MARS-AVRIL 2022 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage) la « table des matières » des principaux articles diffusés sur ma page facebook : « belgotopia ». Peut servir également de piqûre de rappel pour les abonnés…

Bonne lecture !

Jo Moreau

8 mars

Les études climatiques apocalyptiques s’avèrent être un non-sens exagéré.

https://freebeacon.com/culture/doomsday-climate-studies-turn-out-to-be-overblown-nonsense/

20 mars

« Une augmentation de 1 ppm de CO₂ équivaut à une augmentation de rendement de 0,5 %, 0,6 % et 0,8 % pour le maïs, le soja et le blé, respectivement ». Charles A TAYLOR – Economie de l’environnement et de la santé.

https://www.nber.org/papers/w29320?

26 mars

« Le GIEC ignore complètement la variation climatique liée aux variations d’intensité du rayonnement solaire, un phénomène qui a toujours existé, et ne cherche qu’à prouver, conformément à ses statuts et à son mandat, que l’activité humaine est la seule cause du réchauffement climatique ». Roland Van den Broek, Ingénieur civil + Henri Masson, Professeur (émérite) à l’Université Antwerpen.

https://www.science-climat-energie.be/2022/03/25/soleil-temperature-et-co2/?

30 mars

L’énergie solaire explique le recul annuel rapide de la banquise de l’Antarctique

« La nouvelle étude montre que, tout comme une chaude journée d’été atteint ses conditions de grésillement maximales en fin d’après-midi, un été antarctique atteint son pic de puissance de fonte au milieu de l’été, accélérant le réchauffement et la perte de glace de mer, avec des changements plus lents de température et de glace de mer lorsque l’apport solaire est faible le reste de l’année ». Lettie ROACH – PhD – Center for Climate Systems Research, Columbia University based at NASA Goddard Institute for Space Studies (GISS).

https://phys.org/news/2022-03-solar-energy-fast-yearly-retreat.html?

« Existe-t-il des processus qui peuvent expliquer les zones subtropicales plus humides du Pliocène. La réponse, selon les chercheurs, est plus complexe que de simplement prendre en compte le CO 2 » . Ran Feng – PhD – Département des géosciences de l’Université du Connecticut.

https://phys.org/news/2022-03-ice-sheet-retreat-forest-expansion.html?

31 mars

climat capsule 65 - 31.03.2022

8 avril

« L’UE, et principalement l’Ouest européen, s’est tellement focalisée sur la politique climatique qu’elle a négligé d’investir dans les moyens à mettre en œuvre pour garder sa place dans le monde alors que la Chine et la Russie se sont employées à accroître leur puissance ».

https://www.science-climat-energie.be/2022/04/08/les-contorsions-des-ecologistes-pour-leur-politique-energetique/?

12 avril

« Des chercheurs chinois et américains ont mené une série d’études concernant la variabilité du sous-sol et ont en outre identifié une oscillation inhérente avec une période quasi régulière d’environ 15 mois dans la température du sous-sol TIO, qui constitue la ligne de base de la variabilité de l’IOD ».

https://phys.org/news/2022-04-unveils-intrinsic-upper-ocean-temperature-variability.html?

« La plupart des simulations de l’évolution de notre climat pourraient être trop sensibles à la fonte des glaces arctiques en tant que cause de changements brusques de la circulation océanique ».

https://www.sciencedaily.com/releases/2022/04/220408175333.htm?

13 avril

« Le récent réchauffement amplifié dans l’Arctique au cours des dernières décennies a reçu beaucoup d’attention. Mais comment l’amplification arctique (AA) a varié sur des échelles de temps plus longues et ce qui motive ces variations reste incertain ».

https://phys.org/news/2022-04-reveal-variations-arctic-amplification-effect.html?

« Des chercheurs de l’Université d’Hokkaido au Japon ont expliqué un ralentissement déroutant du réchauffement estival d’une décennie au Groenland ».

https://phys.org/news/2022-04-simulations-greenland-slower-summer.html?

14 avril

« La dynamique de l’intérieur de la Terre entraîne le changement du niveau de la mer, façonne le paysage de surface et contrôle le climat ». Nicolas FLAMENT – School of Earth and Environmental Sciences, University of Wollongong (AUS).

https://phys.org/news/2022-04-earth-beneath-shifting-static.html?

« Les particules de sulfate d’ammonium, qui auraient dû être liquides, étaient en fait solides. (…) Ces particules uniques formées à partir des émissions océaniques combinées à l’ammoniac des oiseaux, aura un impact sur la formation des nuages et le climat. De plus, la compréhension des caractéristiques des aérosols dans l’atmosphère est essentielle pour améliorer la capacité des modèles climatiques à prédire le climat actuel et futur dans l’Arctique et au-delà ».

https://phys.org/news/2022-03-solid-aerosols-arctic-atmosphere-impact.html?

 15 avril

« Les gaz du feuillage de la forêt amazonienne affectent l’atmosphère terrestre. (…) Cette étude relie les processus naturels de la forêt aux aérosols, aux nuages et à l’équilibre radiatif de la Terre d’une manière qui n’a pas été reconnue auparavant » Manish SHRIVASTAVA – PhD – Chercheur principal Pacific Northwest National Laboratory.

https://www.sciencedaily.com/releases/2022/04/220406172056.htm?

« Les estimations du cycle du carbone – essentielles pour prédire le changement climatique – sont incorrectes (…) Nous devrions être en mesure de comptabiliser tout le carbone dans l’écosystème et nous ne le pouvons pas actuellement (…) Ce dioxyde de carbone qui entre et sort est essentiel pour équilibrer la quantité de carbone dans l’atmosphère, ce qui contribue au changement climatique et au stockage du carbone à long terme ». Jinshi Jian – PhD – Virginia Polytechnic Institute et State University.

https://www.sciencedaily.com/releases/2022/04/220401094830.htm?

18 avril

« Les coraux hawaïens montrent une résistance surprenante au réchauffement des océans ».

Rowan McLachlan – PhD – Oregon State University | OSU · Department of Microbiology.

https://www.sciencedaily.com/releases/2022/03/220310115150.htm?

19 avril

Un billet de 2021 : « Les écoles sont désormais devenues un espace primordial du développement de l’idéologie climatique en qualifiant d’ « éducation » ce qui est une propagande idéologique ».

https://belgotopia.com/2021/03/09/le-climat-et-lendoctrinement-des-jeunes/?

22 avril

La censure climatique en pleine action : « L’article Soleil, température et CO2 que nous avons publié le 25 mars 2022 a fait l’objet d’un fact checking par l’AFP Belqique ». Roland Van den Broek, Ingénieur civil + Henri Masson, Professeur (émérite) à l’Université Antwerpen

https://www.science-climat-energie.be/2022/04/22/nous-avons-ete-fact-checkes/?unapproved=13320&moderation-hash=fcd98337465b5cf671e37a9c2d0aef1c&

25 avril

« Si l’UCLouvain a bien le droit de prendre parti sur l’origine du changement climatique et d’accorder le doctorat honoris causa à Michael E. Mann, il est inadmissible que l’UCLouvain profite de la cérémonie des doctorats honoris causa pour traiter publiquement les climatosceptiques de la sorte. »

https://www.science-climat-energie.be/2022/04/25/lettre-a-luclouvain/?

climat capsule 61 23.07.2021

28 avril

Michael MANN fait docteur honoris causa par l’Université Catholique de Louvain.

« L’UCL ne s’honore pas en décernant cette reconnaissance à un chercheur qui publie des résultats contredits de manière flagrante par l’Histoire ».

https://lpost.be/2022/04/27/michael-mann-fait-docteur-honoris-causa-par-lucl-un-geste-politique-regrettable/?

29 avril

climat capsule 66 - 29.04.2022

A  SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

LES CLIMATOLOGUES ET AUTRES SCIENTIFIQUES

belgotopia 39

Depuis maintenant de nombreuses années, un groupe de climatologues proches du GIEC -quand ils n’en sont pas les porte-parole-  ont réussi à s’imposer comme interlocuteurs exclusifs des médias (1) et du monde politique pour tout ce qui concerne l’évolution climatique future, déniant aux autres scientifiques toute expertise en ce domaine s‘ils n‘ont pas publié sur ce sujet précis dans des « peer-revue » dûment validées par eux, soit celles qui n’acceptent que les études « fondées sur la littérature actuelle ». (2)

Il s’agit d’un véritable hold-up sur un sujet scientifique primordial, l’hypothèse de la responsabilité humaine dans l’évolution du climat ayant suscité dans le monde entier des prises de décision politiques, énergétiques et économiques fondamentales engageant des centaines de milliards de dollars, alors que cette théorie n’est basée que sur des corrélations mises en évidence par des modèles informatiques contestés, et qu’aucune preuve scientifique n’a définitivement validée.

