions à ce secteur ».

https://fr.sputniknews.com/economie/202102171045237929-hercule-bruxelles-industriels-energies-renouvelables/

« L’enthousiasme grandit parmi les chercheurs américains pour la construction d’ un prototype de centrale électrique qui exploiterait enfin la fusion nucléaire ».

https://www.sciencemag.org/news/2021/02/road-map-us-fusion-power-plant-comes-clearer-focus-sort

« Le coût élevé de l’électricité pousse l’industrie de haute technologie allemande à délocaliser vers l’Asie ».

https://www.handelsblatt.com/technik/it-internet/chipbranche-hohe-strompreise-vertreiben-hightech-unternehmen-aus-deutschland/26940892.html

« Les régulateurs avertissent depuis des années que le réseau devient de plus en plus instable, car le gaz naturel bon marché et les énergies renouvelables fortement subventionnées remplacent le charbon régulier et l’énergie de base nucléaire ».

https://www.wsj.com/articles/more-green-blackouts-ahead-11614125061

« La province du Heilongjiang, dans le nord-est de la Chine, construira 18.000 stations de base 5G en 2021 pour faire progresser l’application de la technologie 5G et accélérer le développement de l’économie numérique ».

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2021/0226/c31355-9822410.html

« Poussé par la politique de transition verte de l’Union européenne, le marché européen des véhicules à énergie nouvelle s’est développé à contre-courant de la tendance, offrant une bonne opportunité pour le développement de véhicules électriques de marque chinoise ».

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2021/0225/c31355-9822243.html

« La China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) a annoncé lundi avoir découvert un gisement en mer de Bohai avec des réserves de pétrole brut et de gaz naturel estimées totalisant 100 millions de tonnes d’équivalent pétrole ».

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2021/0224/c31355-9821425.html

(1) https://belgotopia.com/2021/01/15/le-green-deal-de-lue-et-la-quadrature-du-cercle/

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

Les changements climatiques, entre faits scientifiquement établis et actes de foi.

donna

Donna Laframboise est une journaliste d’investigation canadienne fortement engagée dans le combat anti-pensée unique dans le domaine climatique, et auteur de nombreux articles et ouvrages sur le sujet. J’ai déjà repris certains billets sur mon blog, notamment sur le fonctionnement interne du GIEC : https://belgotopia.wordpress.com/2018/03/09/les-conflits-d-interet-au-giec/

Dans le présent article paru sur son site (1), elle reprend des éléments déjà évoqués aussi bien par des chroniqueurs que par de nombreux scientifiques, mais qu’il est bon de rappeler inlassablement.

Comme d’habitude, il s’agit d’une traduction maison.

Jo Moreau

Faits climatiques ou actes de foi ? Les gouvernements ne peuvent pas faire la différence.

Entre les faits établis et des actes de foi, les gouvernements ne peuvent pas faire la différence

Nous n’avons aucune preuve tangible d’une crise. Seulement des avis d’experts et des suppositions.

Les gouvernements luttent actuellement contre le changement climatique à coups de milliards. Pour que cela ait un sens, chacun des éléments de la chaîne de raisonnement suivante devrait être démontré :

  1. Les scientifiques ont établi qu’il y a une crise climatique.
  2. Les scientifiques ont prouvé la responsabilité de l’humanité.
  3. Les scientifiques prônent que nous pouvons atténuer la crise en modifiant notre comportement.

Mais chacun de ces éléments n’est rien d’autre qu’un acte de foi.

Commençons par la conviction qu’il se passe quelque chose d’inhabituel. Cette planète a plus de 4 milliards d’années. Le climat suivait sa propre évolution bien avant l’apparition des humains. Il a changé de nombreuses fois – parfois progressivement, parfois brutalement. Il y a 20000 ans, une grande partie de l’Amérique du Nord était couverte de glace.

Puisqu’il n’y avait pas d’humains pour enregistrer ou analyser ces milliards d’années d’histoire climatique comme on le fait aujourd’hui, les scientifiques n’ont aucun moyen de savoir s’il se passe quelque chose « d’inhabituel ».

Ils peuvent supposer, ils peuvent spéculer, ils peuvent extrapoler, mais ils n’ont aucune preuve incontestable. J’ai écrit deux livres sur le Panel Intergouvernemental sur le Changement Climatique (IPCC) de l’ONU (improprement traduit en Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat – GIEC ndt). Cette organisation affirme qu’il est « extrêmement probable que plus de la moitié» du réchauffement climatique entre 1951 et 2010 a été causé par l’activité humaine. Il parle de sa « meilleure estimation ».

donna 2

Il faut noter l’imprécision notoire du texte : « extrêmement probable, plus de la moitié, meilleure estimation ». Ce ne sont pas des faits. Ce sont des suppositions éclairées, ce sont des opinions. Il est absolument crucial que nous comprenions ce point : le GIEC n’a aucune preuve tangible de l’existence d’une crise. Il n’a aucun calcul qui puisse être examiné et vérifié. Il n’a que des avis et des estimations d’experts.

Si vous avez accepté cet acte de foi, vous êtes immédiatement invité à en embrasser un autre – à savoir l’idée que ce sont les activités humaines qui ont déclenché la prétendue crise climatique. Comme je viens de le souligner, le GIEC ne peut en apporter aucune preuve. Il pense simplement que sur une période de 60 ans les humains ont causé plus de la moitié du réchauffement. Nous sommes loin d’une démonstration indéniable.

Sur ces deux questions décisives – existe-t-il vraiment un problème climatique, et les humains en sont-ils responsables – le GIEC n’a pas de réponse définitive à apporter.

Les gouvernements ont néanmoins embrayé sur ces actes de foi.

Tout le monde semble avoir oublié que les scientifiques sont faillibles. Comme le reste d’entre nous, ils en savent beaucoup sur le domaine qui leur est propre, mais peuvent être étonnamment mal informés sur des interprétations plus élargies. Comme le reste d’entre nous, ils sont sensibles à l’effet de groupe. De nombreux membres du GIEC souscrivent à un système de croyance qui considère les activités humaines comme non naturelles et donc automatiquement menaçantes pour l’environnement.

Mais les systèmes de croyance ne sont pas des preuves.

Le 3e acte de foi qui défend l’idée que l’humanité peut réparer tout ce qui se passe actuellement avec le climat – est tout aussi douteux. Même si nous sommes confrontés à quelque chose d’effrayant, même si nous en sommes responsable, cela ne signifie pas qu’il est en notre pouvoir d’influencer, d’interrompre ou de maîtriser les puissantes forces naturelles qui ont déjà été mises en branle. Cela ne veut certainement pas dire qu’il n’y a qu’une solution infaillible et miraculeuse : réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les gouvernements sont obsédés par les gaz à effet de serre depuis qu’ils ont signé un traité des Nations Unies en 1992, bien avant que le GIEC ait produit ses rapports successifs de plusieurs milliers de pages. On a mis la charrue avant les boeufs. L’ONU – un organisme politique – a décrété que les émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine étaient un problème auquel les gouvernements devaient s’atteler.

