MARS 2020 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage d’un mois) la « table des matières » des principaux articles diffusés par ma page facebook « belgotopia ».

Bonne lecture !

Jo Moreau.

 

2 mars

« Le Dr Bates appelle à plus d’éthique dans la science, à la promotion d’un « débat respectueux des différents points de vue auquel nous nous étions engagés après le Climategate ».

https://belgotopia.com/2017/03/15/politique-et-science-une-combinaison-toxique/?

3 mars

Climat : « Une autre dynamique pour laquelle les chercheurs doivent ajuster leur modèle est appelée le forçage, qui se réfère principalement aux moteurs naturels et anthropiques qui peuvent soit stabiliser soit pousser le climat dans différentes directions. Le principal forçage du système climatique est le soleil, qui reste relativement constant, note Jacob. Mais tout au long du 20e siècle, il y a eu une augmentation d’autres facteurs externes, tels que le CO 2 et une variété d’aérosols, des embruns marins aux volcaniques. » John SPIZZIRRI – Argonne National Laboratory

https://phys.org/news/2020-03-version-earth-captures-climate-dynamics.html?

Climat : « Une étude montre une élévation rapide du niveau de la mer le long de la côte atlantique de l’Amérique du Nord au 18e siècle. (…) Cela signifie que ces épisodes rapides d’élévation du niveau de la mer sur la côte nord-est de l’Amérique du Nord au XVIIIe siècle ont une cause naturelle. ». Université de York.

https://phys.org/news/2020-02-rapid-sea-atlantic-coast-north.html?

4 mars

Climat : « De nos jours, un prétendu consensus sur l’état et les projections climatiques globales voudrait imposer au monde entier des chiffres ingénieusement calculés, alors que certains d’eux prêtent à la spéculation. Chiffres volontiers assortis de discours médiatisés, leur teneur est hautement anxiogène. Les émetteurs en sont des organismes au sein desquels s’entremêlent des politiciens et des scientifiques (l’ONU-GIEC et leurs très nombreux affidés). »

http://www.science-climat-energie.be/climatologie-et-cybernetique/?

7 mars

Climat : Toujours amusant : Le brise-glace « Captain Dranitsyn » devant ravitailler une expédition sur le navire « Polarstern » en Arctique, est lui-même en difficulté suite à l’épaisseur de la glace. On recherche des solutions.

https://www.butenunbinnen.de/nachrichten/wissen/mosaic-expedition-verzoegerung-polarstern-100.html?

Climat :  » Dire que la neige disparait en automne ou en hiver à cause du réchauffement global est donc une contre-vérité. Cela peut être vrai au niveau local, mais pas pour l’ensemble de l’hémisphère nord ».

http://www.science-climat-energie.be/2020/03/06/sce-info-la-neige-nest-pas-prete-de-disparaitre/?

9 mars

Climat : « Nos recherches soutiennent l’idée que les nuages et l’albédo, qui déterminent en fin de compte le rayonnement à ondes courtes, sont des variables de la plus haute importance pour le changement climatique actuel ». Alfonso DELGADO-BONAL – PhD – NASA GSFC Climate and Radiation Laboratory – Universities Space Research Association, Columbia, Maryland

https://www.nature.com/articles/s41598-020-57917-8?

11 mars

Climat : « L’étude a présenté des preuves d’un changement brusque du niveau de la mer il y a entre 11 300 et 11 000 ans, de 40 à 80 mètres à Svalbard, dans l’océan Arctique. (…) (dû à) une augmentation soudaine de la température due à l’incursion des eaux chaudes de l’Atlantique et à la fonte des glaces de couverture qui en résulte. ». Skye Yunshu Tian – Ph.D – École des sciences biologiques – Swire Institute of Marine Science de l’Université de Hong Kong (HKU).

https://phys.org/news/2020-03-paleontologists-solid-evidence-elusive-abrupt.html?

12 mars

Climat : Climat : « L’année 1900 a été utilisée par les chercheurs comme un point à l’échelle du Groenland où les glaciers ont commencé à reculer ». Flor VERMASSEN – PhD – Paléocéanographe arctique – Commission géologique du Danemark et du Groenland.

https://phys.org/news/2020-03-major-greenland-glacier-collapse-years.html?

13 mars

Climat : « On désigne par cryosphère l’ensemble des glaces terrestres. Son évolution, lors des dernières décennies, est souvent présentée comme préoccupante : il en résulterait une forte hausse des niveaux marins et un changement d’albédo et donc du bilan énergétique de la Terre (…) Les variations actuelles de la cryosphère restent négligeables si on les compare à celles du passé « .

http://www.science-climat-energie.be/2020/03/13/les-glaces-terrestres-la-cryosphere-1-3/?

21 mars

Malgré les tentatives de plus en plus nombreuses d’utiliser les morts de la crise du covid19 pour promouvoir la lutte « pour le climat », belgotopia sera généralement en léthargie jusqu’à la fin de ce gros problème.

Je note simplement que les « scientifiques » qui s’expriment ponctuellement analysent une situation d’actualité, et se gardent bien de faire des pronostics sur un avenir aussi lointain qu’hypothétique.

Jo.

26 mars

« Il semble morbide et cynique, alors que des milliers de personnes meurent du Coronavirus, d’insister en ce moment sur l’impérieuse nécessité d’agir contre le changement climatique ». Samuel FURFARI – Professeur à l’Université Libre de Bruxelles et Président de la Société Européenne des Ingénieurs et Industriels.

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/les-ideologues-de-l-hysterie-climatique-vus-a-l-ombre-du-coronavirus-843425.html?

27 mars

« La focalisation des médias et des organisations intergouvernementales sur la banquise Nord et les glaciers alpins n’est guère justifiée par leur masse : ils représentent ensemble ≈ 0,05% de la masse de la cryosphère. »

http://www.science-climat-energie.be/2020/03/27/les-glaces-terrestres-la-cryosphere-2-3/?

30 mars

Climat : « Malgré des décennies de prophéties catastrophiques, la calotte glaciaire du Groenland gagne actuellement des quantités monstres de «masse» – 6 gigatonnes sur la seule journée du 28 mars 2020. »

https://electroverse.net/greenlands-smb-gained-6-gigatons-yesterday-nh-snow-mass-above-norm/?

 

BIENVENUE SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

LA JOURNÉE DE LA TERRE 2020 UNE MANIPULATION CONTINUELLE

ecolo 16

Ce 22 avril 2020 s’ouvre « la journée de la Terre », événement annuel mondial, célébré par tous les écologistes plus verts que verts. J’ai récemment exprimé ce que je pensais de notre « maman la Terre », dans la perspective de la pandémie répandue par le coronavirus (1). Nous pourrions y joindre la liste des multiples catastrophes meurtrières que nous ménage régulièrement notre belle planète, inondations, éruptions volcaniques, tsunamis, tornades, séismes, j’en passe et des meilleurs.

Nous pouvons également nous rappeler les épisodes précédents, et notamment les commentaires qui accompagnèrent la première manifestation du genre, en 1970.  Ils sont représentatifs de l’esprit de ses animateurs principaux, et les dignes prédécesseurs des « hallucinants délires climatiques » dont on nous abreuve aujourd’hui (2). En voici quelques exemples savoureux dans une liste non exhaustive…

–  « Dans dix ans, les habitants des villes devront porter des masques à gaz pour survivre à la pollution atmosphérique… D’ici 1985, la pollution de l’air aura réduit de moitié la quantité de lumière du soleil atteignant la croute terrestre ». LIFE MAGAZINE janvier 1970

– « Le monde s’est refroidi pendant environ 20 ans. Si cette tendance se perpétue, le monde sera de 4°C plus froid en 1990 que les températures moyennes globales normales, et de 11°C en 2000. C’est environ deux fois ce qui est nécessaire pour nous entrainer vers un âge de glace. ». Kenneth WATT, écologiste. « Journée de la Terre », conférence à Swarthmore University 04/1970

-« Il est déjà trop tard pour éviter les grandes famines ». Denis HAYES, écologiste, ex directeur du National Renewable Energy Laboratory,organisateur du Jour de la Terre 04/1970.

– « La population va inévitablement et complètement dépasser tous les petits accroissements de production de nourriture que nous faisons. Le taux de mortalité augmentera jusqu’à ce qu’au moins 100 à 200 millions de personnes par an meurent de faim pendant les dix prochaines années » . Paul EHRLICH, biologiste à l’université de Stanford. Le Jour de la Terre 04/1970.