L’initiateur de cette théorie, le GIEC, est un organisme intergouvernemental issu de l’ONU. Sa dénomination originale soit Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC) ayant été modifiée dans sa traduction française en GIEC, Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du Climat. L’adjonction du mot « experts » nappe l’organisme d’une aura prestigieuse, qui sert à disqualifier tous ceux qui auraient l’audace de mettre ses conclusions en doute. Ces « experts », climatologues ou autres, sont proposés au GIEC par les gouvernements. Les climatologues avérés n’en sont qu’une petite minorité, moins d’une centaine dit-on, parmi le millier de scientifiques collaborant avec le GIEC.

Le GIEC n’est pas un organisme de recherche. Il fonde ses analyses et conclusions sur les travaux publiés dans les revues scientifiques dont j’ai parlé plus haut. Rappelons également que « le rôle du GIEC est d’expertiser l’information scientifique, technique et socio-économique qui concerne le risque de changement climatique provoqué par l’homme ». Ces derniers mots, toujours occultés, expliquent l’orientation univoque des travaux et publications de cet organisme.

Mais qu’est-ce que la climatologie ?

Il s’agit d’une science dont le développement, lié aux craintes exprimées par la médiatisation outrancière des changements climatiques, est assez récent, et qui tente de prévoir le climat à moyenne et longue échéance sur base de l’évolution connue du climat passé, des relevés météorologiques actuels, des extrapolations qu’on peut en tirer, et des études récentes en la matière.

Il s’agit donc de déduire des tendances à plus ou moins long terme, par opposition à la météorologie qui définit les prévisions à très court terme.

Le moyen employé est une modélisation informatique, alimentée par différents éléments plus ou moins connus et étudiés, mais les simulations, si chères à de nombreux « climatologues », ne sont pas des preuves, et nous sommes en fait très éloignés d‘une science dite « exacte ». (3)

Quels sont les facteurs qui peuvent influencer le climat ? Notons :

– l’ennuagement

– l’assombrissement global (diminution du rayonnement solaire sur la surface terrestre)

– les jet-streams

– les échanges thermiques océan/atmosphère comprenant : la dynamique des  océans, l’influence des courants océaniques, les phénomènes EL Nina et El Nino, et les variations cycliques propres à l’Océan Indien

– l’impact de la libération par les océans de certains gaz à effet de serre, comme le  CO2 et le méthane

– les cycles glaciaires et interglaciaires

– l’activité solaire, et les différents cycles qui l’influencent

– le rayonnement cosmique

– les variations du champ magnétique terrestre et solaire

– le volcanisme terrestre et sous-marin

– l’influence de la tectonique des plaques

– les variations de l’orbite terrestre

– les variations de l’orbite lunaire

– les variations de l’axe de rotation de la Terre

– l’étude des interactions des différents gaz atmosphériques

– l’extension des espaces urbains

– la modification des paysages par l’agriculture.

– et bien entendu l’éventuel effet de serre.

La liste n’est pas exhaustive, et précisons que l’étude de ces éléments en est encore au stade des balbutiements, ils sont dès lors très loin d’être complètement décrits et connus.

Mais alors, les scientifiques qui oeuvrent dans chacun des phénomènes spécifiques influençant le climat, que j’ai cités ci-avant, sont-ils moins aptes que les climatologues à exprimer un avis pertinent sur la question ?

Il apparait que le titre de « climatologue » s’acquiert plus fréquemment par l’expérience acquise et les centres d‘intérêt affichés, que par un diplôme en bonne et due forme.

On peut définir le climatologue comme étant un généraliste, qui doit s’appuyer sur ces différentes spécialités pour tenter d’en tirer des projections qui ne seront fiables que lorsque toutes ces spécialités scientifiques seront parfaitement étudiées et connues en ce qui concerne leurs effets sur le climat terrestre, ce qui n’est pas pour demain.

Oui, les scientifiques étudiant ces différents thèmes (parmi d’autres) sont également parfaitement qualifiés pour donner leur avis sur l’influence de leur domaine spécifique sur l’évolution du climat.

Ces avis sont parfois divergents sur les causes, et même parfois contradictoires ? Il faut accepter et encourager ce débat, qui est la négation d’un consensus quelconque, notion totalement incompatible avec le principe de la recherche scientifique. Plusieurs centaines de ces scientifiques participent d’ailleurs aux travaux du GIEC, sans se parer du titre de climatologue.

Il faut aussi considérer que les conséquences et les implications du débat climatique intéressent également la philosophie, l’économie, et bien entendu la politique.

Les climatologues dont nous parlons se basent principalement sur des impressions et des corrélations orientées, qu‘ils présentent comme des certitudes définitives.

Mais ni la croyance ni les sentiments n’ont leur place dans le domaine scientifique.

Jo Moreau

  1. https://belgotopia.com/2019/01/28/jean-pascal-van-ypersele-climatologue-exclusif-de-nos-medias/
  2. https://belgotopia.com/2019/07/17/le-peer-review-irreprochable/
  3. https://belgotopia.com/2019/11/15/letat-desastreux-de-la-science-du-climat/

 

D’ACCORD ? PAS D’ACCORD ? VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

 

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

FÉVRIER 2022 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage) la « table des matières » des principaux articles diffusés sur ma page facebook : « belgotopia ». Peut servir également de piqûre de rappel pour les abonnés…

Bonne lecture !

5 février

 « Le rôle des forêts dans le système climatique est encore mal compris et probablement plus complexe qu’on ne le croit actuellement ».

Ryan TEULING – Professeur agrégé à l’Université de Wageningen

https://phys.org/news/2022-02-forests-clouds.html?

« L’étendue de la glace de mer dans l’Antarctique est restée largement inchangée depuis 1979 ».

Thomas RACKOW – Institut Alfred Wegener, Centre Helmholtz pour la recherche polaire et marine (AWI).

https://www.awi.de/en/about-us/service/press/single-view/ozeanwirbel-koennten-antarktisches-meereis-paradoxon-erklaeren.html?

« Les sceptiques du changement climatique d’origine humaine, en plus de couvrir près d’un tiers de la population mondiale, sont une espèce qui soit stagne, soit s’étend, mais qui n’est certainement pas en voie de disparition ».

Guillermo GM, étudiant en physique à l’Université Catholique de Louvain

https://www.science-climat-energie.be/2022/02/04/climat-le-scepticisme-est-bien-vivant/?

06 février

 » La crise climatique que, selon de nombreuses sources, nous vivons aujourd’hui, n’est pas encore évidente. (…) L’attribution anthropique versus naturelle de l’origine d’un phénomène est basée sur des modèles probabilistes et s’appuie sur des simulations qui reproduisent difficilement les variables macro et microphysiques qui y sont impliquées ».

Gianluca ALIMONTI – Professeur Université de Milan – Physique des hautes énergies.

https://link.springer.com/article/10.1140/epjp/s13360-021-02243-9?

« L’extension de la glace arctique du mois de janvier 2022 est plus grande que celle des mois de janvier des douze dernières années (depuis 2010 ) et très semblable à celle de janvier 2012 et 2013 ».

https://www.science-climat-energie.be/2022/02/04/temperature-moyenne-globale-et-etendue-de-la-glace-arctique-actualisation-janvier-2022/?

10 février

« Les ravages de l’éco-anxiété » L’épisode « covid » n’a fait qu’aggraver le problème décrit par ce billet de 2020…

https://belgotopia.com/2020/02/10/les-ravages-de-leco-anxiete/?

11 février

Nos connaissances actuelles sont-elles vraiment suffisantes pour modéliser le carbone dans l’atmosphère ?

– Le modèle du GIEC est-il compatible avec les observations modernes ?

– D’autres modèles alternatifs peuvent-ils être compatibles avec ces observations ?

J.C. MAURIN , Professeur agrégé de physique.

https://www.science-climat-energie.be/2022/02/11/les-incertitudes-du-cycle-du-carbone-rendent-sa-modelisation-hasardeuse/?