Le GIEC s’est efforcé depuis lors de construire un dossier scientifique appuyant cette position.

Personne ne sait avec certitude si la réduction de ces émissions aura un résultat. Personne ne sait combien de temps il faudra pour «stabiliser» le climat par ce moyen. Pourtant, les gouvernements multiplient les taxes sur le carbone. Année après année, ils détournent des milliards de dollars des soins de santé et de l’éducation pour lutter contre le changement climatique avec des politiques de réduction des émissions en constante expansion.

En 1992, le Royaume-Uni était dirigé par John Major, l’Allemagne était dirigée par Helmut Kohl, l’Amérique était dirigée par George HW Bush et la France était dirigée par François Mitterrand. Internet existait à peine en 1992, la création de Google se situait encore dans un avenir indéterminé.

Ce traité appartient à une autre époque. Il n’y a pas de honte à rompre avec la pensée obsolète d’il y a 30 ans.

Donna Laframboise

(1) https://nofrakkingconsensus.com/2021/02/17/climate-facts-or-leaps-of-faith-governments-cant-tell-the-difference/

D’ACCORD ? PAS D’ACCORD ? VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

LE CLIMAT ET L’ENDOCTRINEMENT DES JEUNES.

jeunes

Les régimes dictatoriaux que le monde a connus au 20e siècle, tels que le national-socialisme ou le communisme, ont utilisé la jeunesse comme vecteur de leur idéologie, au moyen d’organisations très structurées, telles que la Hitler Jügend d’une part, ou le Komsomol d’autre part, sans oublier les « gardes rouges » de la révolution culturelle maoïste. L’instrumentalisation de la jeunesse en faveur des thèses écologistes et climatiques que nous connaissons aujourd’hui, utilise des moyens identiques en faveur d’un objectif similaire : préparer un monde de demain conforme à l’idéologie politique de ses initiateurs.

Le principe de base est d’exfiltrer les enfants et les jeunes de l’influence du noyau familial, afin de faciliter leur conditionnement idéologique, pour finalement en arriver à ce qu’ils influencent leurs parents pour les rallier à leur cause, et la boucle est bouclée. Car ce sont effectivement eux, et non leurs parents, qui seront les piliers de la société de demain. Pour arriver à les convaincre, il faut les effrayer en leur faisant croire ce que vous voulez qu’ils croient, et après qu’ils aient assimilé l’idée que la Terre est en danger, et surtout qu’eux, les jeunes, en seront les premières victimes. Bientôt ils feront pression sur les hommes et femmes politiques, les entreprises, et les hésitants pour qu’ils agissent au nom de l’idéologie de la « justice climatique ». Les gens croient ce qu’on leur dit, à condition de le dire avec suffisamment de conviction.

Pour y arriver, on n’a pas hésité à concevoir et utiliser un amalgame mensonger de notions auxquelles les jeunes -mais pas que- sont particulièrement réceptifs, qui assimile changements climatiques, pollution et protection des espèces.

Une certaine forme d’écologie se trouvait déjà à l’arrière-plan du régime nazi.  A commencer par l’image qui fut diffusée d’un Hitler, lui-même devenu végétarien -réel ou supposé. Pour différentes raisons, (la principale étant à pointer dans les faiblesses de la production agricole et de l’élevage) le régime condamna l’usage du beurre dans la nourriture et son remplacement par l’huile d’olive quand cela était possible, ainsi qu’une diminution drastique de la consommation de viande. D’importantes lois règlementant la protection des animaux et la préservation de la nature sont prises dès 1933. Cela cadrait parfaitement avec l’image idéalisée que voulait donner le régime via les jeunesses hitlériennes : des corps sains dans une nature saine. Des directeurs de zoo, les frères Heck, vont recréer les Aurochs, une race de bovins disparue depuis le 17e siècle. Ils seront récupérés par le régime, qui va les réimplanter dans le paysage de « l’ancienne forêt allemande disparue » qu’on va tenter de recréer. On pourrait également évoquer la structure ésotérique « Ahnenerbe », l’organisation pseudo-scientifique de recherches sur « l’héritage ancestral germanique » dirigée par Heinrich Himmler sous l’étendard SS, et qui d’une certaine manière voulait ressusciter un environnement écologique totalement dévoyé. Mais cela nous amènerait trop loin.

Après être devenue la cible de l’endoctrinement du régime nazi, la jeunesse en deviendra le fer de lance. Car dûment instrumentalisés, les enfants s’imposeront comme les gardiens stricts de l’idéologie, et seront une menace pour leurs parents qui risquent d’être dénoncés s’ils émettent le moindre doute sur la propagande diffusée. Après la guerre, des parents avouèrent à leur jeune fils : « Nous avions peur de toi ». Certaines publicités reprennent aujourd’hui le même mécanisme de menace appliqué à l’écologisme (1).

On peut dégager quatre piliers immuables sur lesquels se fonde l’endoctrinement des jeunes, valables aujourd’hui comme ils le furent hier :

Le milieu éducatif, les médias, le monde scientifique, le monde politique.

Au départ, le mouvement paraissait a-politique, et de toutes façons avouent ses premiers participants, « on n’y connaissait rien ». Cela allait rapidement changer.

Aujourd’hui, sous couvert du sauvetage de la planète, les cortèges se multiplient, encouragés par les écoles qui les rendent obligatoires et initiés par la puissance publique (2). La jeunesse est flattée, félicitée, montrée en exemple. Participer à un défilé est, pour un enfant et un jeune ado, quelque chose de très gratifiant, d’autant plus que ces démonstrations sont largement diffusées par les médias : les défilés de jeunes sont un spectacle qui rend bien à l’image. Vous marchez en groupe dans les rues, il y a des slogans, des banderoles, des panneaux, vous êtes applaudis et parfois même interviewés et les parents sont aux fenêtres « Les parents nous soutiennent, et nous en sommes fiers ». C’est une démonstration vers l’extérieur, et surtout vis-à-vis d’eux-mêmes, qui signifie : je suis quelqu’un. Les enfants ont parfois le sentiment qu’ils n’ont aucune valeur dans une société d’adultes, mais grâce au mouvement climatique, on les prend au sérieux, et bien sûr cela leur plait.