–  « La plupart des gens qui vont mourir dans le plus grand cataclysme de l’histoire de l’humanité sont déjà nés… [D’ici 1975] certains experts sentent que les disettes dépasseront le niveau actuel de faim et de sous-nutrition et s’intensifieront en des famines de proportions inimaginables. D’autres experts, plus optimistes, pensent que la collision ultime nourriture-population n’aura pas lieu avant les années 1980 ». Paul EHRLICH – biologiste à l‘Université de Stanford. « Le Jour de la Terre 04/1970 »

–  « Les démographes sont presque tous unanimes sur le sinistre calendrier suivant : d’ici 1975 des famines généralisées commenceront en Inde ; elles se répandront pour englober en 1990 toute l’Inde, le Pakistan, la Chine et le Proche-Orient, l’Afrique. D’ici l’an 2000, ou probablement plus tôt, l’Amérique du Sud et l’Amérique centrale vivront des conditions de famine… D’ici l’an 2000, dans 30 ans, le monde entier, à l’exception de l’Europe de l’Ouest, l’Amérique du Nord, et l’Australie, sera affamé » . Peter GUNTER, Professeur à l’université du Nord Texas. « Le Jour de la Terre 04/1970 »

– « Considérant le niveau actuel d’accumulation d’azote, ce n’est qu’une question de temps avant que la lumière ne soit filtrée par l’atmosphère et qu’aucune de nos terres ne soit exploitable ». Kenneth WATT, écologiste. « Le Jour de la Terre 04/1970 ».

– « D’ici à l’an 2000, si la tendance actuelle se maintient, nous utiliserons du pétrole brut à un tel taux… qu’il n’y aura plus de pétrole brut. Vous roulerez jusqu’à la station-service pour faire le plein, et on vous répondra ‘je suis vraiment désolé, on est à sec' ».  Kenneth WATT, écologiste. « Le Jour de la Terre 04/1970 »

– « La couverture nuageuse va continuer à s’épaissir au fur et à mesure que plus de poussières, fumées et vapeur d’eau seront crachées par les cheminées d’usines et les avions. Protégée de la lumière du soleil, la planète sera fraiche, la vapeur d’eau tombera et gèlera, et une nouvelle ère glaciaire fera son apparition ». NEWSWEEK MAGAZINE à l’occasion du Jour de la Terre en 04/1970.

–  « Le monde s’est brusquement refroidi depuis à peu près vingt ans. Si la tendance actuelle se confirme, la température moyenne du globe aura baissé de 4 degrés en 1990, et de 11 degrés en 2000. C’est à peu près deux fois ce qu’il faudrait pour nous retrouver dans une ère glaciaire ». Kenneth WATT, écologiste. « Le Jour de la Terre 04/1970 »

– « Dans 10 ans, toute vie animale dans les mers aura disparu. Des zones côtières devront être évacuées en raison de la puanteur des poissons morts ». Paul EHRLICH – Environnementaliste – Center for Conservation Biology – 1970

– « (en 1995) environ 75 à 85 pour cent de toutes les espèces animales se seront éteintes ». Dr S. DILLON RIPLEY – Secrétaire Smithsonian Institution – militant écologiste – Look Magazine – avril 1970

– « Les USA et l’URSS ont entamé des recherches à grande échelle afin de déterminer la raison du refroidissement de l’Arctique, de l’épaississement inquiétant de la glace de mer, et si cette couverture de glace en augmentation pouvait contribuer à l’apparition d’une période glaciaire ». NEW YORK TIMES – 18/07/1970.

Je suis tout à fait favorable à la lutte contre une pollution excessive, mais également opposé aux excès et amalgames utilisés pour la manipulation idéologique et politique de nos populations.

Jo Moreau

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

LES ÉPOUVANTABLES CONSÉQUENCES DU CHANGEMENT CLIMATIQUE (5)

belgotopia 36

Ceux qui me font l’honneur (et le plaisir) de consulter régulièrement ma page Facebook « belgotopia » peuvent y suivre la rubrique : « Dans l’hallucinante série : les délires climatiques », qui distille à doses homéopathiques la litanie des épouvantables conséquences du réchauffement (changement- dérèglement) climatique qui nous attendent.

Elles décrivent presque toutes un futur aléatoire proche ou lointain, et bien entendu pratiquement toujours rédigées au conditionnel …

Celles-ci émanent soit de médias, soit de revues scientifiques dont on ne peut décemment mettre le sérieux en doute. Et ces études, ne l’oublions pas, sont majoritairement financées par l’argent public, soit le vôtre et le mien.

Les deux cents cinquante premières furent rassemblées dans quatre billets, que je vous engage vivement à (re)consulter :

https://belgotopia.com/2017/06/02/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique/

https://belgotopia.com/2018/10/02/les-epouvantables-consequences-du-rechauffement-climatique-2/

https://belgotopia.com/2019/04/02/les-epouvantables-consequences-du-rechauffement-climatique/

https://belgotopia.com/2019/10/08/les-epouvantables-consequences-du-changement-climatique-4/

Mais je comprends que leur consultation peut être fastidieuse. Aussi, j’ai établi mon  petit « best of » que voici, soit une étude par cinquante cas. Je laisse à chacun le plaisir de sélectionner  les siens…

48. La hausse des océans due au réchauffement climatique pourra doter les humains de pieds et mains palmées.

86. L’inaction devant le réchauffement climatique sera catastrophique, et ceux qui ne mourront pas deviendront cannibales.

107. Le réchauffement climatique provoque un manque de personnel dans les maisons closes.

172. Suite au réchauffement climatique, les océans pourraient se mettre à bouillir.

230. Les races de chiens à nez court menacés par le réchauffement climatique.

Voici donc les cinquante suivantes, et j’en ai encore un nombre considérable en réserve, car nous sommes soumis à une véritable avalanche de constatations et prédictions terrifiantes, dans une volonté manifeste d’endoctrinement de la population ! La plupart sont largement diffusées, et contribuent grandement au sentiment de peur instillé plus particulièrement parmi les enfants et lycéens. Et l’Histoire nous montre à quel point ces derniers sont manipulables.

Alors, peu importe les mensonges et approximations.

« La blague dans la plupart des départements de biologie universitaire pour les chercheurs qui cherchent du financement, est « comment puis-je lier ma recherche au réchauffement climatique ? » Jim Steele – BS – MS – Biologie de l’environnement –

Et vous aussi, affolez-vous sans réserve !

Jo Moreau.

 

  1. Les ¾ de l’humanité risquent de mourir suite au réchauffement climatique en 2100.

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/en-2100-les-trois-quarts-de-l-humanite-risquent-de-mourir-de-chaud_113963?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&

 

  1. Le changement climatique augmente les risques de tsunamis.

https://www.nature.com/articles/s41598-018-30475-w

 

  1. Le réchauffement climatique provoquera le dégel de 66 tonnes d’excréments d’alpinistes en Alaska.

https://www.demotivateur.fr/article/en-alaska-la-plus-haute-montagne-d-amerique-du-nord-menacee-par-66-tonnes-d-excrements-d-alpinistes-15959

 

  1. Le changement climatique est un fléau pour la santé humaine.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/04/13/le-changement-climatique-fleau-pour-la-sante-humaine_5449685_3244.html

 

  1. Le réchauffement climatique affecte la santé mentale.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/04/13/les-consequences-du-rechauffement-climatique-alterent-aussi-la-sante-mentale_5449704_3244.html?

 

  1. Le réchauffement climatique risque de libérer des résidus radio-actifs.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/rechauffement-climatique-rechauffement-climatique-glaciers-menacent-liberer-residus-radioactifs-75707/

 

  1. Le réchauffement climatique provoquera la disparition de la grande barrière de corail.

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-04-14/great-barrier-reef-will-die-without-climate-action-smh-reports

 

  1. Le réchauffement climatique sera la cause de la diminution de mousse sur la bière.

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/agriculture/le-changement-climatique-fait-perdre-sa-mousse-a-la-biere_132988

 

  1. Le réchauffement climatique provoquera une augmentation des éruptions volcaniques en Islande.

https://time.com/3687893/volcanoes-climate-change/?

 

  1. Le réchauffement climatique est une cause de la disparition des bourdons.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/environnement-biodiversite-population-bourdons-plus-bas-75843/?

 

  1. Le réchauffement climatique provoque une augmentation des maladies tropicales en Europe.

https://www.maxisciences.com/maladie/a-cause-du-rechauffement-climatique-les-maladies-tropicales-se-multiplient-en-europe_art43123.html?utm_term=Autofeed&utm_campaign=maxisciences&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&

 

  1. Le réchauffement climatique libèrera des quantités inquiétantes de protoxyde d’azote (gaz hilarant)

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-fonte-pergelisol-menace-liberer-massivement-puissant-gaz-effet-serre-59701/

 

  1. Le réchauffement climatique force les rennes à manger des algues.

https://www.demotivateur.fr/article/dans-l-arctique-a-cause-du-rechauffement-climatique-les-rennes-se-mettent-a-manger-des-algues-16102/amp?