14 février

« Des indices géologiques du passé lointain de notre planète révèlent que les côtes d’aujourd’hui ne dureront pas éternellement, mais que d’autres surgiront pour prendre leur place ».

https://www.nationalgeographic.com/science/article/earth-has-lost-and-gained-many-oceans-heres-where-a-new-one-might-appear-next?

15 février

« De la gigantesque bande de terre qui reliait l’Angleterre au Danemark, à la Belgique et aux Pays-Bas, il ne reste plus… qu’un banc de sable, Dogger Bank. Ces hauts-fonds représentent une surface de 17.600 kilomètres carrés (deux fois la Corse), immergés entre 15 et 36 mètres de fond. Jadis, c’était des collines. Autour, il y avait des forêts, des marais, des plaines. Et des humains y ont vécu ».

https://www.nouvelobs.com/sciences/20180711.OBS9505/doggerland-le-territoire-englouti-il-y-8-000-ans-sous-la-mer-du-nord.html?

17 février

Quelle région du monde aura la médaille d’or du réchauffement climatique ?

https://belgotopia.com/2022/02/17/les-j-o-du-rechauffement-climatique/?

22 février

3 tempêtes en Belgique …OMG … Avant d’impliquer le changement climatique, souvenons-nous de la dizaine de tempêtes (sinon plus) ayant sévi dans notre pays de fin janvier à fin février 1990. (entre autres)

https://www.meteobelgique.be/article/articles-et-dossier/le-climat/81-climats-dhier-et-daujourdhui/1430-les-tempetes-de-lhiver-1990?

Comment la science a été corrompue : « Les scientifiques sont devenus des scientifiques-bureaucrates : des acteurs institutionnels avertis capables d’obtenir des subventions gouvernementales, de gérer des effectifs tentaculaires et de construire des empires de la recherche (…) En pratique, la « science politisée » est la seule qui existe (ou plutôt la seule dont vous entendrez probablement parler) ».

Matthew B CRAWFORD – PhD – Chercheur principal à l’Institute for Advanced Studies in Culture de l’Université de Virginie.

https://www.youtube.com/watch?v=2oro0ttU2_A

Ecologie et c.limat : et si on  les distinguait : « Le scientifique belge le plus écouté sur la question, Jean-Pascal van Ypersele, est désigné non comme un écologue mais bien comme un climatologue. Différence anodine ? Elle permet d’enlever le caractère politique associé à l’écologie et de légitimer le discours scientifique sur la question ».

Aurian de BRIEY, étudiant en sciences philosophiques, politiques et économiques (PPE) à l’UCLouvain.

https://www.lalibre.be/debats/opinions/2020/10/09/ecologie-et-climat-et-si-on-les-distinguait-CWWA2HB3YRHLDOK5OB4XIPGGMY/?

A  SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

JANVIER 2022 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage) la « table des matières » des principaux articles diffusés sur ma page facebook : « belgotopia ». Peut servir également de piqûre de rappel pour les abonnés…

Bonne lecture !

05 janvier

Les épouvantables conséquences du réchauffement climatique.

https://belgotopia.com/2022/01/05/les-epouvantables-consequences-du-rechauffement-climatique-8/?

10 janvier

Climat : Anvers s’enfonce, comme Venise (et d’autres villes). Avant que les médias n’impliquent le méchant réchauffement climatique qui fait déborder les océans, voici la réalité :

https://trends.levif.be/…/article-normal-1059989.html

« L’influence de l’urbanisation sur les précipitations extrêmes (ayant frappé l’est de la Belgique et l’ouest de l’Allemagne en juillet 2021) est égale ou supérieure à celle du changement climatique ».

Dev NIYOGI – Professeur à l’UT Jackson School of Geosciences et à la Cockrell School of Engineering.

https://phys.org/…/2022-01-cities-boosted-storms

11 janvier

« Le corps humain peut s’adapter à des concentrations élevées de CO2 pur (20 000 ppm) sans effets néfastes sur les paramètres physiologiques ou psychologiques ».

Janin MANISCALCO – Institute for Prevention and Occupational Medicine – Institute of the Ruhr-University Bochum (IPA), Bochum, Germany

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/ina.12939

« Les vagues de chaleur (aux USA) au cours des dernières décennies restent beaucoup moins fréquentes et sévères que ce n’était le cas au cours des années 1930 » .

https://climateataglance.com/climate-at-a-glance-u-s…/

12 janvier

« Les impacts climatiques ont été présentés à plusieurs reprises comme catastrophiques (…) Ces allégations de dévastation sont presque entièrement injustifiées et peuvent conduire à des politiques climatiques inutiles ».

Bjorn LOMBORG – Stanford Graduate School of Business.

https://www.sciencedirect.com/…/pii/S0040162520304157

« Le CO 2 n’a presque rien à voir avec le changement climatique ».

Albert Koehler – MSc – ex chef de la division Environnement, puis collabora à l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

https://kaltesonne.de/co2-memorandum/

14 janvier

« Le réchauffement de l’Arctique aurait donc débuté en 1890 et les courants marins pourraient en être la cause. Qu’en est-il donc de la contribution anthropique ? Disons-le tout de suite : il serait douteux que l’homme soit responsable de ce réchauffement des masses océaniques en 1890 ».

Prof. Dr. Jean N., Faculté des Sciences, Université européenne.

https://www.science-climat-energie.be/…/larctique-se…/

21 janvier

« La fréquence des désastres naturels est en décroissance depuis le début du siècle ».

https://www.science-climat-energie.be/…/sce-info…/

22 janvier

 

climat capsule 64

 

26 janvier

« Le pourcentage du CO2 dû à l’utilisation des énergies fossiles de 1750 à 2018 est passé de 0% en 1750 à 12% en 2018, bien trop faible pour être à l’origine du réchauffement climatique.

Kenneth W. SKRABLE – PhD –  Professor Emeritus of Radiological Sciences – University of Massachusetts.

https://journals.lww.com/…/World_Atmospheric_CO2,_Its

« Le delta du Mékong au Vietnam est en train de couler. (…) Cette combinaison d’affaissement des terres et d’élévation du niveau de la mer est ce que nous appelons » l’élévation relative du niveau de la mer « , c’est ce que vivent les habitants du delta. »

(Intéressante, cette notion d’ « élévation relative du niveau de la mer », qui va permettre à l’avenir d’imputer exclusivement à la montée des océans, des causes naturelles et autres d’affaissement des sols côtiers…)

https://phys.org/…/2022-01-mekong-delta-vietnam

Le concept transition écologique reste largement fantaisiste et ne fait qu’aggraver la crise énergétique.(…) Nous avons créé un monstre dans lequel la priorité politique – passer au vert – alimente la crise énergétique.(…) Les véhicules électriques alimentés par des éoliennes coûteuses et du charbon émetteur de CO2 sont une impasse pour lutter contre le changement climatique.

Saxo Bank (DK)

https://www.home.saxo/…/fuelling-the-energy-crisis.

27 janvier

« L’entêtement de l’UE à saboter son économie au nom d’objectifs climatiques inatteignables restera dans l’histoire comme ayant fait du continent qui a inventé la modernité et la technologie un vassal de la Chine et de l’Inde ».

Samuel FURFARI – Ancien haut fonctionnaire à la direction générale de l’énergie de la Commission européenne (1982-2018) – Professeur em. à l’Université libre de Bruxelles et président de la Société européenne des ingénieurs et industriels.

https://www.brusselsreport.eu/…/the-eu-is-sabotaging…/

30 janvier

« Le niveau de la mer le long de la côte néerlandaise a suivi la moyenne mondiale au cours du siècle dernier. Aucune accélération du rythme n’a été observée au cours des dernières décennies ».

Sybren DRIJFHOUT – climatologue – Professeur en océanographie physique et physique climatique Université de Southampton

https://www.knmi.nl/kennis-en…/uitleg/zeespiegelstijging

A  SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

 

DÉCEMBRE 2021 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage) la « table des matières » des principaux articles diffusés sur ma page facebook : « belgotopia ». Peut servir également de piqûre de rappel pour les abonnés…

Bonne lecture !

Jo Moreau.

05 décembre

« l’Europe centrale a connu des sécheresses beaucoup plus longues et sévères pendant le minimum de Spörer (~ 1400–1480 après JC) et le minimum de Dalton (~ 1770-1840 après JC). , que celles observées au XXIe siècle.(…) Lorsqu’ils sont placés dans un contexte à long terme, les récents événements de sécheresse se situent dans la plage de variabilité naturelle et ils ne sont pas sans précédent au cours du dernier millénaire ». Monica IONITA – Paléoclimatologue – Alfred Wegner Institute Helmholtz Center for Polar and Marine Research.

https://www.nature.com/articles/s43247-021-00130-w?