A chaque rassemblement ils proclament inlassablement le message simpliste qui leur a été inculqué : « Il suffit d’agir sur les activités humaines pour rétablir un climat stable, mais le monde politique corrompu par le capitalisme y fait barrage ». Parfois, ils ont la chance de croiser l’égérie ultra-médiatisée qui a leur âge, et qui est reçue par tout ce qui compte dans le monde : les politiciens, les journalistes, les scientifiques et même le Pape : la jeune prophétesse GRETA THUNBERG elle-même, adulée et célébrée telle une pop-star. Certains lui ont même serré la main : c’est le summum et donne à ces privilégiés une aura particulière.

Les jeunes sont exposés à la propagande climatique dès les premières salles de classe. L’idée est de persuader chaque garçon et chaque fille à tous les stades de la scolarité, qu’il a son rôle à jouer afin de sauver la planète, et ce d’autant plus qu’il ne peut continuer à être complice de sa propre perte : il n’existe pas de ‘planète B’. Les manuels scolaires ont dès lors intégré le réchauffement climatique anthropique comme un fait objectif scientifiquement prouvé, porté par un axiome : l’idée que le GIEC a toujours raison est considérée comme une évidence, est confortée par les médias, le monde politique et les milieux enseignants.

Les écoles sont désormais devenues un espace primordial du développement de l’idéologie climatique en qualifiant d’ « éducation » ce qui est une propagande idéologique. La grande majorité des enseignants se sont faits complices de cette manipulation, par conviction ou par prudence. Ils ont imposé l’uniformisation de la pensée par opposition à un examen objectif et sujet à débat d’un problème qui aurait dû rester dans un domaine purement scientifique. Ils ont choisi d’ignorer désormais cette constatation fondamentale exprimée en son temps par l’ex-professeure de l’ULB, Lucia de Brouckère : « Ce qui m’a frappée au cours de mes recherches, c’est l’extraordinaire cohérence interne des théories dont l’expérience a démontré de façon inéluctable qu’elles étaient inexactes. Les sciences dites exactes et naturelles ne nous révèlent aucune Vérité absolue, définitive, clichée, immuable ! Les sciences nous proposent des vérités partielles qu’il faut constamment, non seulement corriger, mais revoir dans leurs fondements mêmes. Elles exigent l’application constante du principe du libre examen «.

Il faut vendre l’idéologie écologiste comme seul choix possible.

Les jeunes sont la vitrine du mouvement. Pour attirer les enfants, on va brandir la carte de la menace, de la peur et de la promesse d’un avenir heureux et apaisé. Loin des parents et de leur milieu, l’éducation idéologique uniformisée est d’autant plus facilitée par le biais du système scolaire et universitaire, et des médias. On leur a fait croire que le débat était clos, et certaines écoles ont même fait retirer de leur bibliothèque les ouvrages qui jettent le doute sur un éventuel « changement climatique ».

Une caractéristique de tout régime totalitaire est d’interdire toute contestation de la seule science officielle, comme ce fut le cas en Union Soviétique et sous le National-Socialisme. Elle réunissait alors un consensus unanime des scientifiques oeuvrant au sein de ces régimes.

Oui décidément, nous sommes entrés dans un système qui utilise tous les mécanismes du totalitarisme.

Jo Moreau

(1) https://www.youtube.com/watch?v=e6SFcF9Q8EY

(2) https://belgotopia.com/2019/03/14/la-commission-europeenne-initiatrice-des-manifestations-etudiantes/

D’ACCORD ? PAS D’ACCORD ? VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

JANVIER 2021 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage d’un mois) la « table des matières » des principaux articles diffusés sur ma page facebook : « belgotopia ». Ou une piqûre de rappel pour les abonnés…

Bonne lecture !

Jo Moreau.

01 janvier

Climat : « Un hiver froid s’annonce : le premier d’une série qui devrait durer au moins jusqu’en 2053 (…) Une image thermique de l’Atlantique nord permet de comprendre la bascule qui est en train de s’opérer. Le Gulf Stream est beaucoup moins chaud aujourd’hui que ces dernières années ».  Brigitte  VAN VLIET-LANOË – Directeur de recherche CNRS  Emérite UMR 6538 CNRS, Brest, France.

https://www.science-climat-energie.be/2021/01/01/la-fin-du-rechauffement-pas-du-changement-climatique/?

03 janvier

A ne pas manquer …

grcc 10

04 janvier

« Nos résultats (800 ans d’études paléoclimatiques) révèlent que les rivières d’Asie se comportent de manière cohérente. De grandes sécheresses et de grandes périodes pluviales se sont souvent produites simultanément dans des bassins adjacents ou voisins. (…) Cette recherche est d’une grande importance pour les décideurs politiques; nous devons savoir où et pourquoi le débit fluvial a changé au cours du dernier millénaire pour prendre de grandes décisions sur les infrastructures dépendant de l’eau ». Stefano GALELLI – PhD – Professeur Singapore University of Technology and Design.

https://phys.org/news/2020-12-largest-asia-rivers-unearths-years.html?

06 janvier

Climat : « La recherche et les évaluations en sciences du climat sous l’égide du GIEC ont utilisé à mauvais escient des scénarios pendant plus d’une décennie. Les symptômes d’abus comprennent le traitement d’un scénario extrême irréaliste comme étant l’avenir le plus probable du monde en l’absence de politique climatique». Roger PIELKE Jr – PhD – Professeur Environmental Studies – University of Colorado Boulder.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S2214629620304655?

Climat : « La transition de la période chaude médiévale au petit âge glaciaire s’est apparemment accompagnée de graves sécheresses entre 1302 et 1307 en Europe (…) Les modèles météorologiques 1302-07 présentent des similitudes avec l’anomalie météorologique de 2018, dans laquelle l’Europe continentale a connu une chaleur et une sécheresse exceptionnelles ». (Notons que l’étude se termine par la « phrase magique »…). Institut Leibniz pour la recherche troposphérique.

https://phys.org/news/2021-01-drought-century-middle-ageswith-parallels.html?

Météo : «  »La perturbation dans la stratosphère peut être transmise vers le bas et si cela continue à la surface de la Terre, il peut y avoir un déplacement du courant-jet, conduisant à un temps exceptionnellement froid en Europe et en Asie du Nord. Le signal peut prendre plusieurs semaines pour atteindre la surface, ou le processus peut ne prendre que quelques jours ». Chercheurs des universités de Bristol, Exeter et Bath.

https://phys.org/news/2021-01-imminent-sudden-stratospheric-weeks.html?