 

  1. Le réchauffement climatique développe les sentiments de peur, de stress et d’anxiété écologique.

https://edition.cnn.com/2019/05/07/health/climate-anxiety-eprise/index.html

 

  1. Le changement climatique responsable de maladies d’arbustes au Canada.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1169225/plante-vegetation-salal-climat-meteo-foret-incendie?

 

  1. Le réchauffement climatique provoquera des pannes de courant à Los Angeles.

https://www.yaleclimateconnections.org/2019/05/climate-change-could-cause-l-a-blackouts/

 

  1. Le changement climatique menace la culture de la banane.

https://www.newsweek.com/climate-change-risk-banana-disease-black-sigatoka-50-percent-1417650

 

  1. Le réchauffement climatique affectera le goût et la qualité des aliments en Australie.

https://theweek.com/speedreads/544556/thanks-climate-change-food-could-soon-taste-lot-worse

 

  1. Le réchauffement climatique responsable d’éruptions volcaniques catastrophiques dans le monde.

https://www.enviro2b.com/2019/05/27/les-changements-climatiques-pourraient-provoquer-des-eruptions-volcaniques-a-travers-le-monde/

 

  1. Le réchauffement climatique mène l’Ecosse vers une apocalypse dans les 10 ans qui viennent.

https://www.independent.co.uk/environment/climate-change-scotland-impact-forest-bird-wildlife-flooding-a8936661.html

 

  1. Le réchauffement climatique provoquera la baisse du niveau des Grands Lacs américains.

https://www.theglobeandmail.com/news/national/great-lakes-may-shrink-report-says/article1159589/?

 

  1. Le réchauffement climatique provoquera la disparition de 17% des animaux marins.

https://www.levif.be/actualite/environnement/a-lui-seul-le-rechauffement-climatique-pourrait-faire-disparaitre-17-d-animaux-marins/article-normal-1152643.html

 

  1. Le changement climatique pourra provoquer la fin de la civilisation humaine dès 2050.

https://www.vice.com/en_us/article/597kpd/new-report-suggests-high-likelihood-of-human-civilization-coming-to-an-end-in-2050

 

  1. Le changement climatique pourra rendre aveugles les calmars, les poulpes et les crabes.

https://www.msn.com/fr-be/video/sport/octopuses-crabs-and-squids-could-go-blind-due-to-climate-change/vp-AABWDHP

 

  1. Le changement climatique accélère la croissance des saumons.

https://www.futura-sciences.com/planete/breves/zoologie-changement-climatique-accelere-croissance-saumons-784/

 

  1. Le réchauffement climatique rendra la Terre bientôt inhabitable pour l’homme.

https://www.notre-planete.info/actualites/1441-rechauffement-climatique-Terre-non-retour?

 

  1. Le réchauffement climatique provoque l’écroulement des montagnes.

https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-16-juin-2019?

 

  1. Le réchauffement climatique menace certaines espèces de poissons, dont le cabillaud.

https://www.sudinfo.be/id125883/article/2019-06-20/le-poisson-prefere-des-belges-est-menace-dextinction-le-cabillaud-pourrait?

 

  1. Le réchauffement climatique augmente les risques de guerres civiles.

https://plus.lesoir.be/art/231584/article/2019-06-19/le-rechauffement-climatique-va-t-il-engendrer-des-guerres-civiles

 

  1. Le réchauffement climatique cause d’un stress thermique néfaste à la productivité.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/le-rechauffement-climatique-pourrait-avoir-des-effets-desastreux-sur-la-productivite-1034748?xtor=CS1-25&

 

  1. Le réchauffement climatique responsable de l’extinction de 50% des espèces animales d’ici à 2080.

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/rechauffement-climatique-certaines-especes-animales-ont-diminue-de-taille-7797963643?

 

  1. Le réchauffement climatique met en danger les populations de rennes.

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/rechauffement-climatiques-les-rennes-une-espece-en-danger-7795836894

 

  1. D’ici 2100, les températures maximales pourraient dépasser les 50°C (et même 55°) en France.

https://www.nationalgeographic.fr/environnement/les-temperatures-maximales-en-france-pourraient-depasser-les-50degc-dici-2100

 

  1. Le réchauffement climatique amènera le grand requin blanc dans les eaux britanniques.

https://fr.sputniknews.com/insolite/201907071041612193-des-requins-blancs-pourraient-envahir-les-eaux-de-ce-pays-europeen-a-cause-du-rechauffement/?

 

  1. Le réchauffement climatique favorise l’arrivée de nouveaux insectes dans nos régions.

https://www.7sur7.be/ecologie/habituez-vous-a-vous-gratter-ces-nouveaux-insectes-sont-a-nos-portes~a2976f5c/?

 

  1. Le réchauffement climatique menace les vestiges archéologiques au Groenland.

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/culture/groenland-le-r%c3%a9chauffement-climatique-menace-des-vestiges-arch%c3%a9ologiques/ar-AAEbq2e?

 

  1. En 2050 le climat à Paris sera le même que celui de Canberra aujourd’hui.

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/en-2050-le-climat-%c3%a0-paris-sera-le-m%c3%aame-que-celui-de-canberra-aujourdhui/ar-AAE98yQ

 

  1. Le changement climatique pourrait provoquer un crash boursier de grande ampleur.

https://trends.levif.be/economie/banque-et-finance/le-changement-climatique-pourrait-provoquer-un-crash-boursier-de-grande-ampleur/article-opinion-1165869.html?

 

  1. Le réchauffement climatique aura des effets désastreux sur la santé humaine.

https://www.encyclopedie-environnement.org/sante/changement-climatique-effets-sante-de-lhomme/

 

  1. Le réchauffement climatique a ouvert la voie à la prolifération des sangliers.

https://www.lemonde.fr/big-browser/article/2019/07/30/quand-les-sangliers-arrivent-en-ville_5494965_4832693.html?

 

  1. Le réchauffement climatique déjà responsable de morts et de retards de développement chez l’enfant.

https://www.lci.fr/planete/rechauffement-climatique-deja-des-morts-et-des-retards-de-developpement-chez-les-enfants-selon-une-etude-scientifique-2128447.html?

 

  1. Le réchauffement climatique responsable de la disparition future des “arbres de Josué” dans le désert californien.

https://parismatch.be/actualites/environnement/301245/le-rechauffement-climatique-pourrait-eradiquer-les-arbres-de-josue-dici-2100

 

  1. Suite au réchauffement climatique, les plantes migrent vers les sommets.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/developpement-durable-rechauffement-plantes-migrent-vers-sommets-35916/

 

  1. Suite au réchauffement climatique, les plantes descendent vers les vallées.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-rechauffement-climatique-plantes-perdent-altitude-27507/

 

  1. Les enfants seraient vulnérables aux effets des changements climatiques.

https://www.lequotidien.com/actualites/le-fil-groupe-capitales-medias/les-enfants-seraient-vulnerables-aux-effets-des-changements-climatiques-2f316713e5ecc55e7142b83141715fde

 

  1. Le réchauffement climatique rend les araignées plus agressives.

https://www.maxisciences.com/environnement/rechauffement-climatique-l-etonnante-raison-qui-rend-les-araignees-plus-agressives_art43657.html

 

  1. Suite au réchauffement climatique de nouvelles plantes apparaissent en Belgique.

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_rechauffement-climatique-quelles-nouvelles-plantes-apparaissent-en-belgique?id=10299521&

 

  1. Le réchauffement climatique provoque une dégradation de la santé humaine.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/08/28/l-impact-sanitaire-du-changement-climatique-menace-d-annuler-les-progres-du-xxe-siecle_5503639_3232.html?

 

  1. Le réchauffement climatique favorise le mariage des enfants.

http://www.slate.fr/story/154397/pourquoi-rechauffement-climatique-enfants-maries

 

  1. Une plante de l’époque des dinosaures repousse grâce au réchauffement climatique.

https://www.lesoir.be/245541/article/2019-09-03/une-plante-de-lepoque-des-dinosaures-repousse-cause-du-rechauffement-climatique?

 

A  SUIVRE  (car j’en ai un nombre considérable en réserve !)

 

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

FÉVRIER 2020 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage d’un mois) la « table des matières » des principaux articles diffusés par ma page facebook « belgotopia ».

Bonne lecture !

Jo Moreau.

 

2 février

Climat : « Avec un réchauffement climatique induit par le CO 2 d’environ 0,3 ° C au cours du siècle dernier, pas plus de 0,05 ° C ne devraient être causé par les activités humaines.(…) Certains effets, qui n’ont manifestement pas été pris en compte dans les rapports du GIEC, peuvent atténuer considérablement l’influence du CO 2 sur le réchauffement climatique. » Hermann HARDE – Professeur émérite physique expérimentale Université Helmut Schmidt Hamburg.

https://www.hindawi.com/journals/ijas/2017/9251034/?