10 décembre

Quand la justice se mêle du climat :

Le 26 mai 2021 : Le tribunal de La Haye a condamné Shell à réduire ses émissions de CO2. … Le géant pétrolier a été condamné à réduire ses émissions de CO2 de 45% d’ici 2030 (par rapport au niveau de 2016). C’est la première fois que la justice impose des objectifs climatiques à une entreprise privée.

Les premiers effets ne se font pas attendre :

Le 15 novembre 2021 : Shell déménage son siège et sa résidence fiscale de La Haye à Londres. (…) L’annonce, faite lundi 15 novembre au matin, est assortie de ce que les Néerlandais assimilent à un coup de poignard : le géant pétrolier et gazier deviendra officiellement Shell Plc, en renonçant aux qualificatifs « royal » et « dutch » (néerlandais). Le directeur général et le directeur financier vont également déménager dans la capitale britannique.L’entreprise explique avant tout son geste par une volonté de simplifier son organisation, afin de mieux redistribuer ses bénéfices aux actionnaires.(…) L’obligation, pour Shell, de se soumettre aux contraintes de la transition énergétique et d’atteindre la neutralité carbone est un autre motif de ce transfert.

11 décembre

« Un groupe d’experts diversifié de scientifiques mondiaux estime qu’il est prématuré d’attribuer le changement climatique principalement aux émissions de gaz à effet de serre.(…) Cela implique que la plupart, sinon la totalité, des changements de température à long terme sont dus à des facteurs naturels ». Ronan CONNOLLY – PhD – Science du climat – Physique des polymères.

https://iopscience.iop.org/article/10.1088/1674-4527/21/6/131

18 décembre

La manipulation des chiffres sur les catastrophes naturelles : « Les données du CRED révèlent une diminution de la fréquence annuelle des désastres naturels depuis le début du XXIe siècle ».

https://www.science-climat-energie.be/2021/12/17/fake-news-a-lonu-2-la-saga-continue/?

21 décembre

« Le réchauffement du Groenland et la perte de glace ont ralenti depuis le début des années 2010, contrairement au reste de la région arctique.(…) Le réchauffement du Groenland et la perte de glace ont ralenti au cours de la dernière décennie, alors que le réchauffement de l’Arctique s’est poursuivi sauf autour du Groenland. Ce réchauffement arctique non uniforme peut être attribué à la variabilité naturelle plutôt qu’au forçage anthropique ». Shinji Matsumura – Faculté des sciences environnementales de la Terre, Université d’Hokkaido, Sapporo, Japon.

https://www.nature.com/articles/s43247-021-00329-x?

22 décembre

Je viens d’apprendre le décès de Emiel Van Broekhoven. Un rappel du billet paru en son temps sur mon blog : « Je suis un négateur du climat ».

https://belgotopia.com/…/26/je-suis-un-negateur-du-climat/

30 décembre

« L’ ancien ministre {chinois} des Finances Lou Jiwei a déclaré que si la Chine avait déclaré qu’elle « s’efforcerait » d’atteindre un pic d’émissions de carbone avant 2030 et la neutralité carbone avant 2060, il y avait une différence entre cela et « assurer que ces objectifs seraient atteints ».

https://www.scmp.com/…/caution-carbon-china-realises

31 décembre

« L’augmentation des émissions actuelles de CO2 anthropiques auront un faible impact sur la température  globale.(…) Si le réchauffement se poursuit et que le CO2 ait un rôle, à raison d’une augmentation d’environ 2 ppmv par an, la teneur actuelle (417 ppmv en 2021) sera doublée en 2190 et accompagnée d’une augmentation d’environ 0,8°C. (…) Les températures actuelles n’ont rien de ‘dramatique’ par rapport à d’autres, beaucoup plus élevées ou plus basses qui eurent cours lors de l’histoire géologique, de même  pour  la concentration atmosphérique du CO2 qui a été le plus souvent bien  plus élevée qu’actuellement ».

Henri MASSON – Professeur (émérite) à l’Université d’Antwerpen.

Alain PREAT – Professeur (émérite) à l’Université Libre de Bruxelles.

https://www.science-climat-energie.be/2021/12/31/la-geologie-la-temperature-et-le-co2/?

A  SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

LES J.O. DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

belgotopia 50

Les jeux olympiques d’hiver se tiennent actuellement en Chine, à la grande satisfaction des amateurs de performances du monde entier. D’autres performances sont régulièrement rapportées par nos médias, je veux parler des Jeux Olympiques du Réchauffement Climatique,

Tout le monde sait -ou devrait savoir- que l’épouvantable réchauffement qui nous menace à une vitesse effrayante, s’élève à 0,08°C par décennie depuis 1850. Avant, on ne sait pas très bien, mais après, on est certain du pire.

Mais il s’agit de la température globale terrestre, ce qui a enclenché la recherche de l’endroit où le réchauffement fut le plus important. (Afin de maintenir une température moyenne globale, il aurait aussi fallu connaître les endroits les plus froids. Malheureusement, les médias ne nous en informent pas. Allez savoir pourquoi…) Les candidats à la médaille d’or sont légion, et se bousculent dans le vestiaire des constatations affolantes dont sont si friands les alarmistes climatiques.

En voici quelques-uns. Malheureusement, je ne dispose pas d’un panel d’experts en la matière, ce qui fait que j’ai dû en rater pas mal.

Les absents voudront bien me pardonner !

« Le Canada se réchauffe deux fois plus vite que la planète ».

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1161815/rechauffement-climatique-climat-rapport-fuites

« La Belgique se réchauffe plus vite que le reste du monde ».

https://www.7sur7.be/ecologie/la-belgique-se-rechauffe-plus-vite-que-le-reste-du-monde~a5e6697a/

« Le Pôle Nord se réchauffe deux fois plus vite que le reste de la planète ».

https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/climat-le-pole-nord-se-rechauffe-deux-fois-plus-vite-que-le-reste-de-la-planete_3565901.html

« La Suisse se réchauffe deux fois plus vite que la moyenne mondiale».

https://lesobservateurs.ch/2019/04/26/la-suisse-se-rechauffe-deux-fois-plus-vite/

« Le Svalbard est l’endroit où la Terre se réchauffe le plus vite ».

https://www.huffingtonpost.fr/entry/a-svalbard-lendroit-ou-la-terre-se-rechauffe-le-plus-vite-les-rennes-meurent-en-masse_fr_5d3ee608e4b0db8affab6fb2

« L’Espagne se réchauffe plus vite que les autres pays ».

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/13/97001-20100413FILWWW00443-l-espagne-se-rechauffe-plus-vite.php

« La Russie se réchauffe plus vite que le reste de la planète ».

https://www.lefigaro.fr/sciences/2009/02/19/01008-20090219ARTFIG00351-la-russie-se-rechauffe-plus-vite-que-le-reste-de-la-planete-.php

« L’Antarctique se réchauffe trois fois plus vite que les autres régions ».

https://www.lefigaro.fr/environnement/2012/12/24/01029-20121224ARTFIG00263-l-antarctique-se-rechauffe-plus-vite-que-prevu.php

« L’Ouzbékistan se réchauffe deux fois plus vite que la moyenne mondiale ».

https://www.novastan.org/fr/ouzbekistan/le-climat-se-rechauffe-en-ouzbekistan-deux-fois-plus-vite-que-la-moyenne-mondiale/

« Le Québec se réchauffe plus vite ».

https://www.tvanouvelles.ca/2016/03/04/le-quebec-se-rechauffe-plus-vite

« L’Afrique Centrale se réchauffe plus vite que la moyenne mondiale ».

https://www.scidev.net/afrique-sub-saharienne/news/afrique-centrale-rechauffe-plus-vite-16122019/

« Les Pyrénées se réchauffent plus vite que la moyenne mondiale ».

https://www.altitude.news/nature/2018/11/14/opcc-pyrenees-se-rechauffent-plus-vite/

« L’Europe se réchauffe plus vite que la moyenne mondiale ».

https://www.euronews.com/my-europe/2020/04/22/eleven-of-the-12-hottest-years-on-record-occurred-since-the-year-2000-study-finds

« Le Nord-Est du pays se réchauffe plus vite que le reste des USA ».

https://www.usgs.gov/news/northeast-warming-faster-rest-us

« Singapour se réchauffe deux fois plus vite que le reste de la planète ».

https://www.youtube.com/watch?v=UrQ9zjvmD6k

« L’Australie se réchauffe plus vite que le reste du monde ».

https://www.popsci.com/australia-heating-faster-rest-world/

« Le Tibet se réchauffe plus vite que partout ailleurs dans le monde »

https://phys.org/news/2021-04-tibetan-plateau-faster.html

« La France se réchauffe plus vite que la planète ».

https://reporterre.net/La-France-se-rechauffe-plus-vite-que-la-planete

Les océans (en grand et petit bassin) se disputent également la médaille d’or :

« La Mer Rouge se réchauffe plus vite que les autres océans du monde ».

https://www.haaretz.com/science-and-health/red-sea-warming-faster-than-global-average-1.5462207

« La Méditerranée se réchauffe plus vite que le reste de la planète ».

