LES J.O. DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

belgotopia 50

Les jeux olympiques d’hiver se tiennent actuellement en Chine, à la grande satisfaction des amateurs de performances du monde entier. D’autres performances sont régulièrement rapportées par nos médias, je veux parler des Jeux Olympiques du Réchauffement Climatique,

Tout le monde sait -ou devrait savoir- que l’épouvantable réchauffement qui nous menace à une vitesse effrayante, s’élève à 0,08°C par décennie depuis 1850. Avant, on ne sait pas très bien, mais après, on est certain du pire.

Mais il s’agit de la température globale terrestre, ce qui a enclenché la recherche de l’endroit où le réchauffement fut le plus important. (Afin de maintenir une température moyenne globale, il aurait aussi fallu connaître les endroits les plus froids. Malheureusement, les médias ne nous en informent pas. Allez savoir pourquoi…) Les candidats à la médaille d’or sont légion, et se bousculent dans le vestiaire des constatations affolantes dont sont si friands les alarmistes climatiques.

En voici quelques-uns. Malheureusement, je ne dispose pas d’un panel d’experts en la matière, ce qui fait que j’ai dû en rater pas mal.

Les absents voudront bien me pardonner !

« Le Canada se réchauffe deux fois plus vite que la planète ».

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1161815/rechauffement-climatique-climat-rapport-fuites

« La Belgique se réchauffe plus vite que le reste du monde ».

https://www.7sur7.be/ecologie/la-belgique-se-rechauffe-plus-vite-que-le-reste-du-monde~a5e6697a/

« Le Pôle Nord se réchauffe deux fois plus vite que le reste de la planète ».

https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/climat-le-pole-nord-se-rechauffe-deux-fois-plus-vite-que-le-reste-de-la-planete_3565901.html

« La Suisse se réchauffe deux fois plus vite que la moyenne mondiale».

https://lesobservateurs.ch/2019/04/26/la-suisse-se-rechauffe-deux-fois-plus-vite/

« Le Svalbard est l’endroit où la Terre se réchauffe le plus vite ».

https://www.huffingtonpost.fr/entry/a-svalbard-lendroit-ou-la-terre-se-rechauffe-le-plus-vite-les-rennes-meurent-en-masse_fr_5d3ee608e4b0db8affab6fb2

« L’Espagne se réchauffe plus vite que les autres pays ».

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/13/97001-20100413FILWWW00443-l-espagne-se-rechauffe-plus-vite.php

« La Russie se réchauffe plus vite que le reste de la planète ».

https://www.lefigaro.fr/sciences/2009/02/19/01008-20090219ARTFIG00351-la-russie-se-rechauffe-plus-vite-que-le-reste-de-la-planete-.php

« L’Antarctique se réchauffe trois fois plus vite que les autres régions ».

https://www.lefigaro.fr/environnement/2012/12/24/01029-20121224ARTFIG00263-l-antarctique-se-rechauffe-plus-vite-que-prevu.php

« L’Ouzbékistan se réchauffe deux fois plus vite que la moyenne mondiale ».

https://www.novastan.org/fr/ouzbekistan/le-climat-se-rechauffe-en-ouzbekistan-deux-fois-plus-vite-que-la-moyenne-mondiale/

« Le Québec se réchauffe plus vite ».

https://www.tvanouvelles.ca/2016/03/04/le-quebec-se-rechauffe-plus-vite

« L’Afrique Centrale se réchauffe plus vite que la moyenne mondiale ».

https://www.scidev.net/afrique-sub-saharienne/news/afrique-centrale-rechauffe-plus-vite-16122019/

« Les Pyrénées se réchauffent plus vite que la moyenne mondiale ».

https://www.altitude.news/nature/2018/11/14/opcc-pyrenees-se-rechauffent-plus-vite/

« L’Europe se réchauffe plus vite que la moyenne mondiale ».

https://www.euronews.com/my-europe/2020/04/22/eleven-of-the-12-hottest-years-on-record-occurred-since-the-year-2000-study-finds

« Le Nord-Est du pays se réchauffe plus vite que le reste des USA ».

https://www.usgs.gov/news/northeast-warming-faster-rest-us

« Singapour se réchauffe deux fois plus vite que le reste de la planète ».

https://www.youtube.com/watch?v=UrQ9zjvmD6k

« L’Australie se réchauffe plus vite que le reste du monde ».

https://www.popsci.com/australia-heating-faster-rest-world/

« Le Tibet se réchauffe plus vite que partout ailleurs dans le monde »

https://phys.org/news/2021-04-tibetan-plateau-faster.html

« La France se réchauffe plus vite que la planète ».

https://reporterre.net/La-France-se-rechauffe-plus-vite-que-la-planete

Les océans (en grand et petit bassin) se disputent également la médaille d’or :

« La Mer Rouge se réchauffe plus vite que les autres océans du monde ».

https://www.haaretz.com/science-and-health/red-sea-warming-faster-than-global-average-1.5462207

« La Méditerranée se réchauffe plus vite que le reste de la planète ».

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/changement-climatique-mediterranee-rechauffe-plus-vite-reste-planete-57341/

« La Mer du Nord s’est réchauffée quatre fois plus vite que la moyenne mondiale ».

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20150414_00633308

« Le fond de la mer de Weddell (Antarctique) se réchauffe 5 fois plus vite que le reste de l’océan ».

https://phys.org/news/2020-10-depths-weddell-sea-faster.html

Voilà, je m’arrête ici, et pour être tout-à-fait honnête, je précise que ces affirmations sont étalées dans le temps…

Le plus dur sera évidemment d’établir un classement, entre tous ces champions qui arrivent chacun avant les autres ! Un véritable problème d’exercices physiques …quantiques !

Jo Moreau

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

3 commentaires sur “LES J.O. DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

  1. En matière de réchauffement, c’est surtout la bouilloire de la « désinformation médiatique » qui vaporise !
    La plupart de nos journaleux (ou d’activistes patentés) procédant par des « copié/collé » de flashes d’agences de presse (AP – AFP – Reuters – etc.), le mimétisme des biais initiaux est garanti à large échelle…

    Lorsqu’on sait l’empressement des décideurs politiques et de leurs cabinets à consulter chaque matin les pages de gazettes, on comprend un peu l’angoisse (à défaut : l’opportunisme idéologique) qui anime chaque discours puis les « orientations stratégiques » qui s’ensuivent ! La France COP21 de M. Macron excelle dans le genre… et les institutions européennes n’y gagnent pas en crédibilité…

    Mais, fondamentalement, l’interrogation de chacun (citoyens compris) devrait être : à quels profils de « scientifiques » doit-on l’info propagée initialement ? Car l’article de fond devrait trouver un étayement suffisamment rigoureux… Là vient la désolation : risques de la science au rabais, la pseudo-science !
    Qu’en font donc les autorités académiques dont la mission est (théoriquement et partout sur cette terre) d’assurer la qualité de leurs « produits » et un respect de probité intellectuelle par leurs chercheurs subsidiés/ contrats ?

    Plus grave me parait le risque encouru par les générations d’étudiants qui « passent dans les mains » de ces quelques professeurs/chercheurs déviants et s’en trouvent marqués pour la vie professionnelle !!!

    Aimé par 1 personne

Répondre à Gilles Granereau Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s