« Au cours de ces effusions solaires, les lignes de champ magnétique du soleil et de la Terre se heurtent. Les lignes de champ se cassent puis se reconnectent, libérant d’énormes quantités d’énergie dans un processus connu sous le nom de reconnexion magnétique .(…) Mieux comprendre ce processus pourrait nous aider à prévoir comment les tempêtes solaires nous affectent ici sur Terre.». Scientifiques du laboratoire de physique des plasmas (PPPL) de  Princeton du Département américain de l’énergie (DOE).

https://phys.org/news/2021-01-potentially-solar-storms.html?

07 janvier

« Désormais des centaines de millions de ressortissants des pays en développement sont amenés à croire que la cause de toutes leurs misères c’est nous, nous l’homme occidental avec ses dangereuses émissions de CO2. Que lorsque les crues emportent leurs villages et tuent leurs enfants, ce n’est plus Dieu qui se fâche, mais c’est notre CO2 qui bouleverse le climat de la terre. Pendant des décennies, l’Afrique nous a appelés à l’aide. Aujourd’hui elle exige des « dédommagements ». La nuance est de taille ».

https://belgotopia.com/2017/03/27/le-co2-et-le-dialogue-nord-sud/?

09 janvier

« l’Union Européenne a fixé des objectifs suicidaires par un « Green Deal », qui, s’il devait être réalisé notamment par la transition énergétique et le bannissement du nucléaire, conduira l’Europe vers une catastrophe scientifique, économique et la paupérisation de ses populations. »

https://belgotopia.com/2021/01/09/climat-transition-energetique-et-green-deal-les-effets-collateraux/?

« Fin décembre, le trou dans la couche d’ozone au-dessus de l’Antarctique s’est refermé grâce à des conditions météorologiques naturelles et ce, en dépit de la présence de substances détruisant l’ozone dans l’atmosphère ».

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/202101081045040137-le-plus-grand-et-durable-trou-dans-la-couche-dozone-sest-referme/?

11 janvier

L’un des moments le plus fort de l’ouvrage est sans doute la critique par Bjorn Lomborg de l’accord de Paris dont l’objectif est de limiter le réchauffement climatique à moins de 1,5°C. Il remarque qu’il n’y a jamais eu d’évaluation car on verrait que c’est l’accord le plus cher de l’histoire de l’humanité avec une estimation de 1 à 2 trillions de $ tous les ans à partir de 2030 s’il était implémenté. Des efforts considérables pour les pays et qui ne permettraient de réduire les augmentations de températures que de 0,027 °C. (via Samuel Furfari)

https://www.europeanscientist.com/fr/editors-corner-fr/false-alarm-1-de-bjorn-lomborg-un-seau-deau-sur-lalarmisme-climatique/?

Un article passionnant, où intervient toutefois une explication imparable de la disparition d’éventuelles civilisations extra-terrestres : « Pour Robin Hanson, à chacune de ces étapes, un « filtre », comme par exemple le changement climatique, à en croire une étude, peut venir empêcher l’évolution de la vie vers la phase suivante ».

https://www.franceculture.fr/sciences/les-civilisations-extraterrestres-sont-deja-mortes-et-autres-theories-expliquant-labsence-daliens?

12 janvier

« Les États-Unis en 2020 ont connu moins de tornades que la moyenne, poursuivant une tendance la baisse des événements météorologiques extrêmes mortels sur le long terme. Les données officielles montrent que les tendances des tornades américaines observées ont diminué au cours des 15 dernières années. Le National Weather Service Storm Prediction Center (NWSSPC) signale 1 247 tornades américaines en 2020 ». (via climate change dispatch)

https://climaterealism.com/2021/01/u-s-experienced-below-average-2020-tornado-year-continuing-long-term-trend/?

« Chaque saison est certaine d’être extraordinaire. Presque chaque mois est l’un des plus secs, ou des plus humides, ou des plus venteux, ou des plus froids ou des plus chauds qu’on ait jamais vus ». The Brisbane Courier – 10.01.1871 . ((via real climate science).

1871 - climat 38 - 12.01.2021

13 janvier

Météo :  » La masse d’air froid qui compose le vortex s’est ainsi écartée du pôle Nord et devrait se diviser en deux d’ici quelques jours. Une partie se dirige vers l’Amérique du Nord et l’autre moitié arrive tout droit sur l’Europe ».

https://www.midilibre.fr/2021/01/13/le-vortex-polaire-sest-deplace-et-arrive-sur-europe-lannonce-dun-hiver-glacial-9308807.php?

15 janvier

« Chaque euro dépensé pour la protection du climat n’est plus disponible pour les dépenses d’éducation, de recherche, de santé publique, d’infrastructure numérique, de sécurité intérieure et extérieure, de réductions d’impôts ou de revalorisation des pensions. »

https://belgotopia.com/2021/01/15/le-green-deal-de-lue-et-la-quadrature-du-cercle/?

16 janvier

« La remontée actuelle du niveau marin est un processus naturel complexe et très lent contrôlé par le GIA (ajustement glacio-isostatique), probablement par la tectonique depuis au moins 1700 AD et modulé par l’évolution séculaire du climat (dilatation thermique de l’océan) sans impact direct de l’homme.(…) L’homme n’est pas le responsable des périodes chaudes que nous venons de subir, mais il est pour beaucoup dans l’accentuation « artificielle » des dégâts occasionnés par les aléas climatiques générés indirectement par l’activité solaire. ». Brigitte VAN VLIET-LANOË, Directeur de recherche CNRS, Emérite UMR 6538 CNRS, Brest, France.

https://www.science-climat-energie.be/2021/01/11/deluge-et-changement-climatique-2-2/?

19 janvier

Climat : « Les tendances des pertes dues aux catastrophes évoluent dans un sens positif. Les taux de mortalité (décès en pourcentage de la population exposée) et les dommages en proportion du PIB ont diminué pour tous les phénomènes, à toutes les échelles spatiales et pour les régions à revenu faible et élevé ». Roger PIELKE jr – Université du Colorado.

https://rogerpielkejr.substack.com/p/global-disasters-a-remarkable-story?

22 janvier

Climat : « Les dénombrements d’ouragans et d’ouragans majeurs n’ont montré aucune tendance générale significative sur 167 ans de données disponibles (…) De courtes séries de données sont susceptibles de produire de fausses tendances, il faut faire preuve de prudence lors de l’interprétation des données sur les tendances des ouragans. ». Craig LOEHLE – PhD – Chercheur au National Council for Air and Stream Improvement-

https://link.springer.com/article/10.1007/s11069-020-04219-x?