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/changement-climatique-mediterranee-rechauffe-plus-vite-reste-planete-57341/

« La Mer du Nord s’est réchauffée quatre fois plus vite que la moyenne mondiale ».

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20150414_00633308

« Le fond de la mer de Weddell (Antarctique) se réchauffe 5 fois plus vite que le reste de l’océan ».

https://phys.org/news/2020-10-depths-weddell-sea-faster.html

Voilà, je m’arrête ici, et pour être tout-à-fait honnête, je précise que ces affirmations sont étalées dans le temps…

Le plus dur sera évidemment d’établir un classement, entre tous ces champions qui arrivent chacun avant les autres ! Un véritable problème d’exercices physiques …quantiques !

Jo Moreau

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

NOVEMBRE 2021 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage d’un mois) la « table des matières » des principaux articles diffusés sur ma page facebook : « belgotopia ». Peut servir également de piqûre de rappel pour les abonnés…

Bonne lecture !

Jo Moreau.

01 novembre

L’hystérie climatique véhiculée par les médias mainstream francophones belges est je crois sans équivalent dans la presse européenne. Les épisodes passés auraient dû les inciter à un minimum de prudence, mais non, leur assujettissement à la pensée unique véhiculée par un organisme onusien idéologico-politique fera s’esclaffer les chroniqueurs du futur…

https://belgotopia.com/2015/07/20/variations-climatiques-et-medias-anciens-ou-recents/?

05 novembre

Climat : fake news à l’ONU. « Prochainement, va débuter une vaste offensive du GIEC et de ses affidés sur le thème : les catastrophes naturelles vont tous nous tuer bientôt !(…) On façonne ainsi une génération terrifiée, donc plus malléable, prête à accepter toute mesure, loi, taxe, restriction des libertés, limitation des déplacements décrétée par les « autorités » afin de la sauver de la catastrophe finale ». Ludwik BUDYN, Licencié en Sciences Chimiques, ULB.

https://www.science-climat-energie.be/2021/11/05/fake-news-a-lonu/?

12 novembre

« Oui, il existe aujourd’hui un consensus pour dire que le réchauffement climatique est causé par les activités humaines. Mais consensus ne veut pas dire vérité absolue (…) il existe aujourd’hui des scientifiques qui pensent différemment et qui ne suivent pas le consensus. Ces scientifiques ont du mal à s’exprimer, à obtenir des crédits, à publier leurs recherches et leurs remarques ne sont pas prises en compte, y compris dans le rapport du GIEC. Lorsque les dés sont pipés, que la recherche est cadenassée, et que le raisonnement devient circulaire, le consensus scientifique ne veut plus rien dire ». Prof. Dr. Jean N., Faculté des Sciences, Université Européenne.

https://www.science-climat-energie.be/2021/11/12/un-consensus-scientifique-qui-ne-veut-plus-rien-dire/?

« Les bactéries des eaux profondes dissolvent les roches contenant du carbone, libérant un excès de carbone dans l’océan et l’atmosphère. Les résultats permettront aux scientifiques de mieux estimer la quantité de dioxyde de carbone dans l’atmosphère terrestre, un des principaux moteurs du changement climatique ». Dalton LEPRICH de l’Université du Minnesota.

https://twin-cities.umn.edu/news-events/research-brief-ocean-bacteria-release-carbon-atmosphere?

14 novembre

« Je n’ai pas d’inquiétude sur le fait qu’il y ait une catastrophe écologique. Il ne faut pas exagérer. Il y a des sujets écologiques, il y a des problèmes environnementaux, mais aucune catastrophe n’est à nos portes. (…) À Action Écologie, on ne remet pas du tout en cause le changement climatique, ni le fait que le CO₂ y participe. Ce qu’on remet en cause, c’est le catastrophisme qu’il y a derrière ça».

Bertrand ALLIOT – Porte-parole de l’association Action Ecologie. Maître en gestion de l’environnement et docteur en science politique – Directeur de la valorisation de la recherche à l’Université Gustave Eiffel.

https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/bertrand-alliot-ecologie-catastrophisme?

18 novembre

Ce bon texte m’inspire une réflexion : on oublie systématiquement les deux derniers mots essentiels du texte fondateur du GIEC : « Dans ces statuts « le GIEC a pour mission d’évaluer, sans parti pris et de façon méthodique, claire et objective, les informations d’ordre scientifique, technique et socio-économique qui nous sont nécessaires pour mieux comprendre les fondements scientifiques des risques liés au changement climatique d’origine humaine ».

Cela explique l’orientation univoque prise par cet organisme onusien, quoique niée la main sur le coeur par ses adeptes.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Articles/article/GIEC-comment-l-etude-du-climat-est-confiee-a-des-militants?

19 novembre

« Chaque année, 207 gigatonnes (Gt) de carbone arrivent dans l’atmosphère et l’homme n’y participe que pour un peu moins de 10 Gt. Et oui, l’homme n’est responsable que de ± 4% des émissions de carbone annuelles vers l’atmosphère (…) Malgré les conférences COP, les gesticulations ministérielles, les balades estudiantines du vendredi, les voyages de Greta, les pétitions climatiques et les prix Nobel, le taux de CO2 continuera de croître et l’homme ne pourra jamais rien y faire. ».

Prof. Dr. Paul Berth (1) et Prof. Dr. Alain Préat (2)

  1. Faculté des Sciences, Université Européenne
  2. Faculté des Sciences, Université Libre de Bruxelles.

https://www.science-climat-energie.be/2021/11/18/la-nature-ignore-les-conferences-cop/?

Climat : Anvers s’enfonce, comme Venise. Avant que les médias n’impliquent le méchant réchauffement climatique qui fait déborder les océans, voici la réalité :

https://trends.levif.be/economie/magazine/anvers-comme-venise/article-normal-1059989.html?

26 novembre

« Nous avons une contradiction avec les résultats des modèles climatologiques dans l’analyse de l’effet de serre de la Terre, selon lesquels l’augmentation de la température globale (due au CO2) est surestimée par un facteur 5 (…) De ces évaluations, il s’ensuit que les molécules d’eau dans l’atmosphère peuvent être responsables du réchauffement observé de la Terre ».

Boris Michaïlovitch SMIRNOV – Institut des hautes températures de l’Académie russe des sciences.

https://www.mdpi.com/2673-9321/1/2/14/htm?

« L’océan Arctique s’est réchauffé depuis le début du 20 e siècle – des décennies plus tôt que les archives ne le suggèrent ». Tommaso TESI – Institut des sciences polaires – Conseil national de la recherche – Bologne.

https://www.science.org/doi/10.1126/sciadv.abj2946?

A  SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725

LES ÉPOUVANTABLES CONSÉQUENCES DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE -8-

belgotopia 36

Ceux qui me font l’honneur (et le plaisir) de consulter régulièrement ma page Facebook « belgotopia » peuvent y suivre la rubrique : « Dans l’hallucinante série : les délires climatiques », qui distille à doses homéopathiques la litanie des épouvantables conséquences du réchauffement (changement- dérèglement) climatique qui nous attendent.

Elles décrivent presque toutes un futur aléatoire proche ou lointain, et sont bien entendu pratiquement toujours rédigées au conditionnel …

Celles-ci émanent soit de médias, soit de revues scientifiques dont on ne peut décemment mettre le sérieux en doute. Et ces études, ne l’oublions pas, sont majoritairement financées par l’argent public, soit le vôtre et le mien.

