OCTOBRE 2021 SUR MA PAGE FACEBOOK

 

belgotopia (30)

Destinée principalement aux lecteurs de mon blog qui ne sont pas affiliés à « Facebook », je reprends mensuellement (avec un décalage d’un mois) la « table des matières » des principaux articles diffusés sur ma page facebook : « belgotopia ». Peut servir également de piqûre de rappel pour les abonnés…

Bonne lecture !

Jo Moreau.

01 octobre

« L’Antarctique est un continent dont l’atmosphère ne se réchauffe pas malgré le fait que son taux de CO2 atmosphérique ait augmenté de plus de 100 ppm. Nous pouvons conclure que l’hypothèse de l’effet de serre ne tient pas la route ».

https://www.science-climat-energie.be/2021/09/30/sce-info-le-giec-confirme-lantarctique-est-reste-stable-depuis-1979/?

02 octobre

« Les pays riches doivent engager bien plus de 100 milliards de dollars pour aider les pays pauvres à lutter contre le changement climatique « . Chief Economic Adviser K V Subramanian – from India.

https://www.euractiv.com/section/global-europe/news/rich-nations-must-commit-more-than-100-billion-in-climate-fight-says-india/?

07 octobre

 » Il est évident que jury du Comité Nobel se trompe lorsqu’il écrit que les modèles climatiques peuvent prédire « de façon fiable le réchauffement climatique« (…) En récompensant des modélisateurs du climat à la veille de la COP26, le Comité Nobel fait un geste politique et médiatique. « 

https://www.science-climat-energie.be/2021/10/07/sce-info-un-prix-nobel-pour-des-modeles-mathematiques/?

08 octobre

Après l’attribution du prix Nobel de physique à deux collaborateurs du GIEC, un rappel utile :

« De nombreux processus non linéaires du système climatique sont absents ou grossièrement déformés. Il est dès lors illusoire de croire qu’ils peuvent prédire correctement la manière dont évoluera le climat futur ». MOTOTAKA NAKAMURA, PhD en sciences du Massachusetts Institute of Technology (MIT). il s’est spécialisé dans les phénomènes météorologiques et climatologiques non linéaires au sein d’institutions prestigieuses telles que le MIT, le Georgia Institute of Technology, la NASA, le Jet Propulsion Laboratory, l’institut de technologie JAMSTEC, la Duke university. et l’Agence japonaise pour les sciences et technologies marines et terrestres.

https://belgotopia.com/2019/11/15/letat-desastreux-de-la-science-du-climat/?

09 octobre

« Le réchauffement de la terre au cours des 20 dernières années est essentiellement dû à la plus grande perméabilité des nuages ​​au rayonnement solaire à ondes courtes ». Fritz VAHRENHOLT – Département de chimie, Université de Hambourg.

https://www.mdpi.com/2073-4433/12/10/1297?

13 octobre

Des expressions telles que «urgence climatique», «crise climatique» et «catastrophe climatique» sont désormais régulièrement utilisées pour soutenir des propositions politiques radicales pour «lutter contre le changement climatique».

https://belgotopia.com/2021/10/13/les-idees-fausses-sur-le-climat/?

15 octobre

« Défendre le nucléaire au nom du climat est en effet difficile à justifier. Malgré la pensée unique qui nous est resservie quotidiennement par les médias et les gourous de tous bords, malgré les 3.949 pages de son sixième rapport et ses derniers résumés pour décideurs inspirés par la méthode Coué, le GIEC n’a toujours pas su démontrer la théorie invoquée depuis 1988 de l’effet de serre causé par le CO2 anthropique. (…) Bien évidemment, le GIEC refusera toute discussion sur le fondement physique de son effet de serre, par peur de scier la branche sur laquelle il est confortablement assis. ». VAN VLIET – Master en Sciences et master en Engineering .

https://www.science-climat-energie.be/2021/10/15/sortir-du-nucleaire-en-hiver-la-roulette-belge/?

17 octobre

« Des chercheurs ont découvert que les aérosols à base d’iode peuvent se former très rapidement dans une couche d’air peu ou pas polluée située au-dessus des surfaces océaniques. (…) Dans les régions polaires, les aérosols et les nuages ont un effet de réchauffement, parce qu’ils absorbent les rayons infrarouges qui, autrement, se perdent dans l’espace, puis les renvoient à la surface de la Terre. La formation accrue d’aérosols générés par l’acide iodique pourrait par conséquent déclencher une rétroaction positive non prise en compte auparavant, accélérant la fonte de la banquise dans l’Arctique ». Jasper KIRKBY –  Physique expérimentale des particules. (CERN).

https://sciencepost.fr/emission-iode-ocean-influence-banquise-arctique/?