Climat : « La mesure selon laquelle les changements de température à court terme affectent la diversité des espèces dépend en grande partie du contexte de l’histoire géographique et climatique.(…) Il semble très possible que le réchauffement climatique d’origine humaine qui a commencé avec l’ère industrielle ne menace pas autant la biodiversité mondiale que certaines prédictions le supposent ». Manuel STEINBAUER – PhD – Professor University of Bayreuth – Center for Ecology et Environmental Research –

https://www.sciencedaily.com/releases/2021/01/210121130827.htm?

25 janvier

Le dernier livre de Samuel Furfari. Une anthologie de ses 46 tribunes publiées en 2020 avec un long chapitre inédit qui analyse le passé et essaye d’entrevoir ce que sera la prochaine décennie.

https://www.amazon.fr/%C3%89nergie-tout-changer-demain-comprendre-ebook/dp/B08TGYGMDM/ref=sr_1_13?dchild=1&qid=1611580189&refinements=p_27%3ASamuele%20Furfari&s=books&sr=1-13&

26 janvier

Climat : « Les cadres politiques internationaux actuels sur le climat sont uniquement basés sur les gaz à effet de serre et n’incluent pas les effets biophysiques sur le climat régional. Les interactions entre la couverture terrestre et le système climatique régional et local devraient être davantage prises en compte dans la planification de la gestion des terres (…) Les changements historiques récents de la couverture terrestre en Europe peuvent influencer le climat régional.(…) Le déclin des terres agricoles s’est principalement produit en faveur des forêts et des établissements urbains ». Bo HUANG – Programme d’écologie industrielle, Département de génie énergétique et des procédés, Université norvégienne des sciences et technologies (NTNU), Trondheim, Norvège.

https://www.nature.com/articles/s41467-020-14890-0?

27 janvier

Climat : Le «réchauffement climatique» signifie que la température annuelle moyenne de l’ air sur Terre augmente, mais pas nécessairement dans tous les endroits pendant toutes les saisons à travers le monde. (via @Marie-Hélène Althaus).

https://www.climate.gov/news-features/climate-qa/does-global-warming-mean-it%E2%80%99s-warming-everywhere?

climat capsule 58

« La tectonique des plaques a également un impact sur le niveau de la mer et affecte donc les estimations du changement climatique à des échelles de temps géologiques. ».

https://scitechdaily.com/upsurge-of-matter-from-deep-beneath-the-earths-crust-is-pushing-north-and-south-america-further-apart-from-europe-and-africa/?

30 janvier

Edité en juillet 2020, cet article est plus que jamais d’actualité…

« Déjà dans le débat sur le climat, certains scientifiques se sont transformés en idéologues. Cette catastrophe menace désormais l’épidémiologie ».

https://belgotopia.com/2020/07/08/un-clerge-scientifique-aux-commandes-de-letat/?

« Les mesures prises pour lutter contre la propagation du virus COVID19 deviennent de plus en plus insupportables, pour de larges couches de la population confrontées aux restrictions ou à l’arrêt total de la vie éducative, sociale, culturelle et économique. »

https://belgotopia.com/2021/01/30/covid-19-attention-article-politiquement-tres-incorrect/?

31 janvier

Climat : « Les données climatiques reconstituées révèlent, à partir de 536, un effondrement des températures en Eurasie. C’est le refroidissement le plus violent des deux derniers millénaires. Il se prolongera jusqu’en 660 ».

https://www.science-et-vie.com/nature-et-enviro/536-annee-maudite-58862?

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

CLIMAT, TRANSITION ENERGETIQUE ET GREEN DEAL : Ma revue de presse -2-

aaaaa

Sur base d’hypothèses climatiques aléatoires portées par l’ONU via son organisme IPCC (auquel on a rajouté le terme « experts » dans sa traduction française GIEC), l’Union Européenne a fixé des objectifs suicidaires par un « Green Deal », qui, s’il devait être réalisé notamment par la transition énergétique et le bannissement du nucléaire, conduira l’Europe vers une catastrophe scientifique, économique et la paupérisation de ses populations.

Mais certains pays ou certains responsables ne suivent pas ce modèle inspiré par des motifs idéologico-politiques. En voici quelques exemples récents pêchés dans la presse.

Jo Moreau

JANVIER 2021

Le gisement pétrolifère de Tarim fournit plus de 270 milliards de mètres cubes dans l’est de la Chine.

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2021/0108/c31355-9807184.html

La reprise du marché automobile chinois s’avère robuste.

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2021/0106/c31355-9806499.html

L’équipementier Bosch, fournisseur d’une grande majorité de constructeurs automobiles, change son fusil d’épaule et se lance dans un plaidoyer contre le véhicule électrique via son P.-D.G.

https://www.clubic.com/mag/transports/actualite-26278-bosch-fait-volte-face-et-plaide-maintenant-contre-la-voiture-electrique.html?

En novembre 2020, 1.238 trains de fret ont assuré la liaison entre la Chine et l’Europe, transportant 115.000 EVP, soit une augmentation respective de 64% et 73% par rapport à la même période de l’année précédente.

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2021/0105/c31355-9805883.html

Airbus espère faire de son unité de Tianjin une plaque tournante pour les livraisons d’avions. Jusqu’à présent, Airbus a livré 509 appareils assemblés à Tianjin.

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2020/1231/c31355-9804865.html

Les travaux de construction du deuxième réacteur nucléaire à neutrons rapides de type piscine refroidi au sodium CFR-600 ont commencé dans le comté de Xiapu, dans la province chinoise du Fujian.

https://www.world-nuclear-news.org/Articles/China-starts-building-second-CFR-600-fast-reactor?

DIX millions d’emplois sont menacés en Grande Bretagne en raison d’un engagement à devenir neutre en carbone d’ici 2050, selon de nouvelles recherches.

https://www.thesun.co.uk/news/13650132/staggering-ten-million-jobs-at-in-red-wall-seats-at-risk-due-to-governments-carbon-neutral-pledge-research-reveals/

BEIJING, 18 janvier (Reuters) – La production de charbon de la Chine a augmenté l’année dernière pour atteindre son plus haut niveau depuis 2015, malgré l’engagement de Pékin en matière de changement climatique

https://www.nasdaq.com/articles/chinas-2020-coal-output-rises-to-highest-since-2015-undermining-climate-pledges-2021-01-17

La consommation pour se faire plaisir à soi-même se développe en Chine.

http://french.peopledaily.com.cn/VieSociale/n3/2021/0121/c31360-9811779.html

Une nouvelle mine de charbon autorisée en Grande-Bretagne :

https://www.thetimes.co.uk/article/climate-change-tsar-alok-sharma-seethes-at-robert-jenrick-over-cumbria-coalmine-cqkzvt25b

L’aéroport de Guangzhou Baiyun est devenu l’aéroport le plus fréquenté du monde en 2020.