Les quatre cents premières furent rassemblées dans sept billets, que je vous engage vivement à (re)consulter :

https://belgotopia.com/2017/06/02/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique/

https://belgotopia.com/2018/10/02/les-epouvantables-consequences-du-rechauffement-climatique-2/

https://belgotopia.com/2019/04/02/les-epouvantables-consequences-du-rechauffement-climatique/

https://belgotopia.com/2019/10/08/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique-4/

https://belgotopia.com/2020/04/20/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique-5/

https://belgotopia.com/2020/09/16/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique-6/

https://belgotopia.com/2021/04/12/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique-7/

Mais je comprends que leur consultation puisse être fastidieuse, quoique délassante pendant les longues soirées d’hiver. Aussi, j’ai établi mon petit « best of » que voici, soit une étude par cinquante cas. Chacun peut choisir les siens…

  • 48. La hausse des océans due au réchauffement climatique pourra doter les humains de pieds et mains palmées.
  • 86. L’inaction devant le réchauffement climatique sera catastrophique, et ceux qui ne mourront pas deviendront cannibales.
  • 107. Le réchauffement climatique provoque un manque de personnel dans les maisons closes.
  • 172. Suite au réchauffement climatique, les océans pourraient se mettre à bouillir.
  • 230. Les races de chiens à nez court menacés par le réchauffement climatique.
  • 253. Le réchauffement climatique provoquera le dégel de 66 tonnes d’excréments d’alpinistes en Alaska.
  • 343. Le réchauffement climatique favorise l’invasion de la France par les perruches.
  • 387. Le réchauffement climatique pourrait conduire à une guerre avec les extra-terrestres.
  • 423. Le réchauffement climatique pourrait nuire à la fertilité masculine.

Voici donc les cinquante suivantes, et j’en ai encore un nombre considérable en réserve, car nous sommes soumis à une véritable avalanche de constatations et prédictions terrifiantes, dans une volonté manifeste d’endoctrinement de la population ! La plupart sont largement diffusées, et contribuent grandement au sentiment de peur instillé plus particulièrement parmi les enfants et lycéens. Et l’Histoire nous montre à quel point ces derniers sont manipulables.

Afin d’atteindre cet objectif, peu importe les mensonges et approximations.

Et pour savoir de quoi on parle :

« Le réchauffement climatique global s’élève à 1,18°C pour la période de 1880 à 2020 (soit 140 ans). Soit une  augmentation moyenne de 0,084°C tous les 10 ans » (chiffres NASA) ».

Alors, vous aussi, affolez-vous sans réserve !

Jo Moreau.

 

  1. Le changement climatique peut provoquer des vagues d’une hauteur extrême en Arctique.

https://phys.org/news/2020-07-climate-extreme-arctic.html

  1. Le réchauffement climatique provoquerait l’extinction des ours polaires d’ici 2100.

https://www.lalibre.be/planete/environnement/une-etude-prevoit-l-extinction-des-ours-polaires-d-ici-2100-5f15bf8a7b50a677fbfe6434

  1. Le changement climatique provoquera des saisons humides et sèches plus extrêmes.

https://phys.org/news/2020-07-climate-extreme-seasons.html

  1. Le réchauffement climatique pourra atteindre 7°C en Australie d’ici 2100.

https://phys.org/news/2020-05-hot-century-worse-thought.html

  1. Le changement climatique accélérera le processus de l’insécurité alimentaire mondiale.

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/12521-Faim-dans-le-monde-le-changement-climatique-va-accelerer-le-processus

  1. Le changement climatique risque de provoquer des conflits en Asie Centrale. https://novastan.org/fr/kirghizstan/le-rechauffement-climatique-pourrait-declencher-des-conflits-en-asie-centrale/
  2.  

 

  1. Le réchauffement climatique responsable d’inondations plus fréquentes.

https://www.meteo.be/fr/infos/actualite/les-caracteristiques-des-inondations-ont-evolue-a-cause-du-changement-climatique?

  1. Le changement climatique causera 250.000 morts par an dès 2030.

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/12935-OMS-le-changement-climatique-menace-la-sante-de-millions-de-personnes

  1. Le changement climatique menace la survie des boeufs musqués.

https://www.nationalgeographic.fr/animaux/arctique-les-boeufs-musques-menaces-par-le-changement-climatique

  1. Le réchauffement climatique provoquera plus de morts parmi les pauvres.

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/5880-Le-rechauffement-climatique-fait-plus-de-morts-dans-les-quartiers-pauvres

  1. Le réchauffement climatique favorise la colonisation de la planète par les ratons-laveurs.

https://www.nationalgeographic.fr/animaux/2019/08/favorises-par-le-rechauffement-climatique-les-ratons-laveurs-colonisent-la-planete

  1. Le changement climatique entraine une crise des mariages des paysans en Inde.

https://www.thenewsminute.com/article/marriage-crisis-farmers-andhra-climate-crisis-looms-129442

  1. Le changement climatique pourrait déboucher sur une catastrophe nucléaire.

https://www.vice.com/en/article/akwayk/ons-nuclear-power-stations-climate-warning-uk

  1. Hausse de 8°C dans les villes d’ici 2100.

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/21572-Rechauffement-climatique-Le-seuil-capacites-vie-franchi

  1. Le réchauffement climatique menace les plantes tropicales.

https://newsroom.unsw.edu.au/news/science-tech/climate-change-threat-tropical-plants

  1. Le réchauffement climatique menace 23 millions de personnes supplémentaires.

https://fr.metrotime.be/2020/07/31/must-read/23-millions-de-personnes-de-plus-menacees-par-des-inondations-a-cause-du-rechauffement-climatique/?

  1. Le réchauffement climatique rend le moustique-tigre de plus en plus contagieux.

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-vert/le-billet-vert-le-moustique-tigre-de-plus-en-plus-contagieux-a-cause-du-rechauffement-climatique_4046367.html

  1. Le réchauffement climatique peut provoquer la résurgence d’épidémies.

https://www.levif.be/actualite/sante/les-epidemies-autre-spectre-du-rechauffement-climatique/article-news-1320757.html?

  1. Disparition complète de la banquise arctique d’ici 2035.

https://phys.org/news/2020-08-evidence-loss-arctic-sea-ice.html

  1. Le changement climatique pourrait provoquer des méga-tsunamis.

https://phys.org/news/2020-08-world-biggest-climate-trigger-large.html

  1. Le changement climatique affecte déjà plus de la moitié des océans.

https://phys.org/news/2020-08-world-oceans-affected-climate.html

  1. Un demi-degré supplémentaire causerait 30.000 morts annuels supplémentaires dans les villes chinoises.

https://www.rtbf.be/tendance/green/detail_climat-un-demi-degre-causerait-30-000-morts-de-plus-par-an-dans-les-villes-chinoises?id=10287106&

  1. Le réchauffement climatique pourrait nuire à la fertilité masculine.

https://www.bild.de/ratgeber/wissenschaft/ratgeber/urologen-besorgt-wegen-klima-hitze-koennte-der-fruchtbarkeit-schaden-72430604.bild.html

  1. Le réchauffement climatique multiplierait par 5 le nombre d’ouragans dans les Caraïbes.

https://phys.org/news/2020-08-hurricanes-caribbean-tougher.html

  1. Le réchauffement climatique rendra le Château d’If bientôt inaccessible.

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/rechauffement-climatique-le-chateau-d-if-heros-de-dumas-bientot-inaccessible-7800756434

  1. Le réchauffement climatique provoquera une réduction de 25% de la taille des poissons d’ici 2050.

https://www.theguardian.com/environment/2012/sep/30/fish-shrink-climate-change

  1. Le réchauffement climatique pourrait être la cause des cratères géants en Sibérie.

https://www.lindependant.fr/2020/09/02/un-nouveau-cratere-geant-decouvert-en-siberie-le-dereglement-climatique-dans-le-collimateur-9045988.php?

  1. Le réchauffement climatique menace les cèdres du Liban.

https://www.capital.fr/conso/au-pays-du-cedre-le-rechauffement-climatique-menace-lembleme-du-liban-1317555

  1. Le réchauffement climatique rendrait une grande partie du golfe persique inhabitable d’ici 2100.

https://www.les-crises.fr/le-changement-climatique-pourrait-bientot-rendre-une-grande-partie-du-golfe-persique-inhabitable/

  1. Le réchauffement climatique menacerait 80 millions d’emplois d’ici 2030.

https://www.capital.fr/economie-politique/le-rechauffement-pourrait-couter-80-millions-demplois-dici-2030-selon-lonu-1343496

  1. Le réchauffement climatique impliquera des interventions plus fréquentes de l’armée britannique. https://issues.fr/armee-britannique-climat/?
  2. Le réchauffement climatique provoquera une montée de la mer de 44 cms supplémentaires d’ici à 2100.