3 février

climat capsule 45 - 22.10.2019

4 février

Climat : « Les variations de température mondiale au cours des dernières décennies ont été causées par des fluctuations de la couverture nuageuse mondiale. (…) Le CO2 en tant que gaz de trace sans condensation dans notre atmosphère n’a aucun effet sur le climat de la Terre! ». Ned NIKOLOV – PhD – Ecologie forestière – Modélisation écologique

https://electroverse.net/evidence-for-cloud-albedo-control-of-earths-climate/?

Climat : « Le réchauffement récent n’est pas exceptionnel dans le contexte des cinq derniers millénaires pour le sud de l’Amérique du Sud ». Antonio LARA – Universidad Austral de Chile, Valdivia – Centre de recherche sur le climat et la résilience Santiago Chili.

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0277379119306924?

6 février

Quand « Le Monde » décrivait en 1976 le refroidissement climatique en cours.

https://www.lemonde.fr/archives/article/1976/06/19/refroidissement-climatique-et-pollution_2941842_1819218.html?

Des milliards de dollars dépensés en pure perte : la Russie ignore toujours que bientôt il n’y aura plus de glace en Arctique !

https://navalnews.net/russia-to-build-worlds-most-powerful-icebreaker/?

7 février

Nos jeunes endoctrinés remettent cela aujourd’hui. Maintenant, s’ils ne protestent que contre une pollution exagérée, sans amalgame avec le climat, alors je suis à leurs côtés !

https://belgotopia.com/2018/11/28/le-2-decembre-defilez-pour-le-climat-et-repentez-vous/?

Climat : « Nature, l’une des plus célèbres revues scientifiques à l’échelle mondiale, vient de publier un article assez inattendu. Celui-ci se permet une analyse critique des scénarios climatiques proposés dans les rapports du GIEC ».

http://www.science-climat-energie.be/2020/02/07/sce-info-climatologie-actuelle-un-petit-pas-vers-plus-de-realisme/?

« L’étendue de la glace arctique de janvier 2020 est plus élevée que celle des mois de janvier des 5 dernières années (2015 à 2019). »

http://www.science-climat-energie.be/2020/02/07/etendue-de-la-glace-arctique-actualisation-janvier-2020/?

10 février

« Tel un climatovirus, ce trouble mental se répand de plus en plus dans la population, et plus particulièrement parmi les jeunes, cibles privilégiées d’une propagande systématique, »

https://belgotopia.com/2020/02/10/les-ravages-de-leco-anxiete/?

12 février

Climat : Deux tempêtes en une semaine en Belgique ! OMG ! Puisqu’on va certainement nous bassiner avec le dérèglement climatique, un petit rappel sur la succession des tempêtes qui sévirent chez nous du 25 janvier au 1er mars 1990…

https://www.meteobelgique.be/article/articles-et-dossiers/81-climats-dhier-et-daujourdhui/1430-il-y-a-20-ans-les-tempetes-de-lhiver-1990?

15 février

Climat : « Le RCP8.5 (scénario d’évolution climatique) était destiné à explorer un avenir à haut risque improbable. Mais il a été largement utilisé par certains experts, les décideurs politiques et les médias comme un résultat probable. Les médias amplifient alors souvent ce message, parfois sans communiquer les nuances. Le monde imaginé dans RCP8.5 est un monde qui, à notre avis, devient de plus en plus invraisemblable avec chaque année qui passe. » Zeke HAUSFATHER – Director of climate and energy Breakthrough Institute Oakland

https://www.nature.com/articles/d41586-020-00177-3?

16 février

Climat : « L’effet du CO2 anthropique sur le climat est négligeable. (…) Nous rejetons ainsi la théorie du réchauffement global causé par les activités humaines, tant sur base de motifs empiriques que sur l’analyse théorique ». Peter STALLINGA – PhD – Professeur associé Sciences et Technologie – University of the Algarve.

https://www.scirp.org/pdf/acs_2020011611163731.pdf?

climat comic 21

 

18 février

Climat : Le patron d’Amazon lance un fonds de 10 milliards de dollars alloué à des projets pour « lutter contre le changement climatique ». Cela promet de nombreuses études pour ma série « délires climatiques » !

https://phys.org/news/2020-02-bezos-bn-fund-combat-climate.html?

De nouvelles réserves sur le fonctionnement des revues à comité de lecture.

 » Il n’est pas rare d’entendre que les seuls articles qui comptent sont ceux des revues dont le facteur d’impact est supérieur à une valeur arbitraire. Ou pire, que la publication dans des revues de niveau inférieur affaiblit les CV. (…) Un problème général est que les indices peuvent être manipulés de manière à les rendre presque sans valeur en tant que mesure de la réussite ou de la qualité scientifique. »

https://phys.org/news/2020-02-scientists-reform-indices-science-journals.html?

Climat : Les émissions mondiales de CO2 ont stagné en 2019, alors que l’économie mondiale augmentait de près de 3%.

https://www.iea.org/news/defying-expectations-of-a-rise-global-carbon-dioxide-emissions-flatlined-in-2019?

20 février

Climat : « Pour étudier le lien possible entre le soleil et le climat, la chronologie régionale des anneaux arborés couvrant la période de 1445 à 2005 a été analysée. (…) Ces résultats confirment l’existence d’un effet de l’activité solaire sur le climat ». (Etude sur le Nord-Ouest de la Russie). Elena A Kasatkina – Polar Geophysical Institute. – Russian Academy of Sciences.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1364682618306825?

21 février

« Penser, comme le fait le GIEC, et l’UE à sa suite, que les énergies fossiles pourraient être abandonnées (quasi totalement) en un court laps de temps, au profit d’énergies renouvelables intermittentes relève de l’utopie. » Samuel Furfari, Professeur à l’Université libre de Bruxelles.

http://www.science-climat-energie.be/2020/02/21/retour-sur-2019/?

Climat : « Il n’est pas facile d’oublier la mort de 50 millions de personnes, mais nous y sommes parvenus. Une sécheresse mondiale dans les années 1870 a provoqué une famine de masse en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie, »

https://www.newscientist.com/article/2183901-a-freak-1870s-climate-event-caused-drought-across-three-continents/?

22 février

Climat : « Il a été démontré que les changements de l’état du tourbillon polaire et les changements correspondants dans le régime de circulation à grande échelle peuvent être liés aux variations de la température mondiale, avec une raison possible de ces variations étant des changements à long terme de l’irradiance solaire totale. ». Svetlana VERETENENKO – PhD – Ioffe physical Technical Institute (Moscow) – Laboratory of Cosmic rays.

https://link.springer.com/chapter/10.1007/978-3-030-21788-4_30?

23 février

Climat : « Les tendances du verdissement agricole (détectées par les données satellites) sont plus de deux fois celle de la végétation naturelle dans la zone agricole clé de l’hémisphère Nord. Le verdissement agricole contribue à près d’un tiers du verdissement de l’hémisphère Nord. ». Xueyuan GAO – Université de Pekin Faculté des sciences géographiques.

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0168192319302606?

24 février

climat capsule 47 - 24.02.2020

25 février

Climat : La réduction de l’AMOC a refroidi et rafraîchi le haut de l’océan au nord de 26 ° N sur une zone qui suit la bordure au large du Gulf Stream / du courant de l’Atlantique Nord, des Bahamas à l’Islande. Les pics de refroidissement au sud de l’Islande, où les températures de surface sont jusqu’à 2 ° C plus fraîches en 2016 qu’en 2008. Harry L BRYDEN – PhD – Professeur émérite National Oceanography Center, Université de Southampton –

https://journals.ametsoc.org/doi/full/10.1175/JCLI-D-19-0323.1?

Climat : A bon entendeur …:

« J’ai proposé que le droit pénal international soit élargi pour inclure une nouvelle infraction pénale que j’appelle postéricide. (…) Le déni du climat a sérieusement entravé les efforts d’atténuation agressifs qui auraient pu éviter notre urgence climatique actuelle. Il a amplifié le risque que l’humanité s’enferme dans un changement climatique mondial catastrophique. (…) Les dommages causés par les négateurs du climat sont odieux et ils n’ont aucune excuse. Le moment est venu de les poursuivre pour postéricide . ». Catriona McKinnon – Professeur de théorie politique à l’Université d’Exet.

https://web.archive.org/web/20200215050824/https://en.unesco.org/courier/2019-3/climate-crimes-must-be-brought-justice

28 février

Climat :  » La péninsule Antarctique ne se réchauffe pas depuis 25 ans. »

http://www.science-climat-energie.be/2020/02/28/la-peninsule-antarctique-se-porte-bien/?

 

BIENVENUE SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

JANVIER 2020 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprendrai mensuellement (avec un décalage d’un mois) la « table des matières » des principaux articles diffusés par ma page facebook « belgotopia ».

Bonne lecture !

Jo Moreau.

