CONSENSUS CLIMATIQUE, DISIEZ-VOUS (15)

Suite n°15

Mon seul but par ce genre de billet : démontrer par des déclarations de scientifiques dits « sceptiques », que le prétendu consensus vanté par certains sur le réchauffement climatique n‘existe pas.

– « Il n’existe aucune preuve que le CO2 soit à l’origine d’un quelconque changement climatique. Par conséquent, se soucier du CO2 n’est pas pertinent ». Piers Corbyn – Astrophysicien – Météorologue.

– « Il y a un lien net entre le magnétisme terrestre et l’évolution du climat(…) Les données utilisées par le GIEC doivent faire l’objet d’une analyse critique ». Vincent Courtillot – Géophysicien – Professeur Université Paris Vll – Directeur de l’Institut de Physique du Globe (F).

– « Après avoir réétudié le problème, j’ai modifié mon point de vue sur l’origine humaine des changements climatiques. Il n’est pas possible que le CO2 anthropique soit à l’origine de ceux-ci ». William McClenney – Géologue – ex vérificateur de l’Environnement – Victoria (AUS).

– « L’atmosphère est un système très complexe. Je suis sceptique quant à l’origine humaine sur les changements climatiques, et je suis impressionné par le nombre de collègues qui doutent également de cette origine ». Frederic Wolf – Professeur de Météorologie et Climatologie – Keen State College New Hampshire (USA)

– « Le plafonnement des émissions humaines de CO2 n’aura aucun effet sur le climat. Son seul effet sera une augmentation du chômage en Europe ». Benny Peiser – Faculté des Sciences – John Moores University (GB)

– « Dans le cadre d’une étude sur 2000 ans, le réchauffement climatique récent est conforme à la tendance naturelle, semblable à la période de réchauffement médiéval ». Craig Loehle – Docteur en Ecologie Mathématique – National Council for Air and Stream.

– « Les données récentes montrent que le rapport entre la fraction atmosphérique de CO2 et la fraction émise par les activités humaines est restée approximativement stable depuis 1850 ». Wolfgang Knorr – Professeur au Département des Sciences de la Terre – Bristol University (UK)

– « Le réchauffement climatique n’est pas la cause de la disparition des récifs coralliens ». Gary D. Sharp – PhD – Biologiste marin – Directeur scientifique du Center for Climate/Ocean Resources Study.

– « L’atmosphère de la planète Mars se réchauffe pour des causes assez proches que celles qu’on connaît sur Terre, dont la fonte des calottes glaciaires ». Lauri Fenton – Ames Research Center (NASA) (USA)

– « La méthode d’étude du GIEC est déficiente à la racine. Contrairement à ce qu’affirme le GIEC, il n’y a à ce jour aucune preuve définitive que le réchauffement actuel soit principalement dû à l’effet de serre ». Syun Ichi Akasofu – PhD – Ex-directeur de l’International Arctic Research Center – University of Fairbanks (Alaska USA) – professeur émérite de Géophysique.

– « Le réchauffement global créé par l’homme n’est qu’une hypothèse parmi d’autres (…) La question climatique est trop complexe pour que lui soit appliquée une réponse définitive ». Jean-Louis Le Mouël – Géophysicien – Physicien émérite à l’Institut de Physique du Globe – ex-Président de la Société Géologique de France.

A suivre.

Voir les 14 listes précédentes dans la catégorie « CLIMAT ».

Jo Moreau

Un commentaire sur “CONSENSUS CLIMATIQUE, DISIEZ-VOUS (15)

Les commentaires sont fermés.