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_en-2100-le-niveau-de-la-mer-sera-monte-jusqu-a-44-cm?id=10586926&

  1. Le réchauffement des mers pousse les sardines à migrer vers le nord.

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/les-sardines-migrent-vers-le-nord_15568

  1. Certaines espèces de papillons sont menacées par le changement climatique. https://www.20minutes.fr/sciences/2870307-20200925-papillons-colores-particulierement-affectes-dereglement-climatique?

 

  1. Le réchauffement climatique affame les éléphants des forêts en Afrique.

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/10/01/en-afrique-centrale-le-rechauffement-climatique-affame-les-elephants-de-forets_6054415_3212.html?

  1. Le réchauffement climatique cause des océans moins agités.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/ocean-oceans-sont-moins-agites-ce-nest-pas-bonne-nouvelle-83308/

  1. Le changement climatique provoque l’assombrissement des fleurs.

https://www.cnews.fr/monde/2020-10-05/les-fleurs-deviennent-plus-sombres-cause-du-changement-climatique-1004624?

  1. Le réchauffement climatique favorise la multiplication des ouragans-zombie.

https://www.futura-sciences.com/planete/breves/ouragans-rechauffement-climatique-favorise-ouragans-zombie-3314/

  1. Le changement climatique et son impact sur les cultures pourrait faire chuter de 10% le PIB du Moyen-Orient.

https://phys.org/news/2020-11-scarcity-reduction-crop-yield-due.html

  1. Suite au changement climatique, extinction des mésanges charbonnières d’ici 2100.

https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-8921173/Great-tits-face-extinction-threat-climate-change-impacting-food-source.html

  1. Le réchauffement climatique augmentera le risque infectieux parmi les animaux des climats froids.

https://phys.org/news/2020-11-global-species-planet-infectious-diseases.html

  1. Le changement climatique pourrait être la cause de l’augmentation des attaques de requins.

https://edition.cnn.com/2020/10/18/australia/australia-shark-attacks-climate-intl-hnk-scli-scn/index.html

  1. Suite au réchauffement climatique les tiques préfèrent les humains plutôt que les chiens.

https://fr.sputniknews.com/20201121/vers-de-nouvelles-maladies-la-chaleur-encourage-les-tiques-a-preferer-les-humains-aux-chiens-1044808629.html

  1. Le réchauffement climatique provoquera une augmentation des crues du fleuve Brahmapoutre.

https://phys.org/news/2020-11-future-brahmaputra-river-climate-underestimated.html

  1. Le changement climatique menace l’avenir de 14% des principaux ports du monde.

https://www.lesoir.be/338238/article/2020-11-17/le-changement-climatique-met-en-peril-lavenir-de-14-des-principaux-ports-du

  1. Le réchauffement climatique menace les étoiles de mer.

https://www.sciencedaily.com/releases/2020/12/201214104704.htm

  1. Le changement climatique repousse les oiseaux nicheurs vers le nord.

https://www.theguardian.com/environment/2020/dec/03/atlas-reveals-birds-pushed-further-north-amid-climate-crisis-aoe

  1. Le changement climatique provoque une maladie de peau chez les dauphins.

https://phys.org/news/2020-12-devastating-skin-disease-dolphin-body.html?

  1. Le changement climatique menace la reproduction des baleines à bosse.

https://phys.org/news/2021-01-humpback-whales-impacted-climate.html

  1. Le réchauffement climatique doublera la population confrontée à des sécheresses extrêmes.

https://phys.org/news/2021-01-climate-people-extreme-droughts.html

A  SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

 

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

CLIMAT, TRANSITION ENERGETIQUE ET GREEN DEAL : Ma revue de presse -7-

aaaaa

Sur la base d’une simple hypothèse non prouvée scientifiquement, soit que les activités humaines seraient responsables d’un changement climatique catastrophique, portée par l’ONU via son organisme IPCC (auquel on a rajouté le terme « experts » dans sa traduction française GIEC -pour faire plus sérieux), l’Union Européenne impose et imposera des efforts gigantesques à ses populations pour réaliser un « Green deal » suicidaire, tandis que d’autres parties du monde poursuivent leur développement et font main-basse sur ce qui reste de l’industrie européenne.

Car le monde entier ne suit pas nécessairement ce modèle angélique inspiré par des motifs idéologico-politiques.

Voici ma 7e compilation de quelques articles de presse, rencontrés dans la mouvance créée par la lutte contre un prétendu dérèglement climatique, et qui ne suivent pas nécessairement les injonctions de la pensée unique.

Jo Moreau

La Chine augmente sa production de charbon à plus d’un million de tonnes par jour.

https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/cop26/en-pleine-cop26-la-chine-augmente-sa-production-de-charbon-a-plus-d-un-million-de-tonnes-par-jour_4830007.html?

Le secteur éolien en difficulté. « Les vents plus lents ont contribué à l’augmentation globale des prix du gaz et d’autres sources d’énergie fossiles avant l’hiver en Europe ».

https://www.theguardian.com/business/2021/nov/03/renewable-energy-firms-warn-difficult-conditions-slow-winds?

Les chemins de fer chinois ont transporté 122 millions de tonnes de charbon pour la production d’électricité en octobre, soit une augmentation de 25% par rapport à la même période de l’année dernière et de 21% par rapport à septembre.

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2021/1104/c31355-9915426.html

« La deuxième phase de la construction du Terminal 2 de l’aéroport de Haikou couvre environ 300. 000 mètres carrés, avec 110 comptoirs ».

http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n3/2021/1123/c31355-9922979.html

« Le géant danois des installations éoliennes Orsted a mis en garde dans un communiqué de résultats du troisième trimestre contre des conditions difficiles dues non seulement à des vents plus faibles que d’habitude, mais également à des difficultés de chaîne d’approvisionnement et à des retards de fabrication ».

https://www.upstreamonline.com/exclusive/worlds-largest-offshore-wind-farm-unprofitable-for-equinor-say-government-funded-researchers/2-1-1098012

« VLADIMIR POUTINE a conclu un accord avec le régime iranien pour exploiter un gisement de gaz récemment découvert dans la mer Caspienne, faisant craindre que Moscou ait bientôt le contrôle total du marché européen de l’énergie ».

https://www.express.co.uk/news/science/1523541/vladimir-putin-iran-gas-chalous-field-caspian-sea-europe-energy-crisis-eu-news

Deux géants nucléaires russe et français s’unissent « Nous nous appuyons sur notre savoir-faire pour maintenir l’exploitation de la flotte nucléaire existante et nous préparons la nouvelle génération d’énergie nucléaire ».

https://fr.sputniknews.com/20211203/deux-geants-nucleaires-russe-et-francais-sunissent-par-un-nouvel-accord-1053772377.html

Le producteur russe de gaz naturel Novatek envisage d’entamer le forage d’un nouveau puits sur le plateau continental libanais.

https://fr.sputniknews.com/20211122/novatek-une-societe-gaziere-russe-prospectera-un-nouveau-puits-au-large-du-liban-1053542435.html

« La Corée du Sud est récemment parvenue à maintenir un plasma de fusion à cent millions de degrés Celsius pendant trente secondes au sein de son réacteur expérimental KSTAR. Il s’agit d’un nouveau record pour le pays et d’un pas de plus vers la maîtrise de la fusion nucléaire ».

https://sciencepost.fr/fusion-nucleaire-reacteur-coree/

Un fournisseur d’énergie en Flandre dépose le bilan. L’entreprise, active depuis 2019, vend de l’électricité verte et du gaz à quelque 70 000 ménages et entreprises au nord du pays.

https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/2021/12/06/un-fournisseur-denergie-en-flandre-depose-le-bilan-Z4TAE4OJ4NCLBEHD63XQYHJYLM/

« Plus d’un demi-million d’emplois seraient menacés par l’actuelle politique favorisant à tout prix la voiture électrique ».

https://www.autoplus.fr/actualite/voiture-electrique-500-000-emplois-menaces-europe-548034.html#item=1

A SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

OCTOBRE 2021 SUR MA PAGE FACEBOOK

 

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage d’un mois) la « table des matières » des principaux articles diffusés sur ma page facebook : « belgotopia ». Peut servir également de piqûre de rappel pour les abonnés…

Bonne lecture !