 

1 janvier

Les prédictions climatiques pour 2020.

https://belgotopia.com/2020/01/01/2020-annus-horribilis/?

 

3 janvier

Climat : « Il n’est plus possible de soutenir la thèse comme quoi le réchauffement climatique serait causé par les activités humaines ». Konstantinos (Costas) VAROTSOS – Physicien – Physique de l’atmosphère – Professeur Université NKUA d’Athènes.

http://www.science-climat-energie.be/2020/01/03/des-observations-satellitaires-qui-ne-confirment-pas-les-modeles-climatiques/?

 

7 janvier

Climat : « Le doublement du CO2 atmosphérique induirait un réchauffement direct de 0,5°C ». Bill GRAY – PhD Sciences Géophysiques – Spécialiste des Ouragans – Professor Emeritus, Department of Atmospheric Science, Colorado State University.

https://tropical.colostate.edu/media/sites/111/2018/01/Bill-Gray-Climate-Change.pdf?

 

Climat : « Ainsi, si le CO 2 a un effet sur la température atmosphérique et le changement climatique, nous montrons qu’il est négligeable. Par conséquent, les politiques gouvernementales actuelles visant à contrôler la température atmosphérique en limitant la consommation de combustibles fossiles auront un effet négligeable. » H Douglas LIGHTFOOT -MBA Génie Mécanique.

https://journals.sagepub.com/doi/10.1177/0958305X17722790?

 

Australie : L’avis d’une association de pompiers (mars 2019) : »L’idéologie verte, et non le changement climatique, aggrave les feux de brousse ».

https://volunteerfirefighters.org.au/green-ideology-not-climate-change-makes-bushfires-worse?

 

8 janvier

climat capsule 8 - 19.02.2019 - 08.01.2020

 

9 janvier

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/volcan-volcan-geant-sous-marin-mayotte-livre-secrets-79074/?

 

Climat : « Si les tornades furent plus nombreuses que la moyenne aux USA (quoique inférieures à 2008 et 2011), 2019 fut une nouvelle année sans tornade de grande puissance ».

https://notalotofpeopleknowthat.wordpress.com/2019/12/27/provisional-us-tornado-stats-another-year-without-an-ef-5/?

 

« Les véhicules électriques sont une arnaque et n’ont aucune influence sur l’évolution climatique « Jörg WELLNITZ – Professeur Université technique d’Ingolstadt – Professeur adjoint RMIT University Melbourne.

https://klazienaveenlokaal.nl/2019/07/22/professor-elektrische-autos-zijn-grote-zwendel-en-waardeloosvoor-het-klimaat/?

 

10 janvier

https://www.amazon.fr/Energie-2019-Hyst%C3%A9rie-climatique-croissance/dp/1652319433/ref=sr_1_3?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&keywords=%22energie+2019%22&qid=1578576043&s=books&sr=1-3&

 

Climat : L’étendue de la glace arctique de décembre 2019 est égale, à celle du mois de décembre 2018 (ou à peine supérieure) et plus élevée que celle des mois de décembre des trois précédentes années (2015, 2016, 2017).

http://www.science-climat-energie.be/2020/01/10/etendue-de-la-glace-arctique-actualisation-decembre-2019/?

 

Climat : « L’année qui se termine a atteint des sommets de désinformation en matière de climat et de son corollaire, l’énergie, sommets qui frisent la manipulation. (…) Nous avons assisté cette année à la rupture des amarres du bon sens. Les annonces les plus invraisemblables sont propagées par les médias et les réseaux sociaux (…) Cette frénésie aux antipodes de la science pousse le monde politique à prendre des décisions en matière de politique énergétique tout aussi inconsidérées que le catastrophisme ambiant ». (Lettre ouverte aux informateurs royaux). André Berger – Professeur de science du climat à l’UCL et docteur honoris causa de 5 universités. Samuel Furfari – Professeur de géopolitique de l’énergie à l’ULB.

https://www.levif.be/actualite/environnement/le-nucleaire-solution-a-la-transition-energetique/article-opinion-1237715.html?cookie_check=1578667297&

 

13 janvier

Climat : « L’augmentation contemporaine du réchauffement climatique de ~ 0,8 ° C enregistrée depuis 1850 a été largement attribuée aux émissions anthropiques de CO2 dans l’atmosphère. (…) Les changements dans le CO 2 atmosphérique n’affectent que faiblement la température mondiale ». JACKSON DAVIS – PhD – Environmental Studies Institute, Santa Cruz – Ex professor Division of Physical and Biological Sciences, University of California

https://www.mdpi.com/2225-1154/6/1/3/htm?

 

14 janvier

climat capsule 2 19.03.2019 - 14.01.2020

 

Climat : « Les modèles climatiques avancés présentent une faible résolution énergétique et de très grandes incertitudes de projection. (…) Tout impact des gaz à effet de serre sera toujours perdu dans l’intervalle d’incertitude. La conclusion inévitable est qu’un signal de température provenant des émissions anthropiques de CO 2 ne peut pas avoir été, ni ne peut actuellement être mis en évidence dans les données observables du climat ». Patrick FRANK – PhD – SLAC National Accelerator Laboratory, Stanford University.

https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2019.00223/full?

 

15 janvier

Climat : « Le taux moyen de réchauffement de la surface de la terre au cours des 170 dernières années est inférieur à 0,07° C par décennie. Le taux de réchauffement de la surface de la Terre n’est pas corrélé avec le taux d’augmentation du CO2 dans l’atmosphère ». Tom (Thomas) BJORKLUND – PhD – Géologue – Chercheur dept sciences de la Terre Université de Houston.

https://medium.com/@pullnews/170-years-of-earth-surface-temperature-data-show-no-evidence-of-significant-warming-2a08ab3e9be9

 

Climat : « Philip Munday a également «contribué aux rapports du GIEC» sur l’acidification des océans. En fait, le nom de Munday apparaît 46 fois dans ce document de 174 pages sur un atelier 2011 du GIEC sur ce sujet.(…) Les déclarations du GIEC concernant les poissons tropicaux reposent sur un homme dont le travail s’effondre chaque fois que quelqu’un essaie de le vérifier ».

https://nofrakkingconsensus.com/2020/01/15/ipcc-experts-8-discredited-papers/?

 

17 janvier

« Encore une fois le changement climatique est montré du doigt alors que l’incurie des gouvernants est la véritable coupable des catastrophes actuelles. »

http://www.science-climat-energie.be/2020/01/17/les-feux-en-australie-la-realite-des-faits-et-rien-dautre/?

 

19 janvier

« L’Europe a peur. Une peur quasi-religieuse et obsessionnelle d’une apocalypse inéluctable, instillée dans nos populations, et surtout parmi la jeunesse, par les prédicateurs d‘une nouvelle Eglise au discours à caractère oppressif. »

https://belgotopia.com/2019/05/20/un-climat-de-peur/?

 

20 janvier

Le suicide économico-industriel de l’Europe, au nom de ce qui n’est qu’une hypothèse contestée par de nombreux scientifiques…

« « L’homme n’a guère d’influence sur le climat, et à fortiori ne peut rien pour modifier celui-ci dans un sens ou dans l’autre. On trompe le public sur l’influence du CO2.». Klaus HAGER – Climatologue. Chargé de cours à l’Université d’Augsbourg – expert en instruments et en mesures météorologiques.

https://lenergeek.com/2020/01/16/parlement-europeen-adopte-green-deal/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook&

 

21 janvier

Climat : « Le GIEC convient que l’apport du CO 2 par les activités humaines n’est que de 5% dans le CO2 atmosphérique, et le CO 2 naturel en représente 95% (…) L’apport humain est donc insignifiant ». Edwin X BERRY – PhD – Physicien de l’Atmosphère – Météorologue.

http://www.sciencepublishinggroup.com/journal/paperinfo?journalid=298&doi=10.11648/j.ijaos.20190301.13

 

22 janvier

Climat : « Rien dans les données n’établit que le CO2 atmosphérique contrôle la météo ou le climat, ou que les émissions des activités humaines contrôlent le CO2 atmosphérique ». Martin HERTZBERG – PhD – Chimie Physique – Ex météorologue US Navy – Expert international en combustion et explosions.

https://billstclair.com/bunk/Role_of_CO2-EaE.pdf?

 

23 janvier

Climat : « Le CO_2 n’est probablement pas la force motrice du changement de température à l’échelle mondiale. (…) Nous suggérons que la concentration atmosphérique de CO_2 sur Terre est trop faible pour entraîner un changement de température global. ». XiuMing LIU – The National Natural Science of China.

http://www.cnki.com.cn/Article/CJFDTotal-HAQK201701006.htm?

 

https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2020/01/23/lettre-de-clintel-a-davos/?