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2021/0127/c31355-9813452.html

Chine : la production annuelle de gaz naturel atteint 188 milliards de mètres cubes en 2020.

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2021/0125/c31355-9812491.html

La prise de contrôle d’infrastructures électriques britanniques par des entreprises chinoises.

https://www.thegwpf.com/red-green-takeover-how-china-could-turn-off-britains-lights/

A  SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

DÉCEMBRE 2020 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage d’un mois) la « table des matières » des principaux articles diffusés sur ma page facebook : « belgotopia ».

Bonne lecture !

Jo Moreau.

01 décembre

« Les émissions naturelles (de CO2) sont prépondérantes (96%) par rapport aux émissions humaines. Ceci est écrit noir sur blanc dans l’AR5 du GIEC à la page 471 (Figure 6.1 du GIEC). (…) Arrêter d’émettre du CO2 ne changera probablement rien à la lente augmentation du taux de CO2 atmosphérique qui se poursuivra de manière inéluctable ».

https://www.science-climat-energie.be/2020/12/01/covid-19-et-emissions-de-co2/?

02 décembre

« Malgré les restrictions dues au Covid19, les niveaux de CO2 atmosphérique se poursuivent à des niveaux record ». Organisation Météorologique Mondiale.

https://public.wmo.int/en/media/press-release/carbon-dioxide-levels-continue-record-levels-despite-covid-19-lockdown?

« L’océan arctique se réchauffe » Chicago Daily Tribune – 01 mars 1923

1923 - 01.03 - 02.12.2020

 

« Cette découverte vient s’ajouter aux preuves de changements relativement importants du niveau de la mer il y a environ 6000 à 3000 ans dans le golfe de Thaïlande, où le littoral se trouvait jusqu’à des dizaines de kilomètres à l’intérieur des terres par rapport à la côte actuelle ». Marcus CHUA – Université nationale de Singapour.

https://toutelathailande.fr/un-squelette-millenaire-de-baleine-decouvert-en-thailande-contient-des-indices-sur-le-changement-climatique/?

04 décembre

« Que dire des médias ? C’est à celui qui vendra l’article le plus tapageur, le plus catastrophiste, à celui qui tournera une donnée banale en apocalypse, car cela permet de faire bouillir la marmite. On a pu voir cette logique en pleine action pour le climat, on la revoit pour la crise infectieuse actuelle. Et lorsque vous avez des experts qui vont dans l’absurde, c’est du pain bénit pour ces pseudo-journalistes qui ont oublié les bases mêmes de leur métier ». Christophe de BROUWER – PhD – Professeur honoraire à l’École de Santé publique de l’ULB (Université libre de Bruxelles).

https://www.contrepoints.org/2020/11/10/384025-covid-et-climat-victimes-du-scientisme?

05 décembre

Le programme chinois de contrôle du climat : la Chine disposera d’un système de modification du climat d’ici 2025.

http://english.www.gov.cn/policies/latestreleases/202012/02/content_WS5fc76218c6d0f7257694125e.html?

07 décembre

Climat : « L’augmentation des catastrophes naturelles », un nouvel exemple de l’utilisation frauduleuse des statistiques.

https://www.science-climat-energie.be/2020/12/07/sur-laugmentation-des-catastrophes-naturelles/?

Climat : « Je voudrais aborder le sujet du CO 2 en me basant uniquement sur les exigences d’une argumentation scientifique libre et réelle. Une obligation morale impérieuse pour mes semblables, qui, dans les années et les décennies à venir, devront faire des sacrifices financiers de plusieurs milliards et une perte très importante de qualité de vie, bien que le CO 2 n’ait presque rien à voir avec le changement climatique ». Albert KOEHLER – MSc – Ex responsable du bureau du Groupe d’experts de l’OMM sur les aspects météorologiques de la pollution de l’environnement.

https://kaltesonne.de/co2-memorandum/?

08 décembre

« Nous suggérons de refuser d’adhérer à des politiques de réduction des émissions de dioxyde de carbone dans l’atmosphère sous le prétexte illusoire de gouverner le climat ».

https://belgotopia.com/2020/12/08/90-scientifiques-italiens-signataires-dune-petition-sur-le-rechauffement-climatique-anthropique/?

09 décembre

Climat : « De grandes quantités de nouvelles particules peuvent se former dans les vallées de l’Himalaya à partir des gaz émis naturellement (…) Elles peuvent éventuellement affecter le climat en agissant comme des noyaux pour la condensation des nuages..(…) Ces particules ont une origine naturelle avec peu de preuves de l’implication de polluants anthropiques ». Federico BIANCHI – Professeur Institut de recherche sur l’atmosphère et le système terrestre (INAR) de l’Université d’Helsinki.

https://phys.org/news/2020-12-natural-himalayan-aerosol-factory-affect.html?

Climat : « La connaissance du panache du Groenland renforcera notre compréhension des activités volcaniques dans ces régions et de la problématique de l’élévation globale du niveau de la mer causée par la fonte de la calotte glaciaire du Groenland. (…) La région de l’Atlantique Nord est inondée d’activité géothermique. L’Islande et Jan Mayen contiennent des volcans actifs avec leurs propres panaches de manteau distincts , tandis que le Svalbard – un archipel norvégien dans l’océan Arctique – est une zone géothermique ». Genti Toyokuni – Professeur dept geophysics Tohoku University –

http://www.tohoku.ac.jp/en/press/greenland_plume_drive_thermal_activities.html?

« La cause de la rapidité et de l’ampleur du changement climatique soudain doit être trouvée dans les océans. (…) Il y a 10 000 à 110 000 ans, le climat glaciaire froid a été interrompu par des périodes de réchauffement rapide pouvant atteindre 16,5 degrés Celsius sur la calotte glaciaire du Groenland, ce que l’on appelle les événements de Dansgaard Oeschger (DO). (…) Le changement climatique brutal dans le passé était étroitement lié au déclin rapide et étendu de la couverture de glace de mer dans les mers nordiques ». Henrik SADATZKI – PhD – Niels Bohr Institute.

https://phys.org/news/2020-12-climate-rapidly-sea-ice-decline.html?

11 décembre

« La théorie du réchauffement climatique d’origine anthropique est basée sur une seule et fragile hypothèse : l’existence d’un effet de serre qui n’a jamais été mis en évidence expérimentalement. (…) L’effet de serre radiatif n’existe PAS et les rétroactions imaginées pour amplifier son effet n’ont aucune justification ». Georges Geuskens – Physicien – Professeur émérite de l’Université Libre de Bruxelles (ULB).

https://www.science-climat-energie.be/2020/12/11/leffet-de-serre-et-le-bilan-energetique-de-la-terre/?