Jo Moreau.

01 octobre

« L’Antarctique est un continent dont l’atmosphère ne se réchauffe pas malgré le fait que son taux de CO2 atmosphérique ait augmenté de plus de 100 ppm. Nous pouvons conclure que l’hypothèse de l’effet de serre ne tient pas la route ».

https://www.science-climat-energie.be/2021/09/30/sce-info-le-giec-confirme-lantarctique-est-reste-stable-depuis-1979/?

02 octobre

« Les pays riches doivent engager bien plus de 100 milliards de dollars pour aider les pays pauvres à lutter contre le changement climatique « . Chief Economic Adviser K V Subramanian – from India.

https://www.euractiv.com/section/global-europe/news/rich-nations-must-commit-more-than-100-billion-in-climate-fight-says-india/?

07 octobre

 » Il est évident que jury du Comité Nobel se trompe lorsqu’il écrit que les modèles climatiques peuvent prédire « de façon fiable le réchauffement climatique« (…) En récompensant des modélisateurs du climat à la veille de la COP26, le Comité Nobel fait un geste politique et médiatique. « 

https://www.science-climat-energie.be/2021/10/07/sce-info-un-prix-nobel-pour-des-modeles-mathematiques/?

08 octobre

Après l’attribution du prix Nobel de physique à deux collaborateurs du GIEC, un rappel utile :

« De nombreux processus non linéaires du système climatique sont absents ou grossièrement déformés. Il est dès lors illusoire de croire qu’ils peuvent prédire correctement la manière dont évoluera le climat futur ». MOTOTAKA NAKAMURA, PhD en sciences du Massachusetts Institute of Technology (MIT). il s’est spécialisé dans les phénomènes météorologiques et climatologiques non linéaires au sein d’institutions prestigieuses telles que le MIT, le Georgia Institute of Technology, la NASA, le Jet Propulsion Laboratory, l’institut de technologie JAMSTEC, la Duke university. et l’Agence japonaise pour les sciences et technologies marines et terrestres.

https://belgotopia.com/2019/11/15/letat-desastreux-de-la-science-du-climat/?

09 octobre

« Le réchauffement de la terre au cours des 20 dernières années est essentiellement dû à la plus grande perméabilité des nuages ​​au rayonnement solaire à ondes courtes ». Fritz VAHRENHOLT – Département de chimie, Université de Hambourg.

https://www.mdpi.com/2073-4433/12/10/1297?

13 octobre

Des expressions telles que «urgence climatique», «crise climatique» et «catastrophe climatique» sont désormais régulièrement utilisées pour soutenir des propositions politiques radicales pour «lutter contre le changement climatique».

https://belgotopia.com/2021/10/13/les-idees-fausses-sur-le-climat/?

15 octobre

« Défendre le nucléaire au nom du climat est en effet difficile à justifier. Malgré la pensée unique qui nous est resservie quotidiennement par les médias et les gourous de tous bords, malgré les 3.949 pages de son sixième rapport et ses derniers résumés pour décideurs inspirés par la méthode Coué, le GIEC n’a toujours pas su démontrer la théorie invoquée depuis 1988 de l’effet de serre causé par le CO2 anthropique. (…) Bien évidemment, le GIEC refusera toute discussion sur le fondement physique de son effet de serre, par peur de scier la branche sur laquelle il est confortablement assis. ». VAN VLIET – Master en Sciences et master en Engineering .

https://www.science-climat-energie.be/2021/10/15/sortir-du-nucleaire-en-hiver-la-roulette-belge/?

17 octobre

« Des chercheurs ont découvert que les aérosols à base d’iode peuvent se former très rapidement dans une couche d’air peu ou pas polluée située au-dessus des surfaces océaniques. (…) Dans les régions polaires, les aérosols et les nuages ont un effet de réchauffement, parce qu’ils absorbent les rayons infrarouges qui, autrement, se perdent dans l’espace, puis les renvoient à la surface de la Terre. La formation accrue d’aérosols générés par l’acide iodique pourrait par conséquent déclencher une rétroaction positive non prise en compte auparavant, accélérant la fonte de la banquise dans l’Arctique ». Jasper KIRKBY –  Physique expérimentale des particules. (CERN).

https://sciencepost.fr/emission-iode-ocean-influence-banquise-arctique/?

« La plate-forme -Google- ne diffusera plus aucune publicité contredisant le consensus scientifique bien établi sur l’existence et les causes du changement climatique ».

https://sciencepost.fr/changement-climatique-publicites-google/?

18 octobre

Éruptions solaires : une étude évoque un effet notable sur les nuages et le climat. « Les effets solaires étudiés sont de trop courte durée pour avoir un effet durable sur le climat. Cependant, ils appuient le mécanisme entre les nuages et les rayons cosmiques, qui fonctionne plus lentement sur des échelles de temps plus longues. L’espoir est que ce résultat aidera à repenser l’effet à long terme de l’activité solaire et des rayons cosmiques sur le climat ». Henrik Svensmark – Institut national de l’espace, Université technique du Danemark.

https://www.nature.com/articles/s41598-021-99033-1?

20 octobre

Une étude reconstitue l’histoire de 232 ans des feux de prairie dans le Midwest américain

« Un observateur du Minnesota en 1857 a décrit des feux de prairie « qui ont nettoyé le pays » sur des centaines de kilomètres. Un autre rapporta en 1873 qu’une « atmosphère enfumée en automne (dans le Midwest) était l’expérience commune chaque année, et cette fumée a son origine dans les feux de prairie (…) La plupart des incendies se produisaient à l’automne et dans de nombreux cas, ils étaient énormes. ».

https://phys.org/news/2021-10-reconstructs-year-history-prairie-midwestern.html?

21 octobre

« Sans énergie abondante et bon marché, il n’y a ni progrès ni prospérité. (…) Désormais, l’UE est prête à adopter les vieilles pratiques du monde communiste : une politique imposée par une élite toute-puissante avec la probable suppression des droits de veto des États membres de l’UE, comme l’a déclaré l’auteur de l’article d’opinion dans La Libre. Elle se targue également de montrer l’exemple en matière de défense du climat à suivre pour le reste du monde ». Samuel FURFARI – Professeur à l’Université libre de Bruxelles, Président de la Société Européenne des Ingénieurs et Industriels, et ancien fonctionnaire de la Commission Européenne.

Ernest MUND – Professeur Em. à l’Université catholique de Louvain (UCL).

https://www.brusselsreport.eu/2021/10/13/europes-green-plans-are-ruinous-and-destructive/?

« Les courants océaniques de bord ouest que sont le Kuroshio et le Gulf Stream ne sont pas indépendants. Ils sont même fortement liés. (…) Le mécanisme de couplage air-mer entre les bassins s’articule sur une échelle d’une dizaine d’années. On observe alors des anomalies de température qui tendent à évoluer en phase. Ce couplage peut aider à expliquer des événements climatiques tels que l’été anormalement chaud de 2018 dans les extratropiques de l’hémisphère nord ». Tsubasa KOHYAMA – Département des sciences de l’information, Université Ochanomizu, 2-1-1 Otsuka, Bunkyo-ku, Tokyo 112-8610, Japon.

https://www.science.org/doi/10.1126/science.abh3295?

24 octobre

« Le système terrestre possède plusieurs mécanismes qui influencent, dans un sens ou dans l’autre, les variations climatiques. Les processus de surface, comme l’érosion mécanique et l’altération chimique des roches, sont des mécanismes désormais bien connus pour leur capacité à limiter la quantité de CO2 présente dans l’atmosphère ».

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/geologie-terre-elle-remise-dernier-rechauffement-climatique-important-94277/?

29 octobre

« La molécule d’hydrogène n’existe pratiquement pas à l’état naturel sur notre planète. Il faut donc la fabriquer soit par un procédé bon marché, mais émetteur de CO2 (le reformage du méthane), ce qui est incompatible avec le verdissement de l’économie, mantra des écologistes, soit par un processus plus vert, mais beaucoup trop cher actuellement ». Jean-Pierre Schaken Willemaers – Institut Thomas More – Président du pôle Énergie, Climat, Environnement.

https://www.science-climat-energie.be/2021/10/29/lhydrogene-vecteur-energetique-miracle-ou-mirage/?

 

A  SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

 

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/