 

25 janvier

Climat : « Il y a beaucoup plus d’incertitudes que de certitudes, prouvant à nouveau que la climatologie (et l’océanographie) est très complexe. S‘il se dégage une ‘certitude’, c’est que ni le CO2, ni le CH4 ne pilotent la température ». Prof. Dr. Paul Berth – Faculté des Sciences – Université européenne. Prof. Dr. Alain Préat – Faculté des Sciences – Université Libre de Bruxelles.

http://www.science-climat-energie.be/2020/01/24/des-rechauffements-repetitifs-sans-co2/?

 

30 janvier

Climat : « Des micro-météorites révèlent que le CO2 représentait 25 à 50% de l’atmosphère terrestre il y a 2,7 milliards d’années, »

https://phys.org/news/2020-01-meteorites-reveal-high-carbon-dioxide.html?

 

Climat : La présence d’une source d’eau chaude sous l’Antarctique explique la fonte des glaces.

https://phys.org/news/2020-01-scientists-antarctica-glacier.html?

 

Climat : « Sans la fertilisation financière provenant des poches profondes de l’oncle Sam via des politiciens opportunistes – qui peuvent aider à faire d’un pronostic rudimentaire une certitude absolue – l’hypothèse d’un effet de serre incontrôlé ne serait pas allée plus loin que la serre paroissiale. ». Anthony J SADAR – BS – Météorologue – Professeur Geneva College (USA).

https://www.washingtontimes.com/news/2020/jan/9/global-climate-may-improve-but-academic-gloom-seem/?

 

Climat : « l’Atlantique Nord sous-polaire subpolaire a subi un rafraîchissement extrême de 2012 à 2016, avec une ampleur jamais vue auparavant en 120 ans de mesures. ». Penny HOLLIDAY – Océanographe – Directeur adjoint Physique Marine et Climat Océanique – National Oceanography Center.

https://www.nature.com/articles/s41467-020-14474-y?

 

 

BIENVENUE SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

 

 

LES RAVAGES DE L’ÉCO-ANXIÉTÉ

eco anxiété

Le site « Essex Live » a publié un article montrant les dommages causés par l’éco-anxiété sur la santé mentale et la qualité de vie de certaines personnes, ici des militantes écologistes. (1) Il n’est d’ailleurs pas évident de distinguer la cause et l’effet entre l’engagement écologiste et le ressenti éco-anxieux.

Malheureusement, tel un climatovirus, ce trouble mental se répand de plus en plus dans la population, et plus particulièrement parmi les jeunes, cibles privilégiées d’une propagande systématique, à qui on occulte tous les éléments qui leur permettraient une appréciation objective du problème. Le caractère catastrophiste du prétendu dérèglement climatique, répandu de manière irresponsable par les médias, en est l’outil principal.

La lecture des trois témoignages rapportés m’a fait réaliser à quel point le mal était profond chez ces jeunes adultes. Imaginons l’effet sur l’esprit de certains enfants et adolescents.

Au sein même de l’article, on trouve des éléments descriptifs de l’éco-anxiété, dont voici quelques extraits.

« Selon Anxiety UK, plus d’un adulte britannique sur 10 est susceptible de souffrir dans sa vie d’un « trouble anxieux invalidant ». (…) L’éco-anxiété signifie la peur des catastrophes écologiques et des menaces pour l’environnement naturel telles que la pollution et le changement climatique. La solastalgie est un autre nouveau mot pour décrire un sentiment de détresse ou d’isolement associé à un changement environnemental près de chez soi. »

Le Dr Elia Valentini est maître de conférences au Département de psychologie de l’Université d’Essex, ainsi que membre de Extinction Rebellion à Colchester. « La raison pour laquelle cela se produit est que nous sommes confrontés à une situation très dangereuse. Nous assistons à la dégradation climatique et écologique de notre planète (…) Certains d’entre nous réagissent à la nouvelle en prenant de la distance et en niant le problème, d’autres en arrivent à paniquer et à être hantés par la peur. Cette situation va empirer. Les personnes les plus vulnérables sont les enfants, les personnes âgées et les groupes minoritaires. Ils peuvent avoir peur de ce qu’ils entendent et voient ».

La propagation de cet état mental extrême est grandement favorisée par l’importance accordée par les médias et le monde politique à une jeune prophétesse climatique, porte-étendard d’une partie de la jeunesse, dont on peut soupçonner qu’elle soit elle-même la victime de ce syndrome invasif.

Heureusement (!) un nombre grandissant de thérapeutes s’est emparé du problème, dont l’épouse d’un climatologue belge -lui-même interlocuteur exclusif de nos médias-, dans une saisissante illustration du serpent qui se mord la queue ! (2).

Mais revenons à notre article, dans une traduction « maison ».

Jo Moreau.

Le coût caché du changement climatique : les écologistes de l’Essex qui ressentent l’immense fardeau de sauver le monde au prix de leur santé mentale.

L’impact du changement climatique n’est pas seulement physique, il y a un coût caché qui affecte la santé mentale de ceux qui ressentent l’immense fardeau d’être confrontés à la crise imminente.

Certains écologistes de l’Essex supportent le coût du changement climatique sur leur santé mentale – le prix qu’ils paient pour sauver la planète.

« J’ ÉTAIS COMPLÈTEMENT SUBMERGÉE PAR LA DOULEUR, LA PEUR ET LA COLÈRE »

La vie quotidienne a radicalement changé pour Sarah Clark en 2016.

Un jour de cette année, la femme de 36 ans de Chelmsford et son mari Will, 39 ans, ont regardé « Before The Flood », un documentaire sur les dangers du changement climatique.

Après l’avoir regardé, Sarah sanglota pendant une semaine entière. Elle a pleuré pour la planète, l’avenir de ses enfants et le devenir du monde.

Elle est maintenant déterminée à passer chacune de ses journées à lutter contre le changement climatique. Mais la conséquence en est une « éco-anxiété » écrasante, une peur qui ne peut être ignorée.

Elle a demandé l’aide d’un conseiller quand sa santé mentale était au plus bas.

« Je pense à cela comme à des nuages ​​qui passent. Lorsqu’on est dans ce nuage, on ne peut pas échapper au chagrin », a déclaré Sarah. « Nous sommes face à une extinction massive – notre monde s’effondre et quand vous en voyez les conséquences, il est très normal d’avoir peur. »

Les enfants de Sarah, qui n’ont que dix et huit ans, sont toujours la priorité de ses pensées.

« Je passe des journées assise dans les chambres des enfants à réfléchir à tout ce que cela signifie pour leur avenir », a-t-elle déclaré. J’ai la chance d’avoir une bonne communication avec mon mari et nous pouvons en parler. J’étais complètement engloutie dans la douleur, la peur et la colère. L’antidote à cela est l’action et la recherche de solutions. Mais je pense à ce qui pourrait arriver. Que se passera-t-il en cas de sécheresse extrême et que nous n’aurons pas assez de blé ? Qu’en sera-t-il des troubles en cas de pénurie alimentaire ? Et je m’inquiète de la fonte du pergélisol qui sera la source de diverses maladies. »

« Vous devenez le messager de malheur »

Sarah a inventé le surnom de « Sustainable Sarah », qu’elle utilise sur son blog et sur Facebook pour pousser au changement. Mais ses préoccupations concernant le changement climatique la touchent mentalement tous les jours.

L’un des épisodes les plus ardus de sa démarche fut la maîtrise en développement durable qu’elle a suivie à l’Université Anglia Ruskin. « C’est horrible d’étudier ce sujet. Vers la fin du cours en 2018, j’ai commencé à voir un conseiller et à en parler ».

Cette évolution a également pesé sur la relation de Sarah avec sa famille et ses amis qui ne réalisent pas l’urgence de la crise.

« Vous passez par ce parcours d’initiation et vous ne pouvez plus vous en écarter. Vous devenez un messager de malheur ».

« Dire au revoir à la vie que vous aviez imaginée »

Sarah a s’est récemment fait faire un tatouage qui dit « courage » sur son poignet.

« En tant que parents et en tant que couple, vous décidez de faire votre vie avec eux, et vous planifiez toutes ces choses, vieillir ensemble et les enfants que vous aurez et cela s’effrite. Cette image a complètement disparu. »

Sarah et son mari Will ont décidé qu’ils n’auront plus d’enfants pour le bien de la planète. Ils avaient rêvé d’une grande famille, mais savent qu’ils doivent abandonner cette idée.

« Il est vraiment important de reconnaître que nous ressentons cela maintenant et que nous sommes sur ce cheminement en nous inquiétant et en agissant. »

« SAUVER LA PLANÈTE EST LE BUT DE MA VIE « 

Les pressions de la crise climatique affectent Sam Pitman de Southend dès qu’elle se réveille jusqu’au moment où elle se couche.

La femme de 38 ans a l’impression que le but de sa vie a complètement changé depuis que ses yeux se sont ouverts face à l’urgence du changement climatique. Malheureusement, Sam a également ressenti des difficultés mentales.