14 décembre

Des menaces épouvantables sur le « belgian way of life ».

https://belgotopia.com/2020/12/14/laffolement-des-belges-face-au-rechauffement-climatique/?

17 décembre

LA FACE CACHÉE DES ÉNERGIES VERTES

« Face au changement climatique, de nombreux pays se sont engagés dans la transition énergétique.(…) Technologies vertes mais polluantes, recyclage impossible… : cette vaste enquête menée à travers le monde révèle les effets pervers des solutions propres pour parvenir à la transition énergétique ».

Le film complet a été supprimé sur le site ARTE.

Voir : https://www.facebook.com/watch/?v=757331685124632

19 décembre

Climat : « L’impact du bétail sur le changement climatique est surestimé. » Miles ALLEN – PhD – ECI/School of Geography and the Environment & Department of Physics University of Oxford.- Lead author IPCC –

https://vancouversun.com/news/local-news/conversations-that-matter-are-cows-getting-a-bad-rap-when-if-comes-to-climate-change?

Climat : « Les sommets alpins de 3000 à 4000 m étaient peut-être libres de glace jusqu’à il y a environ 5900 ans ». Pascal BOHLEBER –  (ÖAW) . Institut de recherche interdisciplinaire sur la montagne (IGF) – Académie autrichienne des sciences.

https://www.nature.com/articles/s41598-020-77518-9?

26 décembre

Climat : « L’activisme se développa aux USA – Canada – Norvège et en Suisse. Là fleurirent des ONG en réseaux telles des Greenpeace, WWF et au sein d’autres milieux (dont parfois ceux académiques), avant d’atteindre leur version radicalisée : l’écologisme, c-à-d celle qui domine les pensées en Occident ».

https://www.science-climat-energie.be/the-world-decarbonized-by-2050-or-not-thats-the-question/?

Climat : « l’Arctique a connu deux périodes de réchauffement brutal: d’abord dans les années 1920 et 1930, puis à partir de 1980 et se poursuivant jusqu’à ce jour.(…) les changements brusques de température inexpliqués auraient pu être déclenchés par des facteurs géodynamiques ». Leopold Lobkovsky – Moscow Institute of physics and technology. – Shirshov Institute of Oceanology.

https://phys.org/news/2020-12-great-earthquakes-arctic.html?

Climat : « Le pergélisol sous-marin libère déjà des quantités substantielles de gaz à effet de serre. Cependant, ce rejet est principalement dû au changement climatique ancien plutôt qu’à l’activité humaine actuelle ». (…) Les changements d’origine anthropique ne peuvent modifier substantiellement la dynamique du pergélisol sous-marin que dans plusieurs centaines ou milliers d’années. (…) Nous avons constaté que de nombreux experts invités ont refusé de participer ou ont au moins exprimé de graves préoccupations en raison de considérations politiques et territoriales, y compris une menace perçue ou réelle de représailles ou des conséquences professionnelles négatives. Sayedeh Sara Sayedi – Department of Plant and Wildlife Sciences – Université Brigham Young : Provo , Utah.

https://iopscience.iop.org/article/10.1088/1748-9326/abcc29?

A  SUIVRE

 

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

COVID 19 ATTENTION ARTICLE POLITIQUEMENT TRÈS INCORRECT

coronavirus_1-300x300

Les mesures prises pour lutter contre la propagation du virus COVID19 deviennent de plus en plus insupportables, pour de larges couches de la population confrontées aux restrictions ou à l’arrêt total de la vie éducative, sociale, culturelle et économique.

Il faut prendre garde à la confusion des genres, et notamment à la place respective que doivent occuper les scientifiques et les politiques dans la direction de l’Etat (1). En 1961 déjà, dans son discours d’adieu et tout en respectant la découverte et la recherche scientifique, le président Eisenhower déclarait :

« Nous devons également être alertés par le danger de voir la politique publique devenir captive d’une élite scientifique et technologique ».

Si on regarde la situation avec un peu de recul et sur ce qui se passe à l’étranger, on constate que le virus vit sa propre vie, globalement peu influencé par les mesures prises ici et là pour tenter de le maitriser, comme le confinement, les restrictions imposées à la vie journalière et à la circulation « normale » de la population. On retrouve le même cheminement que sur ce qui se passe dans la lutte contre le prétendu « dérèglement climatique », quand on se persuade qu’en maîtrisant le CO2 d’origine humaine, on retrouvera un climat merveilleux et stable. Soit « quand la situation vous échappe, faites semblant d’en être l’instigateur ».

Alors, malgré le caractère politiquement très incorrect de ce qui suit, il me semble que nous devons impérativement revenir à cette vie « normale », en abrogeant toutes les mesures prises et notamment autoriser la réouverture de tous les commerces actuellement fermés, et la reprise sans restrictions particulières de la vie éducative, sociale et culturelle.

Je reste favorable à certaines de ces mesures peu coercitives, comme le port du masque en public, les mesures sanitaires élémentaires et pourquoi pas la fermeture des frontières si nécessaire, lorsqu’après les variants anglais, sud-africain et brésilien, d’autres plus ou moins virulents ne manqueront pas de venir frapper à nos portes. Que ferons-nous dès l’apparition de la 17e vague ?

Ceci suppose l’acceptation d’un certain taux de mortalité, comme nous l’acceptons pour les épidémies de grippe et d’autres pandémies (2), les accidents domestiques ou routiers etc… et évidemment tout faire pour le maitriser, comme nous le faisons en favorisant le développement des vaccins et des traitements curatifs.

Au sujet des bénéficiaires de ces vaccins, il faut établir des priorités nouvelles, soit successivement :

  1. Le personnel médical, soignant et hospitalier.
  2. Toutes les personnes en contact journalier avec le public, comme les commerçants et employés de grandes surfaces.
  3. Les populations jeunes, notamment les 15-25 ans.
  4. Le personnel travaillant au sein des entreprises.
  5. Les autres membres de la population, y compris les occupants des maisons de repos.

Alors voilà, ce n’est que mon avis et je le partage, comme disait l’autre … Et je suis prêt à être brûlé en place publique !

(1) https://belgotopia.com/2020/07/08/un-clerge-scientifique-aux-commandes-de-letat/?

(2) https://belgotopia.com/2020/04/01/covid19-et-maman-nature/

D’ACCORD ? PAS D’ACCORD ? VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

LE GREEN DEAL DE L’UE ET LA QUADRATURE DU CERCLE

belgotopia 51

Par la voix de sa présidente, Madame Von der Leyen, la commission européenne a fixé ses objectifs pour lutter contre les changements climatiques (ou réchauffement, ou dérèglements) via son plan appelé « GREEN DEAL », ou pacte vert.