« La plate-forme -Google- ne diffusera plus aucune publicité contredisant le consensus scientifique bien établi sur l’existence et les causes du changement climatique ».

https://sciencepost.fr/changement-climatique-publicites-google/?

18 octobre

Éruptions solaires : une étude évoque un effet notable sur les nuages et le climat. « Les effets solaires étudiés sont de trop courte durée pour avoir un effet durable sur le climat. Cependant, ils appuient le mécanisme entre les nuages et les rayons cosmiques, qui fonctionne plus lentement sur des échelles de temps plus longues. L’espoir est que ce résultat aidera à repenser l’effet à long terme de l’activité solaire et des rayons cosmiques sur le climat ». Henrik Svensmark – Institut national de l’espace, Université technique du Danemark.

https://www.nature.com/articles/s41598-021-99033-1?

20 octobre

Une étude reconstitue l’histoire de 232 ans des feux de prairie dans le Midwest américain

« Un observateur du Minnesota en 1857 a décrit des feux de prairie « qui ont nettoyé le pays » sur des centaines de kilomètres. Un autre rapporta en 1873 qu’une « atmosphère enfumée en automne (dans le Midwest) était l’expérience commune chaque année, et cette fumée a son origine dans les feux de prairie (…) La plupart des incendies se produisaient à l’automne et dans de nombreux cas, ils étaient énormes. ».

https://phys.org/news/2021-10-reconstructs-year-history-prairie-midwestern.html?

21 octobre

« Sans énergie abondante et bon marché, il n’y a ni progrès ni prospérité. (…) Désormais, l’UE est prête à adopter les vieilles pratiques du monde communiste : une politique imposée par une élite toute-puissante avec la probable suppression des droits de veto des États membres de l’UE, comme l’a déclaré l’auteur de l’article d’opinion dans La Libre. Elle se targue également de montrer l’exemple en matière de défense du climat à suivre pour le reste du monde ». Samuel FURFARI – Professeur à l’Université libre de Bruxelles, Président de la Société Européenne des Ingénieurs et Industriels, et ancien fonctionnaire de la Commission Européenne.

Ernest MUND – Professeur Em. à l’Université catholique de Louvain (UCL).

https://www.brusselsreport.eu/2021/10/13/europes-green-plans-are-ruinous-and-destructive/?

« Les courants océaniques de bord ouest que sont le Kuroshio et le Gulf Stream ne sont pas indépendants. Ils sont même fortement liés. (…) Le mécanisme de couplage air-mer entre les bassins s’articule sur une échelle d’une dizaine d’années. On observe alors des anomalies de température qui tendent à évoluer en phase. Ce couplage peut aider à expliquer des événements climatiques tels que l’été anormalement chaud de 2018 dans les extratropiques de l’hémisphère nord ». Tsubasa KOHYAMA – Département des sciences de l’information, Université Ochanomizu, 2-1-1 Otsuka, Bunkyo-ku, Tokyo 112-8610, Japon.

https://www.science.org/doi/10.1126/science.abh3295?

24 octobre

« Le système terrestre possède plusieurs mécanismes qui influencent, dans un sens ou dans l’autre, les variations climatiques. Les processus de surface, comme l’érosion mécanique et l’altération chimique des roches, sont des mécanismes désormais bien connus pour leur capacité à limiter la quantité de CO2 présente dans l’atmosphère ».

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/geologie-terre-elle-remise-dernier-rechauffement-climatique-important-94277/?

29 octobre

« La molécule d’hydrogène n’existe pratiquement pas à l’état naturel sur notre planète. Il faut donc la fabriquer soit par un procédé bon marché, mais émetteur de CO2 (le reformage du méthane), ce qui est incompatible avec le verdissement de l’économie, mantra des écologistes, soit par un processus plus vert, mais beaucoup trop cher actuellement ». Jean-Pierre Schaken Willemaers – Institut Thomas More – Président du pôle Énergie, Climat, Environnement.

https://www.science-climat-energie.be/2021/10/29/lhydrogene-vecteur-energetique-miracle-ou-mirage/?

 

A  SUIVRE

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

 

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s