Après avoir discuté avec des amis d’un environnement durable et des entreprises écologiques, Sam a décidé de créer la page Facebook « Eco Essex », qui est devenue une occupation à temps plein pour cette maman de trois enfants.

Sam déclare : « C’est dans ma tête tout le temps. Je me réveille le matin et ma première pensée n’est pas  » Oh je dois préparer les enfants « , c’est :  » Je dois faire ceci pour aider l’environnement’. « Chaque décision de ma vie, qu’elle soit grande ou petite, est centrée sur cette problématique. Chaque décision est plus difficile d’une certaine manière parce que vous sur-analysez chaque situation. »

Naturellement, cela a eu un effet énorme sur la vie de Sam. Elle se montre farouchement passionnée et innovante, mais il y a aussi une pression claire qui pèse chaque jour sur ses épaules.

« C’est un sentiment de culpabilité lors de chaque achat « 

Sam a lancé le groupe « Eco Essex » pour faire le maximum en faveur d’un environnement durable.

L’un des sentiments qui habite constamment Sam est la culpabilité. Ce sentiment sous-jacent est toujours là, derrière chaque décision.

« Chaque fois que je vais au magasin, je réfléchis à ce dont j’ai vraiment besoin. De quoi est fait l’emballage ? Puis-je le recycler ? C’est la culpabilité de chaque produit », a-t-elle déclaré. « J’ai une responsabilité avec Eco Essex. Je suis censée être exemplaire, et quand j’estime avoir échoué, j’ai été un mauvais exemple. À un certain niveau, cela m’affecte journellement. Je ressens de la frustration tous les jours, vous voyez quelque chose et vous ressentez de la colère. « Mon mari est complètement affecté par cela. Il dit que j’ai complètement changé et que je suis une amasseuse. Je garde toutes les boîtes en carton. Nous avons des vies complètement différentes maintenant. Il dit que j’ai besoin d’aide parce que j’ai peur de jeter des trucs et je les amasse. Je suis devenue définitivement intolérante envers les gens qui ne se soucient pas du recyclage. Ça me met vraiment en colère. Mon côté aimable dit d’accord, tu ne comprends pas, ce n’est pas de ta faute, le gouvernement n’a pas été particulièrement éducatif. »

Comme beaucoup, Sam ne supporte pas de voir des événements comme les feux de brousse australiens à la télévision. Elle s’est retrouvée à éviter certaines études ou reportages sur l’impact dévastateur du changement climatique, parce qu’au fond elle n’est pas sûre de vouloir le savoir.

« Voir les feux de brousse en Australie est accablant. Vous vous interrogez que puis-je faire en tant qu’individu ? Est-ce que quelque chose peut aider ? Si je me sens dépassée, déprimée ou anxieuse, je dois m’y consacrer. Même en considérant l’impact négatif sur ma santé mentale. J’ai un peu peur d’en savoir trop. J’ai des amis qui envisagent de déménager parce qu’ils craignent que leur maison ne soit sous l’eau dans dix ans. Je ne peux pas penser que cela va se produire. Je dois penser que nous serons sauvés. »

« JE LE SENS PROFONDÉMENT EN MOI »

Jess Eaton-Fearne souffre d’éco-anxiété depuis qu’elle a commencé à se renseigner sur la crise climatique

Jess Eaton-Fearne, 22 ans, de Braintree, récemment diplômée de l’Université de Sheffield, étudie l’écologie et la biologie de la conservation.

Elle s’est toujours souciée de l’environnement, mais au cours de ces trois années, elle a réalisé que tout était bien pire qu’elle ne l’avait imaginé.

À cette époque, Jess est devenue végétalienne, a décidé de ne pas apprendre à conduire et est à peu près certaine qu’elle n’aura pas d’enfants pour le bien de la planète. Il y a quelques semaines à peine, elle a lu un article sur l’éco-anxiété, et s’est rendue compte qu’elle souffrait de cette affection nerveuse et de ce désespoir.

« En classe, nous lisions toujours des articles sortis pendant l’année et tout se reliait au changement climatique et à la biologie. C’est de pire en pire », a-t-elle déclaré. « Je le ressens au plus profond de ma poitrine. En voyant les incendies en Australie, je ressens du désespoir. J’ai l’expérience de l’éco-anxiété. Un sentiment de désespoir accablant sachant que le monde est dans un très mauvais état, et qu’il reste beaucoup à faire dans ce combat. Ceux qui détiennent le pouvoir doivent changer beaucoup de choses. »

« J’ai pleuré à cause de ça »

Jess fait tout ce qu’elle peut pour préserver l’environnement.

Comme pour beaucoup d’autres, les inquiétudes de Jess sont permanentes.

« Parfois, je souhaiterais être ignorante pendant une seconde pour oublier à quel point chaque action a des conséquences sur la planète. Je connais la science du sujet et je comprends donc ce qui se passe. J’ai pleuré à cause de cela et je me suis sentie terriblement désespérée. »

Même rejoindre Extinction Rebellion a parfois été difficile. Cela a donné à Jess un endroit pour soutenir ses convictions et lutter pour que les choses changent, mais elle se retrouve ensuite avec un sentiment de désespoir et de peur.

« Je suis très émue en participant aux manifestations, entourée de gens qui ressentent la même chose que moi. Mais le lendemain, c’est presque comme si cela n’avait pas existé, comme si rien ne s’était passé et que rien n’avait changé. »

L’un des plus grands impacts du changement climatique sur la vie personnelle de Jess est l’effet sur sa famille ainsi que sur son entourage.

« Tant de gens sont ignorants et n’en n’ont rien à faire. Je suis devenue végétalienne à cause de cela et puis quand je suis avec d’autres personnes qui sont en train de manger des steaks et d’autres choses, cela me met vraiment mal à l’aise parce que je sais que là se trouve la cause de beaucoup de problèmes. Je trouve cela très difficile, en particulier avec les gens qui réalisent mais ne s’en soucient pas vraiment, comme ma famille – aucun d’entre eux ne mangera de repas végétalien, il leur faut de la viande et des produits laitiers. Je leur ai dit à quel point c’est grave mais ils s’en moquent. Je dirais que cela a eu un impact négatif sur ma relation avec ma propre famille parce qu’ils font quelque chose qu’ils savent être mauvais et qu’ils s’en moquent. »

À tout juste 22 ans, Jess est très consciente qu’elle vivra longtemps sur cette planète. L’idée d’avoir des enfants à l’avenir la préoccupe vraiment. L’effet environnemental d’avoir un seul enfant se traduit par la création de 58,6 tonnes de carbone chaque année.

« Dans mes études nous regardions les projections de ce qui va se passer. Vous lisez à quoi pourrait ressembler le monde quand nous aurons au moins deux degrés de plus, ce qui aura de grandes conséquences. Je ne pense pas que j’aurai mes propres enfants biologiques. Il y a beaucoup d’enfants en famille d’accueil qui doivent être adoptés et c’est un facteur important de réaliser que l’accroissement de la population humaine est hors de contrôle. Je peux avoir un enfant en adoptant, je n’ai pas besoin d’en mettre au monde personnellement. »

 

(1) https://www.essexlive.news/news/essex-news/hidden-cost-climate-change-essex-3739333

(2) https://www.letelegramme.fr/france/climat-l-ecoanxiete-n-est-pas-une-fatalite-20-09-2019-12388172.php

 

D’ACCORD ? PAS D’ACCORD ? VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

 

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

 

DECEMBRE 2019 SUR MA PAGE FACEBOOK

belgotopia (30)

DECEMBRE 2019 SUR MA PAGE FACEBOOK

 

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprendrai mensuellement (avec un décalage d’un mois) la « table des matières » de tous les sujets repris sur ma page facebook « belgotopia ».

Bonne lecture !

Jo Moreau.

 

1 décembre

Climat :  Une dénonciation en 2015 des grandes messes planétaires, toujours valable aujourd’hui, de Sylvie Brunel, professeure à l’ université Paris-Sorbonne. Agrégée en Géographie, Docteur en économie, spécialiste des questions de développement.

https://belgotopia.com/2017/09/26/la-grande-religion-climatique/?

 

Dans l’hallucinante série : les délires climatiques

  1. Le réchauffement climatique développe les sentiments de peur, de stress et d’anxiété écologique.

https://edition.cnn.com/2019/05/07/health/climate-anxiety-eprise/index.html?

 

3 décembre

Climat : « Nous avons non seulement simplifié à l’excès le mécanisme du changement climatique, mais également simplifié la « solution » à y apporter ».

https://belgotopia.com/2019/12/03/la-cop-25-et-le-debat-sur-les-changements-climatiques/?