En bref, celui-ci a pour ambition l’arrêt total des émissions de gaz à effet de serre émis par les activités humaines pour 2050 (1), et surtout du principal accusé : le CO2. La commission européenne cautionne donc sans aucune réserve les positions fixées par l’ IPCC (Intergovernmental panel on Climate Change, improprement traduit en français par GIEC), une branche de l’ONU, organisme rassemblant un nombre considérable de dictatures ou de régimes corrompus plus empressés à récolter des fonds qu’à protéger la planète.

Toute cette politique se base sur ce qui n’est qu’une hypothèse, non prouvée scientifiquement : l’influence des activités humaines sur le climat.

Eric HEYMANN, un analyste attaché à la Deutsche Bank, a émis dans le bulletin de cet organisme, un avis très réservé sur les mesures préconisées par ce plan. (2)

En voici quelques extraits, dans une adaptation « maison ».

Jo Moreau

Le Green Deal européen fixe l’objectif de neutralité climatique d’ici 2050 de stratégie de croissance où personne n’est laissé pour compte. Ce qui revient à résoudre la quadrature du cercle.

Une UE climatiquement neutre en 2050 est la préoccupation principale de Mme Von der Leyen, D’autres sujets, comme les conflits commerciaux internationaux, la crise des réfugiés, l’endettement élevé de nombreux pays de l’UE, le succès croissant des partis extrémistes ou le Brexit ont été en quelque sorte mis de côté. Même la pandémie semble prendre du retard. (…)

Il est impossible de rendre l’UE totalement neutre sur le plan climatique en seulement 30 ans si nous nous appuyons uniquement sur les technologies à la fois disponibles aujourd’hui et politiquement acceptables. Prétendre que la neutralité climatique est ou peut devenir une stratégie de croissance est un exemple de vœux pieux. (…)

La demande mondiale d’énergie devrait encore augmenter dans les années à venir, principalement sous l’effet de la croissance démographique (la population mondiale augmente de 80 millions de personnes chaque année) et du désir de prospérité. Les combustibles fossiles resteront la source d’énergie la plus importante pour le moment. (…) Toutes les sources d’énergie comportent des risques et des avantages et inconvénients spécifiques en termes d’efficacité économique, de fiabilité, de capacité et de durabilité climatique et environnementale. Il y a aussi la question de savoir si certaines technologies sont politiquement acceptables. (…)

Être sérieux au sujet de l’ouverture aux (nouvelles) technologies

L’énergie nucléaire est un bon exemple de difficultés en termes d’acceptation politique. Des pays tels que l’Allemagne visent à sortir de l’énergie nucléaire qui se caractérise par des émissions spécifiques de carbone très faibles, simplement parce que les gens ne l’acceptent plus comme source d’énergie. En revanche, l’énergie nucléaire reste un pilier (important) du secteur électrique en France, aux États-Unis, en Chine ou au Japon. Ces pays recherchent également activement des options d’énergie nucléaire de prochaine génération. Les orientations différentes suivies par l’Allemagne et la France est probablement l’une des raisons pour lesquelles le Green Deal ne fait aucune mention de l’énergie nucléaire. (…)

Si, cependant, les gens ont réellement peur que de grandes parties de la planète deviennent inhabitables en raison du changement climatique et s’ils veulent vraiment atteindre la neutralité climatique, ils ne devraient pas rejeter tout de suite les technologies qui pourraient aider à atteindre cet objectif, même si elles impliquent certains risques.(…)

Un certain degré d’éco-dictature sera nécessaire

Si nous voulons vraiment atteindre la neutralité climatique, nous devons changer nos comportements dans tous les domaines de la vie. C’est simplement parce qu’il n’existe pas encore de technologies rentables adéquates pour nous permettre de maintenir notre niveau de vie d’une manière neutre en carbone. Cela signifie que les prix du carbone devront augmenter considérablement pour inciter les gens à changer leur comportement. Une autre option (ou peut-être complémentaire) consiste à resserrer considérablement la législation réglementaire. Je sais que «éco-dictature» est un mauvais mot. Mais il se peut que nous devions nous demander dans quelle mesure serons-nous prêts à accepter une sorte d’éco-dictature (sous la forme d’une loi de régulation) pour aller vers la neutralité climatique. (…) Un exemple : que devrons-nous faire à l’encontre des propriétaires qui ne veulent pas transformer leurs maisons en bâtiments zéro émission; s’ils n’ont pas les moyens financiers de le faire; si cela n’est pas possible pour des raisons techniques ou si les investissements associés ne sont pas rentables?

Perte de compétitivité ou restrictions au libre-échange

Si l’UE évolue beaucoup plus rapidement que le reste du monde vers la neutralité climatique, les prix du carbone de l’UE augmenteront également plus rapidement qu’ailleurs. Cela réduira la compétitivité des entreprises de l’UE à forte intensité énergétique. Sommes-nous prêts à payer ce prix ? Probablement pas – rappelez-vous, personne ne doit être laissé pour compte. Allons-nous donc subventionner ces entreprises pour leur permettre d’utiliser une technologie respectueuse du climat mais coûteuse ? Une discussion honnête devra aborder le fait que chaque euro dépensé pour la protection du climat n’est plus disponible pour les dépenses d’éducation, de recherche, de santé publique, d’infrastructure numérique, de sécurité intérieure et extérieure, de réductions d’impôts ou de revalorisation des pensions. (…)

 Une résistance politique massive à prévoir

Un revirement majeur de la politique climatique entraînera certainement des perdants tant pour les ménages que parmi les entreprises. En outre, la prospérité et l’emploi risquent d’en souffrir considérablement. Si tel n’était pas le cas, la protection du climat serait une entreprise facile. Ces évolutions auront évidemment un impact sur le paysage politique, à la fois au niveau national et européen. Certaines fractions trouveront des arguments à l’encontre des politiques strictes de protection du climat si ces dernières conduisent à une augmentation significative des prix de l’énergie ou à des restrictions de liberté personnelle ou de droits de propriété.

 (1) https://ec.europa.eu/info/strategy/priorities-2019-2024/european-green-deal_fr

(2) https://www.dbresearch.com/servlet/reweb2.ReWEB?rwnode=RPS_EN-PROD$EUR&rwsite=RPS_EN-PROD&rwobj=ReDisplay.Start.class&document=PROD0000000000513790

Dans le même ordre d’idées, je vous recommande aussi la lecture suivante :

https://static.climato-realistes.fr/2020/12/201205DominiqueFINONcnrsContreDecarbonationForce%cc%81e.pdf

D’ACCORD ? PAS D’ACCORD ? VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/