 

6 décembre

climat capsule 46 - 06.12.2019

Climat : Les affirmations impliquant le changement climatique anthropique aux migrations de masse sont trompeuses et sans fondement scientifique. Ingrid BOAS – PhD – Professeure associée Université de Wageningen (P-B) Groupe de politique environnementale.

https://www.nature.com/articles/s41558-019-0633-3?

 

Dans l’hallucinante série : les délires climatiques

  1. Le changement climatique responsable de maladies d’arbustes au Canada.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1169225/plante-vegetation-salal-climat-meteo-foret-incendie?

 

« le CO2 n’est pas un paramètre très important. Il se pourrait même qu’il n’ait aucun rôle (…) Les paramètres qui seraient les plus importants sont la durée de l’ensoleillement, la variation de la couverture nuageuse, les aérosols, les variations du champ magnétique terrestre mais également solaire (pouvant influencer la formation des nuages), et enfin la circulation thermohaline. »

http://www.science-climat-energie.be/2019/12/06/ces-villes-qui-ne-se-rechauffent-pas/?

8 décembre

Climat : La taille de la plupart des glaciers de l’Antarctique diminue.

Auckland Star – 13.03.1912

 

Dans l’hallucinante série : les délires climatiques

  1. Le réchauffement climatique provoquera des pannes de courant à Los Angeles.

https://www.yaleclimateconnections.org/2019/05/climate-change-could-cause-l-a-blackouts/?

 

9 décembre

climat capsule 45 - 22.10.2019

10 décembre

Climat : La suie industrielle n’est pas responsable du retrait des glaciers alpins lors de la fin du « petit âge glaciaire » au milieu du 19e siècle. Michael Sigl – Laboratoire de chimie de l’environnement – Institut Paul Scherrer – Université de Berne – Centre Oeschger pour la recherche sur le changement climatique.

https://www.the-cryosphere.net/12/3311/2018/?

 

Climat : « Nous avons découvert que le volcan Katla en Islande (actuellement dormant) est une source d’importance mondiale de dioxyde de carbone (CO2) atmosphérique, même s’il était auparavant supposé être un émetteur de gaz mineur. Les volcans sont une source naturelle clé de CO2 atmosphérique ». Evgenia ILYINSKAYA – PhD – University of Leeds – Chercheur à l’Institut de géophysique et tectonique.

https://grapevine.is/news/2018/09/24/no-katla-is-not-about-to-erupt/?

 

11 décembre

Dans l’hallucinante série : les délires climatiques

  1. Le changement climatique menace la culture de la banane.

https://www.newsweek.com/climate-change-risk-banana-disease-black-sigatoka-50-percent-1417650?

 

Mais bien sûr qu’il y a plein d’argent en Belgique !

« Le gouvernement fédéral a l’intention de doubler sa contribution au Fonds Vert pour le Climat par rapport à la période initiale, dans le cadre de la première reconstitution du fonds. Cette contribution sera portée à 100 millions d’Euro. Le gouvernement fédéral et les 3 gouvernements régionaux vont également contribuer entre autres au Fonds d’Adaptation à hauteur de 5,9 millions d’Euro et au Least Developed Countries Fund à hauteur de 17,7 millions d’Euro. Au total, la Belgique a annoncé des contributions à hauteur de 125,1 millions d’Euro dans le courant de cette année. »

Marie-Christine Marghem – Ministre fédérale de l’énergie, de l’environnement et du développement durable – Déclaration à la COP 25.

 

12 décembre

Climat : Les incendies californiens n’ont rien à voir avec le réchauffement climatique.

https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/11/04/why-everything-they-say-about-california-fires–including-that-climate-matters-most–is-wrong/?

 

13 décembre

Margaret Thatcher, première climato-sceptique ?

http://www.science-climat-energie.be/2019/12/13/sce-info-margaret-thatcher-premiere-climato-sceptique/?

 

15 décembre

Dans l’hallucinante série : les délires climatiques

  1. Le réchauffement climatique affectera le goût et la qualité des aliments en Australie.

https://theweek.com/speedreads/544556/thanks-climate-change-food-could-soon-taste-lot-worse

 

16 décembre

Climat : les variations de la calotte glaciaire de l’Antarctique occidental : elle est plus étendue aujourd’hui qu’il y a 10.000 ans alors que les températures étaient moins élevées. Jonny KINGSLAKE – PhD – Glaciologue – Assistant professor Columbia University – Dept of Earth and environmental science.

https://www.nature.com/articles/s41586-018-0208-x?

 

17 décembre

Record de température pour un 16 décembre à Bruxelles.

Le 16 décembre 1989, on a relevé 16,7°C à Bruxelles.

 

« Mais que font les autres ? La Chine espère ne plus augmenter ses émissions « vers » 2030 et l’Inde ne donne qu’un indicateur d’amélioration de son intensité carbone par rapport à son PIB mais aucun objectif de réduction des émissions. De plus, l’UE prend comme référence l’année 1990 mais de nombreux pays prennent comme repère pour calculer leurs réductions éventuelles d’émissions une année plus proche. Par exemple, le Japon a choisi 2013, année où ses émissions étaient maximales à cause du remplacement de l’électricité d’origine nucléaire par celle générée par du charbon ou du gaz naturel ; il en résulte que l’objectif pour le Japon à l’horizon 2030 est de 30 points inférieur à celui de l’UE. »

https://www.connaissancedesenergies.org/tribune-actualite-energies/du-succes-diplomatique-de-la-cop21-aux-echecs-des-cop?

 

19 décembre

Climat : « Les ondes circulaires globales de Rossby sont associées à un jet-stream fortement sinueux et peuvent provoquer simultanément des vagues de chaleur et des inondations dans l’hémisphère nord ». Kai KORNHUBER – PhD – Physique du climat – Columbia university Earth Institute.

https://www.nature.com/articles/s41558-019-0637-z?

 

Dans l’hallucinante série : les délires climatiques

  1. Le réchauffement climatique responsable d’éruptions volcaniques catastrophiques dans le monde.

https://www.enviro2b.com/2019/05/27/les-changements-climatiques-pourraient-provoquer-des-eruptions-volcaniques-a-travers-le-monde/?

 

2000 ans de dérèglements climatiques

https://belgotopia.com/2019/12/19/2000-annees-de-dereglements-climatiques/?

 

21 décembre

1895 -08.09

Climat : « On constate par conséquent, qu’aucun gaz en particulier n’affecte les températures atmosphériques plus que tout autre gaz; donc, il ne peut y avoir de réchauffement significatif causé par les gaz à effet de serre sur Terre, ou d’ailleurs sur toute autre planète ». Robert Ian HOLMES – Federation University (AUS) Science and Engineering Faculty.

https://www.researchgate.net/publication/324599511_Thermal_Enhancement_on_Planetary_Bodies_and_the_Relevance_of_the_Molar_Mass_Version_of_the_Ideal_Gas_Law_to_the_Null_Hypothesis_of_Climate_Change?

23 décembre

Dans l’hallucinante série : les délires climatiques

  1. Le réchauffement climatique mène l’Ecosse vers une apocalypse dans les 10 ans qui viennent.

https://www.independent.co.uk/environment/climate-change-scotland-impact-forest-bird-wildlife-flooding-a8936661.html?

 

Climat : « Les modèles climatiques sont réglés sur l’hypothèse suivant laquelle le système climatique est naturellement en équilibre, qui ne peut être rompu que par l’intervention humaine. Il s’agit d’une hypothèse arbitraire et illogique ». Roy SPENCER – PhD – Climatologue – Chercheur Université Alabama – Spécialiste des mesures de températures par satellites –

https://www.drroyspencer.com/global-warming-101/?

 

24 décembre

comic 41

26 décembre

Dans l’hallucinante série : les délires climatiques

  1. Le réchauffement climatique provoquera la baisse du niveau des Grands Lacs américains.

https://www.theglobeandmail.com/news/national/great-lakes-may-shrink-report-says/article1159589/?

 

27 décembre

Climat : « Le CO2 est une bénédiction pour l’humanité (…) Le prétendu consensus rassemblant 97% des scientifiques est un mythe (…) Le débat sur le climat est une question politique. Il est dominé par le GIEC. Les découvertes scientifiques qui contredisent les «dogmes» du GIEC sont combattues de manière subtile. En tant que scientifique invité à Stanford, je pourrais vous dire des choses incroyables … » Ulrich KUTSCHERA – PhD – Biologiste – Carnegie Institution for Science.

https://jungefreiheit.de/debatte/interview/2019/co2-ist-ein-segen-fuer-die-menschheit/?

 

30 décembre

Climat : une précision utile : en 130 ans de relevés, la Belgique a connu …11 Noëls blancs.

https://plus.lesoir.be/195635/article/2018-12-14/le-noel-blanc-reste-extremement-rare-en-belgique?

A  SUIVRE

 

BIENVENUE  SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/